D0971-05/0943/EFAG

VILLE DE

MARSEILLE

REPUBLIQUE FRANCAISE

DEPARTEMENT DES

BOUCHES-DU-RHONE

EXTRAIT DES REGISTRES DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL

Séance du 3 Octobre 2005

PRESIDENCE DE MONSIEUR Jean-Claude GAUDIN, Maire de Marseille, Sénateur des Bouches-du-Rhône. L’Assemblée formée, Monsieur le Maire a ouvert la séance à laquelle ont été présents membres. 05/0943/EFAG

SECRETARIAT GENERAL – MISSION MARSEILLE EMPLOI – Attribution d'une subvention à l'Association Nationale pour la Formation Professionnelle des Adultes (AFPA) pour financer une action de formation aux métiers de la restauration.

05-11917-MME

– o –

Monsieur le Maire, sur la proposition de Madame la Conseillère déléguée au Plan Marseille Emploi et à la Formation Professionnelle, soumet au Conseil Municipal le rapport suivant :

La Ville de Marseille a fait de l’emploi une de ses priorités et les actions conduites dans ce domaine se réalisent dans un cadre partenarial renforcé avec le service public de l’emploi et les acteurs locaux.

C’est de ce partenariat qu’est issu le projet de plate-forme de formation aux métiers de la restauration, pour les habitants du territoire d’Euroméditerranée, élargi aux 1er, 2ème et 3ème arrondissements.

En 2003, le diagnostic territorial « emploi-développement économique du centre-ville » réalisé par l’Etablissement Public d’Aménagement Euroméditerranée a mis en évidence les difficultés d’accès à l’emploi et à la formation des demandeurs d’emploi de ce territoire, un niveau de qualification des actifs globalement plus faible que dans les autres zones de l’agglomération et une part très importante de la population bénéficiaire des minima sociaux.

Ce constat met en évidence la nécessité de mettre en place une offre de formation de proximité, qualifiante avec un niveau de prérequis scolaire faible.

Par ailleurs, les métiers de la restauration, et celui d’agent polyvalent de restauration/aide de cuisine en particulier, sont dits « en tension ».

En 2004, 1450 offres ont été enregistrées sur le bassin d’emploi de Marseille. De plus, de nombreux projets de création de restaurants de tous types sont programmés sur les cinq prochaines années dans le centre-ville.

Ce contexte très favorable ouvre des opportunités intéressantes pour travailler à la construction de parcours de formation dans la filière de l’hôtellerie-restauration, en particulier pour les publics du centre-ville.

Début 2005, une première expérimentation menée par l’Etablissement Public Euroméditerranée a permis de tester ce concept auprès de 14 demandeurs d’emploi du centre-ville. Le bilan très positif de cette première action a incité les organisateurs à augmenter le nombre de participants et à affiner le concept de plate-forme de formation.

Ce projet de plate-forme de formation aux métiers de la restauration résulte d’un partenariat original entre un organisme de formation, l’AFPA et des entreprises du secteur de la restauration collective.

Ce projet répond à la double problématique suivante : comment proposer aux habitants du centre-ville une qualification qui les rendent employables et qu’elle constitue une réponse aux besoins de main-d’oeuvre que génèrent les entreprises qui sont ou vont s’y installer ?

Cette nouvelle action de formation pour laquelle la Ville de Marseille est sollicitée financièrement, devrait démarrer en octobre 2005. Elle concerne 28 demandeurs d’emploi de longue durée, répartis en quatre sessions avec des entrées et sorties échelonnées, d’octobre 2005 à octobre 2006.

La formation se déroulera sur un plateau technique mis à disposition par une entreprise privée sur le site d’Euromediterranée au plus proche des habitants de ces quartiers centraux.

Un formateur de l’AFPA travaillera en permanence sur le site et dispensera les cours théoriques. Un tuteur sera affecté à chacun des participants.

Deux objectifs principaux sont fixés à cette action :

  • l’obtention du titre de qualification par 80% des bénéficiaires ayant suivi le parcours complet.

  • 60% des bénéficiaires devront avoir trouver un emploi dans les 90 jours après la sortie du stage.

    Les partenaires financeurs du projet sont : le Fonds Social Européen, le Conseil Régional, Euroméditerrranée, la Ville de Marseille et l’AFPA.

    Le budget prévisionnel global est de 135 000 Euros réparti sur deux exercices budgétaires, dont 29 200 Euros en 2005 et 105 800 Euros en 2006.

    Au titre de l’année 2005, le financement partenarial se répartit comme suit :

  • Ville de Marseille 12 500 Euros

  • Région Provence-Alpes-Côte d’Azur 14 200 Euros

  • EPA Euroméditerranée 2 500 Euros.

A l’issue de la première phase d’exécution de ce projet, le Conseil Municipal sera saisi du renouvellement éventuel de cette subvention pour l’exercice 2006.

Telles sont les raisons qui nous incitent à proposer au Conseil Municipal de prendre la délibération ci-après :

LE CONSEIL MUNICIPAL DE MARSEILLE

VU LE CODE GENERAL DES COLLECTIVITES TERRITORIALES OUí LE RAPPORT CI-DESSUS

DELIBERE

ARTICLE 1 Est attribuée à l’AFPA une subvention de 12 500 Euros pour financer le projet de plate-forme de formation aux métiers de la restauration en 2005.

ARTICLE 2 La dépense correspondante sera imputée sur le Budget Primitif 2005 – Mission Marseille Emploi – nature 6574 – fonction 90.

Vu et présenté pour son enrôlement à une séance du Conseil Municipal

MADAME LA CONSEILLíˆRE DÉLÉGUÉE AU PLAN MARSEILLE EMPLOI ET À LA FORMATION PROFESSIONNELLE

Signé : Sabine BERNASCONI

Le Conseiller rapporteur de la Commission ECONOMIE, FINANCES ET ADMINISTRATION GENERALE demande au Conseil Municipal d'accepter les conclusions sus-exposées et de les convertir en délibération.

Cette proposition mise aux voix est adoptée.

Certifié conforme

LE MAIRE DE MARSEILLE

SENATEUR DES BOUCHES-DU-RHONE

Jean-Claude GAUDIN