D07QJ-04/0708/EFAG

VILLE DE

MARSEILLE

REPUBLIQUE FRANCAISE

DEPARTEMENT DES

BOUCHES-DU-RHONE

EXTRAIT DES REGISTRES DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL

Séance du 16 Juillet 2004

PRESIDENCE DE MONSIEUR Jean-Claude GAUDIN, Maire de Marseille, Sénateur des Bouches-du-Rhône. L’Assemblée formée, Monsieur le Maire a ouvert la séance à laquelle ont été présents membres. 04/0708/EFAG

SECRETARIAT GENERAL – MISSION MARSEILLE EMPLOI – Attribution d'une subvention de fonctionnement pour l'année 2004 à la Chambre Syndicale de l'Habillement pour l'Animation du Système Productif Local (SPL).

04-10027-MME

– o –

Monsieur le Maire, sur la proposition de Madame la Conseillère déléguée au Plan Marseille Emploi et à la Formation Professionnelle, soumet au Conseil Municipal le rapport suivant :

Dans le cadre du Pacte Marseillais pour l’Emploi, la Ville de Marseille a inscrit la filière Mode-Habillement comme une priorité.

Afin de réussir le pari du développement économique de cette filière, la Chambre Syndicale de l’Habillement (CSH) et les organismes professionnels représentatifs ont décidé de créer à Marseille un Système Productif Local (SPL) appelé SPL Mode-Habillement, avec le soutien actif de la Ville de Marseille et l’appui de la DATAR.

Cette démarche mise en oeuvre à l’automne 2003 vise d’une part, à construire une stratégie de moyen terme pour donner au SPL toute sa dimension et en faire un véritable moteur économique, et d’autre part, à déployer des actions à plus court terme pour apporter des réponses opérationnelles aux entreprises.

Ainsi, la première action réalisée est la mise en place d’un portail multimédia « professionsmode.com », inauguré le 10 juin 2004.

Ce site a pour objectif de fédérer, d’informer et de dynamiser les professionnels de l’habillement en région Provence-Alpes-Côte d’Azur. Il est une vitrine des savoir-faire des entreprises membres du SPL.

Doté d’une bourse pour l’emploi en ligne, il est également un outil aux services de l’emploi. En effet, les demandeurs d’emploi de la filière pourront se faire connaître par la transmission de leur CV et les entreprises du secteur pourront publier leurs offres ; tout cela en partenariat avec l’ANPE.

Parallèlement à la réalisation des premières actions très concrètes, s’est mis en place fin 2003 le séminaire « perspectives et stratégie de développement ».

Il a pour vocation de réunir différents acteurs de la mode et de l’habillement autour de thèmes qui les rassemblent et qui sont des thèmes clés pour le SPL (commercialisation, logistique, innovation, …), afin de dégager des axes de développement économique.

Trois grands axes ont d’ores et déjà émergé :

  • le développement des marques : ainsi, courant juillet, les entreprises membres du SPL recevront à Marseille des bureaux d’achats étrangers afin de faciliter la commercialisation de leurs produits. De plus, pour favoriser la vente des savoir-faire hors de la région, un cahier des compétences est en cours de réalisation.

  • la mise en place d’une plate-forme logistique et de services : l’étude de faisabilité de ce projet de plate-forme de services et de logistique à Marseille a démarré en avril 2004. L’ambition est d’utiliser et de valoriser la position du territoire marseillais situé au coeur des échanges euroméditerranéens de la filière et de créer une activité de services à l’industrie tant au niveau local qu’aux niveaux national et international (finition, packaging, bureau de style, …).

    L’innovation : l’innovation dans ses différentes dimensions est un impératif dans le contexte de la mondialisation. Le SPL prépare une rencontre à Marseille « 24h pour innover », le 14 septembre 2004.

    Le budget prévisionnel pour l’animation du SPL en 2004 s’élève à 99 762,53 Euros et sera financé par l’ensemble des partenaires comme suit :

  • Communauté urbaine Marseille Provence Métropole 10 000,00 Euros

  • Conseil Régional Provence-Alpes-Côte d’Azur 10 000,00 Euros

  • Conseil Général des Bouches-du-Rhône 10 000,00 Euros

  • Ville de Marseille 10 000,00 Euros

  • Chambre Syndicale de l’Habillement 5 192,00 Euros

  • Autofinancement SPL 54 570,53 Euros

(dont solde participation de la DATAR s’étalant sur les 3 premières années du démarrage du SPL)

Ce projet, en répondant aux préoccupations des acteurs de la filière textile Mode-Habillement devrait favoriser le développement durable de l’emploi dans ce secteur.

Telles sont les raisons qui nous incitent à proposer au Conseil Municipal la délibération ci-après :

LE CONSEIL MUNICIPAL DE MARSEILLE

VU LE CODE GENERAL DES COLLECTIVITES TERRITORIALES OUí LE RAPPORT CI-DESSUS

DELIBERE

ARTICLE 1 Est attribuée une subvention d’un montant de 10 000 Euros à la Chambre Syndicale de l’Habillement pour conduire la mission d’animation du SPL Mode-Habillement à Marseille.

ARTICLE 2 La dépense correspondante sera inscrite au Budget Primitif 2004 – Mission Marseille Emploi – nature 6574 – fonction 90.

Vu et présenté pour son enrôlement à une séance du Conseil Municipal

MADAME LA CONSEILLíˆRE DÉLÉGUÉE AU PLAN MARSEILLE EMPLOI ET À LA FORMATION PROFESSIONNELLE

Signé : Sabine BERNASCONI

Le Conseiller rapporteur de la Commission ECONOMIE, FINANCES ET ADMINISTRATION GENERALE demande au Conseil Municipal d'accepter les conclusions sus-exposées et de les convertir en délibération.

Cette proposition mise aux voix est adoptée.

Certifié conforme

LE MAIRE DE MARSEILLE

SENATEUR DES BOUCHES-DU-RHONE

Jean-Claude GAUDIN