D08AG-05/0129/TUGE

VILLE DE

MARSEILLE

REPUBLIQUE FRANCAISE

DEPARTEMENT DES

BOUCHES-DU-RHONE

EXTRAIT DES REGISTRES DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL

Séance du 21 Mars 2005

PRESIDENCE DE MONSIEUR Jean-Claude GAUDIN, Maire de Marseille, Sénateur des Bouches-du-Rhône. L’Assemblée formée, Monsieur le Maire a ouvert la séance à laquelle ont été présents membres. 05/0129/TUGE

SECRETARIAT GENERAL – Enseignement Supérieur et Recherche – Attribution par la Ville de Marseille d'une subvention en faveur de l'Association Nouvelle pour la Diffusion des Recherches de l'Observatoire de Marseille et le Développement des Expositions (ANDROMEDE) – Approbation d'une convention.

04-10744-SG

– o –

Monsieur le Maire, sur la proposition de Monsieur le Conseiller délégué à la Recherche Scientifique, à l'Enseignement Supérieur, aux Pôles Technologiques, aux Nouvelles Technologies de l'Information et de la Communication, aux Relations avec les Communautés et à Marseille Espérance, soumet au Conseil Municipal le rapport suivant :

Créée en 1976, à l’initiative de chercheurs de l’Observatoire de Marseille (Université de Provence), ANDROMEDE est une association qui a pour but de mettre l’astronomie à la portée des scolaires et du grand public, en leur faisant découvrir l’astronomie et l’état des connaissances scientifiques actuelles.

Dans le cadre de l’aspect pédagogique de sa mission, elle a développé de nombreux contacts avec les établissements scolaires de l’Académie d’Aix-Marseille et prend ainsi appui sur les enseignants qui constituent une grande partie de ses adhérents.

Cette association réalise un excellent travail de diffusion de la culture scientifique et de valorisation du potentiel considérable en astronomie que possède Marseille. Elle est soutenue par les collectivités territoriales et l’État.

Ses principales activités sont les suivantes :

  • la gestion d’un planétarium itinérant : chaque année, le planétarium est présenté dans une trentaine de lieux différents (écoles, lycées, collèges, centres aérés, centres culturels). En 2004, il a été visité par plus de 6500 enfants (dont 1500 élèves des lycées et collèges) ce qui représente environ 350 séances de 30 à 50 minutes,

  • l’initiation à l’astronomie en milieu scolaire : pendant l’année scolaire 2003/2004, 50 séances d’initiation à l’astronomie ont été organisées dans les écoles mêmes, pour ne pas pénaliser celles qui ne peuvent organiser le déplacement des élèves,

  • l’organisation de grandes manifestations et une participation soutenue à la « Fête de la Science » durant laquelle ont été accueillis 2050 élèves et visiteurs,

  • la participation au « Souk des Sciences »,

  • des observations spéciales pour le passage de Vénus devant le Soleil en juin et pour les éclipses de lune de mai et octobre,

  • l’organisation régulière de conférences, et de soirées grand public, réalisées par un astronome et comprenant des observations du ciel qui attirent régulièrement plus de 100 personnes,

  • la réalisation d’expositions qui accompagnent les programmes des séances du

    planétarium.

    Le succès ne se dément pas et en 2004, plus de 20 000 personnes auront apprécié les résultats du travail de l’association.

    En 2005, ANDROMEDE va poursuivre et développer l’utilisation du planétarium itinérant ainsi que du planétarium fixe, l’un et l’autre constituant un excellent complément à l’initiation à l’astronomie faite par les professeurs.

    L’association organisera régulièrement les samedis, mercredis après-midi et pendant les vacances scolaires, des séances de planétarium pour le public, s’ouvrant ainsi davantage au public non scolaire.

    ANDROMEDE développera également des programmes sur des thèmes variés et pour des niveaux d’âge différents, tel que le nouveau spectacle « Venus et les planètes extrasolaires ».

    Mais pour ce faire, l’association a impérativement besoin en 2005, de renouveler le matériel et de l’enrichir.

    Il faut ainsi remplacer la coupole gonflante qui constitue un élément principal du planétarium itinérant, changer le véhicule de transport du matériel, et équiper le planétarium d’un système de projection pleine voûte.

    C’est pourquoi, considérant l’intérêt pédagogique des activités d’ANDROMEDE, son rôle dans la promotion de l’astronomie et en matière de diffusion de la culture scientifique, il est proposé au Conseil Municipal d’accorder à l’association ANDROMEDE une subvention de fonctionnement d’un montant de 50 000 Euros au titre de l’année 2005 et une subvention d’équipement exceptionnelle de 10 000 Euros.

    Ces subventions feront l’objet d’une convention ci-annexée entre la Ville de Marseille et l’association ANDROMEDE.

    Cette subvention est attribuée de façon conditionnelle sous réserve de vérification des pièces administratives, financières, comptables et fiscales qui peuvent être demandées par les services municipaux et de la conclusion de la convention définissant les engagements des parties.

    Telles sont les raisons qui nous incitent à proposer au Conseil Municipal de prendre la délibération ci-après :

    LE CONSEIL MUNICIPAL DE MARSEILLE

    VU LE CODE GENERAL DES COLLECTIVITES TERRITORIALES OUí LE RAPPORT CI-DESSUS

    DELIBERE

    ARTICLE 1 Est approuvée la convention, ci-annexée, entre la Ville de Marseille et l’association ANDROMEDE.

    ARTICLE 2 Monsieur le Maire ou son représentant est habilité à signer cette convention ou tout document permettant la bonne exécution de la présente délibération.

    ARTICLE 3 La présente convention prendra effet à compter de la date de sa notification par la Ville de Marseille à l’association ANDROMEDE.

    ARTICLE 4 Sont attribuées une subvention de fonctionnement d’un montant de 50 000 Euros et une subvention d’équipement de 10 000 Euros au titre de l’année 2005 à l’association ANDROMEDE.

    ARTICLE 5 Ces crédits d’équipement seront versés dans la limite oí¹ les justificatifs auront été présentés dans un délai de deux ans suivant la décision de la participation financière. Passé ce délai de deux ans, les sommes disponibles seront considérées comme caduques.

    ARTICLE 6 La dépense correspondante sera imputée sur les crédits ouverts au Budget Primitif 2005 :

  • 50 000 Euros – chapitre 65 – nature 6574 intitulé « Subventions de fonctionnement aux personnes de droit privé » – fonction 90.

  • 10 000 Euros – chapitre 65 – nature 6572 intitulé « Subventions d’équipement aux personnes de droit privé » – fonction 90.

Vu et présenté pour son enrôlement à une séance du Conseil Municipal

MONSIEUR LE CONSEILLER DÉLÉGUÉ À LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE, À L'ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR, AUX Pí”LES TECHNOLOGIQUES, AUX NOUVELLES TECHNOLOGIES DE L'INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION, AUX RELATIONS AVEC LES COMMUNAUTÉS ET À MARSEILLE ESPÉRANCE

Signé : Jean-François MATTEI

Le Conseiller rapporteur de la Commission TRANSPORTS, URBANISME ET GRANDS EQUIPEMENTS demande au Conseil Municipal d'accepter les conclusions sus-exposées et de les convertir en délibération.

Cette proposition mise aux voix est adoptée.

Certifié conforme

LE MAIRE DE MARSEILLE

SENATEUR DES BOUCHES-DU-RHONE

Jean-Claude GAUDIN