D0MT5-16/0724/EFAG

VILLE DE

MARSEILLE

REPUBLIQUE FRANCAISE

DEPARTEMENT DES

BOUCHES-DU-RHONE

EXTRAIT DES REGISTRES DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL

Séance du 3 Octobre 2016

PRESIDENCE DE MONSIEUR Jean-Claude GAUDIN, Maire de Marseille, Sénateur des Bouches-du-Rhône. L’Assemblée formée, Monsieur le Maire a ouvert la séance à laquelle ont été présents 94 membres.

16/0724/EFAG

DELEGATION GENERALE VILLE DURABLE ET EXPANSION – DIRECTION DES PROJETS ECONOMIQUES – SERVICE ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET RECHERCHE – Attribution d'une

subvention à Aix-Marseille Université, au titre du Pôle Pépite PACA Ouest.

16-29561-DPE

– o –

Monsieur le Maire, sur la proposition de Monsieur le Conseiller délégué à la Vie Etudiante, aux Archives Municipales, au Cabinet des Monnaies et Médailles et à la Revue Marseille, soumet au Conseil Municipal le rapport suivant :

Par délibération n°09/0104/FEAM du 9 février 2009, le Conseil Municipal a approuvé le rapport d’orientation sur la politique municipale en faveur de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de la Vie Étudiante. La Ville de Marseille s’est engagée à accompagner les opérations à fort effet structurant, permettant d’accroître significativement le potentiel scientifique et la visibilité de Marseille dans ses domaines d’excellence.

La reconnaissance par les entreprises des compétences acquises par les étudiants dans les formations d’enseignement supérieur est l’un des facteurs de rayonnement et de visibilité d’un territoire. C’est pourquoi la Ville s’engage aux côtés des établissements d’enseignement supérieur dans leur mission d’insertion professionnelle.

En effet, depuis la loi « LRU » de 2007 sur l’autonomie des universités, l’insertion professionnelle est devenue une mission essentielle des universités, qui a donné lieu à la mise en oeuvre de nombreux dispositifs.

La création d’un Service Universitaire d’Insertion et d’Orientation (SUIO), puis d’un

« Pôle Entreprendre étudiant » au sein d’Aix-Marseille Université, soutenu par la Ville de Marseille en 2013, s’inscrivent dans ce cadre.

Les partenariats engagés avec le monde économique dans le cadre du Pôle Entreprendre ont incité Aix-Marseille Université à répondre à l’appel à projets PEPITE (Pôle Étudiant pour l’Innovation, le Transfert et l’Entrepreneuriat), lancé en octobre 2013, par le Ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche (MESR), le Ministère du Redressement Productif (MRP) et la Caisse des Dépôts et Consignations (CDC).

A l'issue de cet appel à projets, en janvier 2014, le Pôle « PEPITE PACA OUEST » a été sélectionné parmi 25 autres projets.

Le Pôle PEPITE PACA OUEST est composé de cinq établissements d’enseignement supérieur, du Rectorat de l'Académie d'Aix-Marseille et d’un ensemble de structures d’aides et de professionnels de la création d'entreprise (couveuses, incubateurs, réseaux, acteurs du monde économique).

Aix-Marseille Université pilote le consortium et travaille en réseau avec l’université d'Avignon et des Pays du Vaucluse, Sciences-Po Aix, l’École Centrale Marseille, l’École Nationale Supérieure des Arts et Métiers et le Rectorat, afin de sensibiliser l’ensemble des étudiants du territoire à la possibilité d’entreprendre.

Ce dispositif de très large envergure propose des actions mutualisées dans l’ensemble des établissements d’enseignement supérieur partenaires. A travers ce dispositif entrepreneurial, le Pôle PEPITE PACA OUEST vise une création de valeur accrue sur le territoire et une meilleure insertion professionnelle des étudiants.

L'objectif premier est de sensibiliser le plus grand nombre d'étudiants à l'esprit d'entreprendre pour faire émerger des talents et inciter à la création. Cette sensibilisation s'opère sous des formats différents : jeux d'entreprise en équipe, projet accompagné par des chefs d'entreprise, immersion dans le monde des entreprises, formation-action sous la forme de gestion de projet ou conférences ciblées avec crédits ECTS (European Credit Transfer System).

Le second objectif consiste à former à l'entrepreneuriat grâce à des formations spécifiques permettant aux étudiants d'acquérir ou de consolider leurs compétences de futurs chefs d'entreprises.

Le troisième objectif est de faciliter l’insertion professionnelle des diplômés grâce à une mise en relation avec des chefs d’entreprises au cours des différents dispositifs, leur permettant de se créer un réseau professionnel.

Enfin, le quatrième objectif est d’accompagner les étudiants entrepreneurs via des dispositifs tels les incubateurs, les couveuses ou des conseils personnalisés prodigués par les chefs d’entreprise partenaires du Pôle PEPITE. L'accompagnement commence par une analyse des besoins afin de constituer un cercle d'experts opérationnels aux côtés de l'étudiant entrepreneur.

Un statut spécifique d'étudiant-entrepreneur a été créé par le Ministère de l’Éducation Nationale, de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, et mis en place au sein d’AMU. Il permet aux étudiants ou diplômés dont le projet est bien avancé de profiter d’aménagement d’études, d’un accompagnement individualisé par des praticiens et d’espaces de co-working. Ce statut permet, par ailleurs, de bénéficier d'un ensemble de dispositifs et d'aides financières.

L’université délivre également un Diplôme d’Etablissement Étudiant Entrepreneur (D2E), qui accompagne le statut d’étudiant entrepreneur et permet de mener à bien son projet avec un maximum de sécurité et de visibilité.

La découverte de l’entrepreneuriat se concevra, par ailleurs, à travers l’organisation d’un jeu-concours ouvert à tous les étudiants d’AMU et aux partenaires du Pôle PEPITE, s’intitulant « Les 36h chrono de la création d’entreprise ».

Ce challenge est basé sur la constitution d’équipes pluridisciplinaires, qui vont s’affronter autour de la thématique de création d’entreprise, en se mettant dans la posture entrepreneuriale, au cours de 36 heures non-stop.

Les équipes sont soutenues par une équipe de coaches professionnels et de créateurs d’entreprises. A l’issue des 36 heures, les équipes doivent présenter leur projet en dix minutes devant un jury de professionnels.

La 3ème édition du jeu a rassemblé 122 participants issus de 5 établissements du Pôle PEPITE PACA OUEST et 11 projets ont été récompensés.

La 4ème édition des « 36h chrono de la création d’entreprise » se déroulera les 17 et 18 novembre 2016 et prévoit d’accueillir 200 étudiants.

L’année 2015 a été l’année du développement et de la consolidation de PEPITE. Les actions de sensibilisation et de formation ont été reconduites et perfectionnées. De nouvelles actions pédagogiques innovantes ont été mise en place, en partenariat avec les acteurs locaux de l’écosystème entrepreneurial. A travers l’ensemble des dispositifs, le Pôle PEPITE PACA OUEST a sensibilisé 4 700 étudiants à la création d’entreprise.

Le budget prévisionnel du Pôle PEPITE PACA OUEST pour l’année 2016 est le

suivant :

Dépenses TTC en Euros

Recettes TTC en Euros

Pilotage

86 284,00

Caisse des Dépôts et Consignations

25 000,00

AMU

168 184,00

Actions de sensibilisation (dont

157 000,00

Ville de Marseille

5 000,00

Jeu 36h Chrono)

Conseil Régional PACA

45 000,00

Conseil Départemental 13

15 000,00

Actions de formation

21 000,00

Communauté du Pays d’Aix

10 000,00

Partenaires privés

50 000,00

Accompagnement

28 000,00

Droits d’inscription D2E

2 500,00

Communication

28 400,00

320 684,00

320 684,00

Considérant l’intérêt de ce dispositif pour l’insertion des étudiants dans la vie

professionnelle,

Considérant le partenariat entre la Ville de Marseille et Aix-Marseille Université,

Il est proposé au Conseil Municipal d’allouer une subvention d’un montant de 5 000 Euros à Aix-Marseille Université ;

Telles sont les raisons qui nous incitent à proposer au Conseil Municipal de prendre la délibération ci-après :

LE CONSEIL MUNICIPAL DE MARSEILLE

VU LE CODE GENERAL DES COLLECTIVITES TERRITORIALES OUí LE RAPPORT CI-DESSUS

DELIBERE

ARTICLE 1 Est attribuée une subvention de 5 000 Euros à Aix-Marseille Université pour l'année 2016, au titre du Pôle PEPITE PACA OUEST.

ARTICLE 2 La subvention sera versée sur présentation d’un appel de fonds.

ARTICLE 3 L’Université s’engage à justifier, sur simple demande de la Ville de Marseille, de l’utilisation de la subvention reçue. S’il est constaté que la subvention octroyée n’est pas utilisée conformément à son objet, la somme sera restituée.

ARTICLE 4 La dépense correspondante sera imputée sur les crédits ouverts au Budget de la Ville de Marseille au titre de l’année 2016 – nature 65738 – intitulé « Subventions de fonctionnement aux organismes publics, autres organismes » – fonction 90- action 19173666.

Vu et présenté pour son enrôlement à une séance du Conseil Municipal

MONSIEUR LE CONSEILLER DÉLÉGUÉ À LA VIE ETUDIANTE, AUX ARCHIVES MUNICIPALES, AU CABINET DES MONNAIES ET MÉDAILLES ET À LA REVUE MARSEILLE

Signé : Patrice VANELLE

Le Conseiller rapporteur de la Commission ECONOMIE, FINANCES ET ADMINISTRATION GENERALE demande au Conseil Municipal d'accepter les conclusions sus-exposées et de les convertir en délibération.

Cette proposition mise aux voix est adoptée.

Certifié conforme

LE MAIRE DE MARSEILLE

SENATEUR DES BOUCHES-DU-RHONE

Jean-Claude GAUDIN

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *