D0794-04/0256/CESS

VILLE DE

MARSEILLE

REPUBLIQUE FRANCAISE

DEPARTEMENT DES

BOUCHES-DU-RHONE

EXTRAIT DES REGISTRES DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL

Séance du 29 Mars 2004

PRESIDENCE DE MONSIEUR Jean-Claude GAUDIN, Maire de Marseille, Sénateur des Bouches-du-Rhône. L’Assemblée formée, Monsieur le Maire a ouvert la séance à laquelle ont été présents membres. 04/0256/CESS

DIRECTION GENERALE DES AFFAIRES CULTURELLES – OPERA – Demande d'une subvention

auprès de l'Etat.

04-9400-OPERA

– o –

Monsieur le Maire soumet au Conseil Municipal le rapport suivant :

En raison de l’importance de la production artistique de l’Opéra, de la place qu’il tient auprès du public, tant de Marseille, du département que de la Région et même au-delà ainsi que du remarquable potentiel qu’il constitue, il nous semble souhaitable de solliciter une subvention auprès de l’Etat.

Certes, ce dernier octroie annuellement aux différents théâtres lyriques français, et par conséquent à l’Opéra de Marseille une subvention de fonctionnement (elle était en 2003 de 609 796 Euros), cependant, celle-ci est variable. Or, l’objectif de la Ville de Marseille via son Opéra, consiste à permettre un accès plus large de la musique vivante auprès de l’ensemble des publics, et se caractérise par une programmation et une diffusion volontaristes. En conséquence, la Ville de Marseille souhaiterait que cette aide qui constitue un complément de financement soit majorée.

En effet, durant la saison en cours l’Opéra donnera :

  • d’une part, quatre représentations de « l »˜Héritière » créée en 1974 à Nancy, composée par J. Michel DAMASE et écrite par Louis DUCREUX, et dont ce sera la première reprise en France ;

  • d’autre part, l’Aiglon drame musical en cinq actes de M. HONNEGER et J. IBERT, jamais représenté à l’Opéra de Marseille – oeuvre d’après E. Rostand, natif de Marseille, qui sera présentée dans le courant du dernier trimestre 2004.

En outre, sera célébrée au cours de l’année la commémoration du sacre de Napoléon.

Telles sont les raisons qui nous incitent à proposer au Conseil Municipal de prendre la délibération après :

LE CONSEIL MUNICIPAL DE MARSEILLE

VU LE CODE GENERAL DES COLLECTIVITES TERRITORIALES OUí LE RAPPORT CI-DESSUS

04/0256/CESS

DELIBERE

ARTICLE 1 Monsieur le Maire ou son représentant est habilité à solliciter auprès de l’Etat, au titre de l’année 2004 une subvention de fonctionnement pour l’Opéra.

ARTICLE 2 Les recettes correspondantes pourront être constatées sur le Budget 2004 – nature 74 721 – fonction 311 – service 383.

Vu pour enrôlement

LE MAIRE DE MARSEILLE

SENATEUR DES BOUCHES-DU-RHONE

Signé : Jean-Claude GAUDIN

Le Conseiller rapporteur de la Commission CULTURE, EDUCATION, SOLIDARITE ET SPORTS demande au Conseil Municipal d'accepter les conclusions sus-exposées et de les convertir en délibération.

Cette proposition mise aux voix est adoptée.

Certifié conforme

LE MAIRE DE MARSEILLE

SENATEUR DES BOUCHES-DU-RHONE

Jean-Claude GAUDIN