D07EW-04/0358/CESS

VILLE DE

MARSEILLE

REPUBLIQUE FRANCAISE

DEPARTEMENT DES

BOUCHES-DU-RHONE

EXTRAIT DES REGISTRES DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL

Séance du 29 Mars 2004

PRESIDENCE DE MONSIEUR Jean-Claude GAUDIN, Maire de Marseille, Sénateur des Bouches-du-Rhône. L’Assemblée formée, Monsieur le Maire a ouvert la séance à laquelle ont été présents membres. 04/0358/CESS

DIRECTION GENERALE DE L'ARCHITECTURE ET DES BATIMENTS COMMUNAUX – DIRECTION

DES ETUDES ET DES GRANDS PROJETS – Grand Longchamp – Réaménagement des Jardins – 4ème arrondissement – Approbation de l'autorisation de programme pour les études de faisabilité.

04-9608-DGPRO

– o –

Monsieur le Maire, sur la proposition de Monsieur le Conseiller délégué aux Musées, aux Monuments Historiques, aux Bibliothèques, au Muséum, aux Archives Communales et au Cabinet des Médailles, soumet au Conseil Municipal le rapport suivant :

Par délibération n°02/447/CESS du 11 mars 2002, le Conseil Municipal approuvait le pré-programme général des opérations du Grand Longchamp, prévoyant notamment le réaménagement des espaces extérieurs : la totalité des jardins y compris celui de l’Observatoire (…), les différents accès et entrées au site (places, fontaines, liaison avec le métro, galerie souterraine).

Les jardins de Longchamp ont été classés au titre des Monuments Historiques en 1999, en tant que support du réseau hydraulique, et pour l’intérêt de leur composition comme jardins romantiques et exotiques du XIXème siècle.

Ces jardins (au nombre de quatre, le Jardin Zoologique et son extension de l’autre côté du boulevard Cassini, le jardin du plateau et le jardin de l’observatoire), se sont dégradés au fil des temps dans leur composition, et surtout dans leur végétation.

Il est donc essentiel, pour la sauvegarde et la protection de ce patrimoine remarquable de procéder à une restructuration globale du jardin de Longchamp, à la fois dans la réorganisation contemporaine de sa gestion et de ses activités, à la fois dans un souci de mise en valeur de ses lignes fondatrices.

Pour préparer la programmation de cette restructuration, il est nécessaire d’établir un dossier de faisabilité, comprenant des études sur l’historique, élément essentiel de la réflexion sur le patrimoine, sur l’existant (composition, dégradation, végétation, population et usages…), et sur les grandes thématiques et orientations qui pourront guider la redéfinition des jardins et d’approuver l’autorisation de programme pour un montant de 100 000 Euros.

04/0358/CESS

Telles sont les raisons qui nous incitent à proposer au Conseil Municipal de prendre la délibération ci-après :

LE CONSEIL MUNICIPAL DE MARSEILLE

VU LE CODE GENERAL DES COLLECTIVITES TERRITORIALES VU LA LOI N°92/125 DU 6 FEVRIER 1992

VU LE DECRET N°97/175 DU 20 FEVRIER 1997

VU L'ARRETE DU 25 AVRIL 1996 RELATIF A LA COMPTABILITE PUBLIQUE VU LA DELIBERATION N°02/0447/CESS DU 11 MARS 2002

OUí LE RAPPORT CI-DESSUS

DELIBERE

ARTICLE 1 Est approuvée l'autorisation de programme concernant les études de faisabilité à réaliser pour un montant de 100 000 Euros dont les crédits de paiement sont prévus en totalité sur l’exercice 2004.

ARTICLE 2 La dépense correspondant à cette opération sera imputée sur le Budget Primitif 2004 – nature 2031 – fonction 322.

Vu et présenté pour son enrôlement à une séance du Conseil Municipal

MONSIEUR LE CONSEILLER DÉLÉGUÉ AUX MUSÉES, AUX MONUMENTS HISTORIQUES, AUX BIBLIOTHíˆQUES, AU MUSÉUM, AUX ARCHIVES COMMUNALES ET AU CABINET DES MÉDAILLES

Signé : Roger LUCCIONI

Le Conseiller rapporteur de la Commission CULTURE, EDUCATION, SOLIDARITE ET SPORTS demande au Conseil Municipal d'accepter les conclusions sus-exposées et de les convertir en délibération.

Cette proposition mise aux voix est adoptée.

Certifié conforme

LE MAIRE DE MARSEILLE

SENATEUR DES BOUCHES-DU-RHONE

Jean-Claude GAUDIN

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *