D0LD2-15/0560/ECSS

VILLE DE

MARSEILLE

REPUBLIQUE FRANCAISE

DEPARTEMENT DES

BOUCHES-DU-RHONE

EXTRAIT DES REGISTRES DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL

Séance du 29 Juin 2015

PRESIDENCE DE MONSIEUR Jean-Claude GAUDIN, Maire de Marseille, Sénateur des Bouches-du-Rhône. L’Assemblée formée, Monsieur le Maire a ouvert la séance à laquelle ont été présents 96 membres.

15/0560/ECSS

DELEGATION GENERALE VILLE DURABLE ET EXPANSION – DIRECTION DES PROJETS ECONOMIQUES – SERVICE ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET RECHERCHE – Attribution d'une

subvention de fonctionnement au CNRS Délégation Provence et Corse pour l'organisation de la manifestation scientifique colloque AMADES 2015, ce que guérir veut dire.

15-27686-DPE

– o –

Monsieur le Maire, sur la proposition de Madame la Conseillère déléguée à l'Enseignement Supérieur et à la Recherche, soumet au Conseil Municipal le rapport suivant :

La communauté universitaire et scientifique marseillaise organise périodiquement des manifestations destinées, soit à rapprocher des publics ciblés tels qu’étudiants, industriels et institutionnels, soit à valoriser l’excellence scientifique dans le cadre de collaborations et d’échanges avec des chercheurs français et étrangers de haut niveau, spécialistes du domaine.

La présente délibération concerne une manifestation qui s’inscrit dans ces axes :

– colloque « AMADES 2015, ce que guérir veut dire : expériences, significations politiques et technologiques de la guérison» – du 27 au 29 mai 2015 – Centre Régional de Documentation Pédagogique (CRDP), Marseille.

La fin de la maladie est investie de manière différente selon les acteurs sociaux de la santé. Déterminé par de nombreux facteurs et institutions (biologiques, sociaux, politiques, symboliques, etc.), cet état nommé guérison est anticipé, désiré et négocié, tant par les malades que par les cliniciens et les chercheurs. De nombreux travaux en sciences sociales ont abordé cette notion ou l'ont employée.

Cependant, force est de constater que les contours de la guérison demeurent flous.

Celle-ci est loin de se limiter à un état positif auquel accède le malade lorsqu'il recouvre la santé.

Guérir peut, en outre, constituer une expérience reconnue socialement. Si un grand nombre de travaux se sont attachés à questionner les différentes formes de guérison (principalement en Europe), ils n'ont pas développé d'approche systématique ayant pour ambition théorique d'envisager la guérison comme état et comme processus.

Le colloque 2015 de l'AMADES propose aux anthropologues – et plus largement aux chercheurs en sciences sociales – ainsi qu’aux professionnels de santé, de réfléchir aux différentes questions soulevées par la guérison dans ses dimensions théoriques, sociales, culturelles, cliniques et

historiques. L'objectif est de proposer un véritable dialogue entre chercheurs en sciences sociales et professionnels de santé. Les propositions de ces derniers sont vivement encouragées.

Les communications sont ordonnées selon les axes thématiques suivants : ethnographies du guérir, cohérences et dissonances autour de la guérison, épistémologies de la guérison en biomédecine, politiques et normes de la guérison et de l'éradication, la guérison comme métaphore.

Ce colloque se déroule sur plusieurs sites : Marseille, Dakar, Ottawa et fait l’objet de sessions en visioconférences.

Intitulé

Colloque « AMADES 2015, ce que guérir veut dire »

Date(s)

du 27 au 29 mai 2015

Localisation

Centre Régional de Documentation Pédagogique (CRDP), Marseille

Organisateur

Centre Norbert Elias – UMR 8562

Nombre de participants estimé

200

Budget total

21 500 Euros

Subvention Ville de Marseille

1 300 Euros

Organisme gestionnaire

CNRS Délégation Provence et Corse

Considérant l’intérêt de cette manifestation pour le rayonnement scientifique de la Ville de Marseille, il est donc proposé au Conseil Municipal d'attribuer une participation financière de 1 300 Euros au CNRS Délégation Provence et Corse.

Telles sont les raisons qui nous incitent à proposer au Conseil Municipal de prendre la délibération ci-après :

LE CONSEIL MUNICIPAL DE MARSEILLE

VU LE CODE GENERAL DES COLLECTIVITES TERRITORIALES OUí LE RAPPORT CI-DESSUS

DELIBERE

ARTICLE 1 Est attribuée une participation financière d’un montant de 1 300 Euros, au CNRS Délégation Provence et Corse – Centre Norbert Elias – UMR 8562, au titre de la manifestation suivante :

Colloque « AMADES 2015 » – du 27 au 29 mai 2015.

ARTICLE 2 La dépense correspondante sera imputée sur les crédits ouverts au Budget 2015 – nature 65738 « subventions de fonctionnement aux organismes publics, autres organismes » – fonction 90 – action 19173666.

ARTICLE 3 Le versement de cette subvention sera conditionné par la production d’un appel de fonds et de justificatifs relatifs à la tenue de la manifestation scientifique.

Ils devront parvenir au Service Enseignement Supérieur et Recherche dans un délai de douze mois maximum à compter de la date de la manifestation. Au-delà, la subvention sera considérée comme caduque.

Vu et présenté pour son enrôlement à une séance du Conseil Municipal

MADAME LA CONSEILLíˆRE DÉLÉGUÉE À L'ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET À LA RECHERCHE

Signé : Marie-Laure ROCCA-SERRA

Le Conseiller rapporteur de la Commission EDUCATION, CULTURE, SOLIDARITE ET SPORTS demande au Conseil Municipal d'accepter les conclusions sus-exposées et de les convertir en délibération.

Cette proposition mise aux voix est adoptée.

Certifié conforme

LE MAIRE DE MARSEILLE

SENATEUR DES BOUCHES-DU-RHONE

Jean-Claude GAUDIN

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *