D0M1L-15/1231/ECSS

VILLE DE

MARSEILLE

REPUBLIQUE FRANCAISE

DEPARTEMENT DES

BOUCHES-DU-RHONE

EXTRAIT DES REGISTRES DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL

Séance du 16 Décembre 2015

PRESIDENCE DE MONSIEUR Jean-Claude GAUDIN, Maire de Marseille, Sénateur des Bouches-du-Rhône. L’Assemblée formée, Monsieur le Maire a ouvert la séance à laquelle ont été présents 93 membres.

15/1231/ECSS

DELEGATION GENERALE EDUCATION CULTURE ET SOLIDARITE – DIRECTION DE L'ACTION

CULTURELLE – OPERA – Approbation de trois avenants n°1 aux conventions de coproduction conclues entre la Ville de Marseille et l'Opéra de Lausanne, l'Opéra de Reims, la Ville de Saint- Etienne, l'Opéra de Toulon – Provence Méditerranée, la Ville de Toulouse – Théâtre du Capitole, la Communauté d'Agglomération du Grand Avignon, et le Centre Français de Promotion Lyrique.

15-28569-DAC

– o –

Monsieur le Maire, sur la proposition de Madame la Conseillère déléguée à l'Opéra, à l'Odéon et à l'Art Contemporain, soumet au Conseil Municipal le rapport suivant :

Par délibération n°15/0748/ECSS du 14 septembre 2015, le Conseil Municipal a approuvé le contrat de coproduction de l'ouvrage « My Fair Lady » de Frederick Loewe conclu avec l'Opéra de Lausanne. La somme globale de la coproduction était estimée à 188 767 Euros HT. La répartition était de 75% à la charge de Lausanne et 25% à la charge de Marseille.

Or, le coût de la production a évolué. Il est à présent estimé à 225 767 Euros HT. Cela ne modifie en rien la participation financière de la Ville de Marseille soit 40 000 Euros HT, mais entraîne la modification de certains articles ainsi que la répartition des frais qui passe à 79% pour l’Opéra de Lausanne et à 21% pour la Ville de Marseille.

Par délibération n°15/0748/ECSS du 14 septembre 2015, le Conseil Municipal a également approuvé le contrat de coproduction de l'ouvrage « L'Ombre de Venceslao » de Martin Matalon, conclu avec le Centre Français de Promotion Lyrique.

La Ville de Marseille souhaite modifier par un avenant la date du versement par la Ville de Marseille du 2ème tiers. En effet, il serait plus utile de verser le 2ème tiers le 15 décembre 2015 plutôt que le 29 février 2016. Cela permettrait de réaliser la construction de la production plus rapidement afin de respecter le planning établi.

Par délibération n°06/0508/CESS du 15 juin 2006, le Conseil Municipal a approuvé le contrat de coproduction de l’ouvrage « La Vie Parisienne » de Jacques Offenbach conclu entre la Ville de Marseille et la Communauté d’Agglomération du Grand Avignon, l’Opéra de Reims, l’Opéra de Saint-Etienne, l’Opéra de Toulon et le Théâtre du Capitole de Toulouse.

Le présent avenant a pour objet de modifier la durée de la coproduction en la prorogeant de cinq ans, soit jusqu’au 22 décembre 2019 ceci afin de permettre à l’ensemble des partenaires de jouer à nouveau cet ouvrage.

15/1231/ECSS

Le détail de ces modifications est défini dans les trois avenants n°1 ci-annexés.

Telles sont les raisons qui nous incitent à proposer au Conseil Municipal de prendre la délibération ci-après :

LE CONSEIL MUNICIPAL DE MARSEILLE

VU LE CODE GENERAL DES COLLECTIVITES TERRITORIALES VU LA DELIBERATION N°06/0508/CESS DU 15 JUIN 2006

VU LA DELIBERATION N°15/0748/ECSS DU 14 SEPTEMBRE 2015 OUí LE RAPPORT CI-DESSUS

DELIBERE

ARTICLE 1 Sont approuvés les trois avenants n°1 aux contrats de coproduction ci-annexés conclus entre la Ville de Marseille et l'Opéra de Lausanne, entre la Ville de Marseille et le Centre Français de Promotion Lyrique, entre la Ville de Marseille et la Communauté d’Agglomération du Grand Avignon, l’Opéra de Reims, l’Opéra de Saint-Etienne, l’Opéra de Toulon et le Théâtre du Capitole de Toulouse.

ARTICLE 2 Monsieur le Maire, ou son représentant, est habilité à signer lesdits avenants.

Vu et présenté pour son enrôlement à une séance du Conseil Municipal

MADAME LA CONSEILLíˆRE DÉLÉGUÉE À L'OPÉRA, À L'ODÉON ET À L'ART CONTEMPORAIN

Signé : Marie-Hélène FERAUD-GREGORI

Le Conseiller rapporteur de la Commission EDUCATION, CULTURE, SOLIDARITE ET SPORTS demande au Conseil Municipal d'accepter les conclusions sus-exposées et de les convertir en délibération.

Cette proposition mise aux voix est adoptée.

Certifié conforme

LE MAIRE DE MARSEILLE

SENATEUR DES BOUCHES-DU-RHONE

Jean-Claude GAUDIN

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *