D08U9-05/0612/EFAG

VILLE DE

MARSEILLE

REPUBLIQUE FRANCAISE

DEPARTEMENT DES

BOUCHES-DU-RHONE

EXTRAIT DES REGISTRES DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL

Séance du 20 Juin 2005

PRESIDENCE DE MONSIEUR Jean-Claude GAUDIN, Maire de Marseille, Sénateur des Bouches-du-Rhône. L’Assemblée formée, Monsieur le Maire a ouvert la séance à laquelle ont été présents 101 membres.

05/0612/EFAG

SECRETARIAT GENERAL – MISSION MARSEILLE EMPLOI – Attribution de subventions de fonctionnement pour l'année 2005 aux associations qui oeuvrent en faveur de l'emploi.

05-11457-MME

– o –

Monsieur le Maire, sur la proposition de Madame la Conseillère déléguée au Plan Marseille Emploi et à la Formation Professionnelle, soumet au Conseil Municipal le rapport suivant :

La Ville de Marseille confirme dans son nouveau Plan Marseille Emploi 2002/2006 que l’emploi reste une des priorités de l’action municipale.

Dans ce cadre, elle souhaite notamment soutenir les associations dont le but est d’aider les demandeurs d’emploi à s’intégrer dans la vie professionnelle ainsi que celles qui contribuent à la création et au développement des Très Petites Entreprises (TPE) permettant ainsi à des personnes en difficulté de créer leur propre emploi.

  1. – L’Association pour la Valorisation des Relations Avec les Professionnels (AVARAP 13) qui travaille depuis dix ans dans le champ de l’insertion professionnelle, s’est fixée pour objectif d’aider les cadres en recherche d’emploi ou en mutation professionnelle à se réinsérer durablement dans le monde du travail.

    Pour ce faire, elle développe une action de mise en relation avec les entreprises par le biais d’un réseau mutualisé de partenaires sur la région PACA et organise des groupes de travail pour ses adhérents.

    En 2004, sept groupes de travail ont été constitués, représentant 110 personnes au total dont 85 sur le territoire marseillais. 63 candidats ont retrouvé un emploi salarié, 2 sont en formation de longue durée suite à la validation de leur projet professionnel, 6 sont en création d’activité, les 14 restant sont orientés vers une stratégie marketing professionnel.

    Pour 2005, l’aide de la Ville permettra à l’association non seulement de poursuivre les actions déjà engagées mais aussi de développer les activités de relations extérieures et de communication interne en opérant un rapprochement avec les structures locales oeuvrant dans le même secteur d’activités, notamment l’UPE 13, l’ICG (Institut de Contrôle de Gestion), le CIBC (Centre Inter Institutionnel de Bilans de compétences) et Puissance 13.

    Le budget prévisionnel 2005 de l’association d’un montant de 37 730 Euros se décompose comme suit :

    • Cotisations 8 146 Euros

    • Ville de Marseille (Mission Marseille Emploi) 3 000 Euros

    • Département des Bouches-du-Rhône 5 800 Euros

    • Communauté Pays d’Aix 7 200 Euros

    • CNASEA (Emplois aidés) 11 584 Euros

    • Ville de Marseille (Service Social) 2 000 Euros.

  2. – Accès Conseil est une association dont le coeur de métier est l’accompagnement à la création d’entreprise.

    Membre du Réseau National des Boutiques de Gestion, Accès Conseil regroupe une équipe de professionnels de la création d’activités, travaillant en liaison étroite avec des spécialistes du secteur (juristes, fiscalistes, experts-comptables, consultants marketing…)

    Son projet, axé sur le développement de l’économie locale vise principalement à accompagner des porteurs de projets en situation de précarité ou des projets relevant de l’économie marchande classique mais aussi de l’économie solidaire et sociale.

    Cette association a d’ores et déjà développé des partenariats avec les acteurs institutionnels, le Conseil Général des Bouches-du-Rhône, le Conseil Régional Provence-Alpes-Côte d’Azur, l’ANPE, l’AGEPIPH mais également avec d’autres associations dont Marseille Services Développement (MSD) avec laquelle elle participe au projet capital local solidaire (s/mesure 10-B).

    Accès Conseil organise les 22, 23 et 24 juin prochain, les 25èmes Assises Nationales du Réseau des Boutiques de Gestion à Marseille en présence de tous ses partenaires. Cette manifestation devrait rassembler environ 300 personnes.

    Le Réseau des Boutiques de Gestion est le premier réseau national indépendant d’appui à la création d’entreprises et il convient de souligner que durant l’année 2004, 8000 entreprises ont été créées ainsi que 1000 reprises générant au total 10 600 emplois.

    Le budget prévisionnel de cette manifestation d’un montant de 64 760 Euros se décompose comme suit :

    • Partenariat Caisse d’Epargne 7 000 Euros

    • Ville de Marseille (tourisme) 1 500 Euros

    • Ville de Marseille (Mission Marseille Emploi) 8 000 Euros

    • Autofinancement 9 380 Euros

    • Conseil Régional Provence- Alpes-Côte d’Azur 10 000 Euros

    • Participants 28 880 Euros.

  3. – Le Club des Manageurs de Centres de Contacts DANTECH (CMCC DANTECH) est un centre de compétences et d’expertise technologique qui a pour vocation d’accompagner les entreprises et de promouvoir le développement des nouvelles technologies dans la région.

La Journée Nationale des Métiers de la Relation Clients a été lancée en 2002 par la Fédération Nationale des Centres d’Appels et l’ensemble de ses partenaires, avec pour objectifs principaux la reconnaissance du métier « centres d’appels », la promotion du secteur et l’amélioration de son image.

Après une première édition en 2002, le CMCC DANTECH, relais régional de cette structure, a organisé à Marseille en 2004, une nouvelle édition de cette journée. Celle-ci a réuni plus de 600 personnes, entreprises du secteur, représentants institutionnels, réseaux d’accompagnement et demandeurs d’emploi. 462 entretiens individuels ont été organisés et près de 150 participants se sont vus proposer un emploi dans une entreprise locale (Télécom Italia, AOL, Adia, Manpower).

Encouragée par ces résultats, l’association DANTECH a souhaité organiser en 2005 dans notre ville une troisième édition de cette journée avec pour objectifs de :

  • promouvoir davantage les métiers de la Relation Clients,

  • témoigner de la professionnalisation croissante de ces métiers,

  • montrer l’évolution de la valeur ajoutée et de la place de la relation clients dans l’entreprise,

  • inciter les demandeurs d’emploi et futurs diplômés à s’orienter vers ce secteur.

    En France, les centres d’appel sont au nombre de 3 300 et emploient plus de 200 000 personnes. Le potentiel de développement de la filière, à laquelle le Plan de Cohésion Sociale apporte son soutien, est estimé entre 100 000 et 200 000 créations d’emplois dans les trois années à venir.

    La métropole marseillaise compte plus de 80 centres de relation clients liés à la banque, aux assurances et aux télécoms, pour plus de 5 000 emplois. Le « décollage économique » de Marseille, déjà plus qu’amorcé et incarné par Euroméditerranée, ainsi que les nombreux atouts de cette ville en font un site particulièrement intéressant pour implanter de nouveaux centres. Il est donc particulièrement important pour la collectivité d’accompagner toute initiative en faveur de l’animation de cette filière.

    L’aide octroyée par la Ville en 2005 soit 5 000 Euros, doit permettre à l’association de mener à bien l’organisation de la 3ème Journée Nationale des Métiers de la Relation Clients.

    Le budget prévisionnel pour l’organisation de cette journée, d’un montant de 48 700 Euros, se décompose comme suit :

  • Département des Bouches-du-Rhône 10 000 Euros

  • Région Provence- Alpes -Côte d’Azur 10 000 Euros

  • Communauté Urbaine Marseille Provence Métropole 6 000 Euros

  • Euroméditerranée 5 000 Euros

  • Ville de Marseille 5 000 Euros

  • Autofinancement 12 700 Euros.

    Telles sont les raisons qui nous incitent à proposer au Conseil Municipal de prendre la délibération ci-après :

    LE CONSEIL MUNICIPAL DE MARSEILLE

    VU LE CODE GENERAL DES COLLECTIVITES TERRITORIALES OUí LE RAPPORT CI-DESSUS

    DELIBERE

    ARTICLE 1 Sont attribuées au titre de l’année 2005 les subventions suivantes :

  • Association pour la Valorisation des Relations Avec les Professionnels (AVARAP 13) : 3 000 Euros,

  • Association Accès Conseil : 8 000 Euros,

  • Club des Manageurs de Centres de Contacts DANTECH : 5 000 Euros.

ARTICLE 2 La dépense correspondante est inscrite au Budget Primitif 2005 – Mission Marseille Emploi – nature 6574 – fonction 90.

ARTICLE 3 Pour obtenir le paiement de cette subvention, les bénéficiaires devront être en règle avec la Ville de Marseille en ce qui concerne les impôts, taxes et toutes sommes dont ils seraient éventuellement redevables.

Vu et présenté pour son enrôlement à une séance du Conseil Municipal

MADAME LA CONSEILLíˆRE DÉLÉGUÉE AU PLAN MARSEILLE EMPLOI ET À LA FORMATION PROFESSIONNELLE

Signé : Sabine BERNASCONI

Le Conseiller rapporteur de la Commission ECONOMIE, FINANCES ET ADMINISTRATION GENERALE demande au Conseil Municipal d'accepter les conclusions sus-exposées et de les convertir en délibération.

Cette proposition mise aux voix est adoptée.

Certifié conforme

LE MAIRE DE MARSEILLE

SENATEUR DES BOUCHES-DU-RHONE

Jean-Claude GAUDIN