D078D-04/0204/EFAG

VILLE DE

MARSEILLE

REPUBLIQUE FRANCAISE

DEPARTEMENT DES

BOUCHES-DU-RHONE

EXTRAIT DES REGISTRES DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL

Séance du 29 Mars 2004

PRESIDENCE DE MONSIEUR Jean-Claude GAUDIN, Maire de Marseille, Sénateur des Bouches-du-Rhône. L’Assemblée formée, Monsieur le Maire a ouvert la séance à laquelle ont été présents membres. 04/0204/EFAG

SECRETARIAT GENERAL – MISSION MARSEILLE EMPLOI – Attributions de subventions de fonctionnement pour l'année 2004 aux associations qui oeuvrent en faveur de l'emploi.

04-9373-MME

– o –

Monsieur le Maire, sur la proposition de Madame la Conseillère déléguée au Plan Marseille Emploi et à la Formation Professionnelle, soumet au Conseil Municipal le rapport suivant :

La Ville de Marseille confirme dans son nouveau Plan Marseille Emploi 2002/2006 que l’emploi reste une des priorités de l’action municipale.

Dans ce cadre, elle souhaite notamment soutenir les associations dont le but est d’aider les demandeurs d’emploi à s’intégrer dans la vie professionnelle ainsi que celles qui contribuent à la création et au développement des Très Petites Entreprises (TPE) permettant ainsi à des personnes en difficulté de créer leur propre emploi.

  1. – L’association d’Aide aux Jeunes Travailleurs (AAJT) se situe dans cette perspective. En effet, tout en poursuivant sa mission d’hébergement des jeunes travailleurs, l’association développe des actions pour favoriser l’accès à l’emploi des jeunes chômeurs.

    Le Forum des Jobs Saisonniers est une initiative née de cette volonté.

    Les 14 et 15 mars 2003, au Parc Chanot, s’est tenue la cinquième édition de cette manifestation, co-organisée par la Mission Locale de Marseille.

    L’objectif était de permettre une mise en relation des jeunes avec les représentants d’entreprises ayant des besoins en recrutement, ainsi qu’avec des organismes de formation et d’accompagnement à l’emploi.

    Les partenaires du Forum ont été la Ville de Marseille, le PLIE, le CRIJ, l’ANPE et

    le CROUS.

    7352 visiteurs ont été reçus sur les deux jours et le public le plus représenté était les 18-25 ans. Ce Forum a permis le recrutement de 1100 personnes.

    La subvention octroyée par la Ville pour 2004, soit 5 000 Euros, contribuera à l’aider à organiser le Forum qui se tiendra au Parc Chanot.

    Les 18-35 ans, quels que soient leur statut et leur niveau de formation, seront concernés par cette manifestation.

    Les secteurs d’activités présents seront en priorité, l’hôtellerie et la restauration, l’hygiène et la sécurité, la grande distribution, l’animation et le tourisme, les services à la personne, le commerce et le secteur tertiaire.

    Par ailleurs, afin de faciliter l’orientation des personnes, le forum s’organisera en deux zones, une zone accompagnement et une zone recrutement.

    Le budget prévisionnel 2004, d’un montant de 82 060 Euros, s’établit comme suit :

    • Département 13 15 500 Euros

    • Région PACA 15 500 Euros

    • Ville de Marseille 5 000 Euros

    • Autofinancement 32 060 Euros

    • Sponsors 14 000 Euros.

  2. – En ce qui concerne Marseille Emploi Services (MES), cette association a pour objectif principal de rapprocher l’offre et la demande en matière d’emploi, en prospectant des entreprises pour connaître leurs besoins.

    Dans cette perspective, l’association s’efforce d’être présente dans la plupart des manifestations sur le thème de l’emploi et de développer des partenariats avec diverses institutions, notamment avec l’ANPE, l’URSSAF, les ASSEDIC et le PLIE avec qui une convention a été signée. En effet, dans le cadre de l’accompagnement à l’emploi, un accompagnateur à l’emploi assure le suivi de 35 personnes en parcours d’insertion dans le PLIE.

    Par ailleurs, l’association apporte, avec ses membres bénévoles, aide et conseils aux demandeurs d’emploi par la rédaction de curriculum vitae, la préparation à l’embauche par la simulation d’entretiens et met en relation le demandeur avec l’entreprise qui recrute.

    En 2003, l’association a reçu 1761 personnes dont 124 ont trouvé un emploi et a élargi son réseau à 120 entreprises.

    Pour 2004, la subvention accordée par la Ville soit 7 620 Euros, permettrait à Marseille Emploi Services de poursuivre son action et de développer son réseau relationnel et institutionnel afin d’amplifier sa recherche de gisements d’emplois potentiels au sein des entreprises marseillaises. Son objectif est de doubler le nombre d’entreprises partenaires.

    Le budget prévisionnel 2004 de l’association est de 55 240 Euros et se décompose

    comme suit :

    • Ville de Marseille (Mission Marseille Emploi) 7 620 Euros

    • PLIE 38 000 Euros

    • Département 3 500 Euros

    • Autofinancement 6 120 Euros.

  3. – Enfin, l’association « Génération Entreprendre » qui a pour vocation de favoriser la création et la reprise d’entreprise par l’organisation d’évènements spécifiques permettant la rencontre entre les professionnels de la création d’entreprises et les porteurs de projets.

L’édition 2003 de cette manifestation a connu un vif succès puisque 5000 visiteurs sont venus sur le site. De nombreux acteurs de la création d’entreprises étaient présents, collectivités territoriales dont la Ville de Marseille, les Chambres Consulaires, le Service Public de l’Emploi, les organismes de formation, les experts (comptables, avocats), les financeurs, les structures d’accompagnement (boutiques de gestion, CPEM, 3CI, URSCOP, ADIE,…).

Organisé par le Service Public de l’Emploi jusqu’à l’an dernier, le forum « Génération Entreprendre » sera porté par l’association du même nom, créée en 2003, pour assurer l’animation des forums.

Cet événement aura lieu au Centre des Congrès au Parc Chanot.

Le programme comprend la tenue de soixante-dix stands par tous les acteurs de la création d’entreprise déjà présents en 2003 et de nouveaux pôles comprenant :

  • zone reprise d’entreprise,

  • librairie,

  • restaurant,

  • espace rendez-vous (experts comptables, avocats, notaires).

    Il est également prévu quatre conférences dont les thèmes sont les suivants :

  • « quels sont les acteurs de la création d’entreprise ? »,

  • « l’accompagnement du porteur de projet »,

  • « le financement de l’entreprise »,

  • « quel statut pour le dirigeant et pour l’entreprise ? ».

Enfin seize ateliers thématiques dont le programme est en cours d’élaboration, seront animés durant ces deux jours.

L’aide accordée par la Ville pour 2004, soit 5 000 Euros, permettrait à l’association de mener à bien l’organisation de cet événement.

Le budget prévisionnel 2004 pour la mise en oeuvre de cette manifestation, d’un montant de 126 400 Euros, s’établit comme suit :

  • Département 13 15 000 Euros

  • FSE 10 000 Euros

  • Ville de Marseille 5 000 Euros

  • Ministère Economie 5 000 Euros

  • ANPE 7 000 Euros

  • ASSEDIC 5 000 Euros

  • DRTEFP 10 000 Euros

  • AFPA 5 000 Euros

  • Vente de stands 54 400 Euros

  • Autofinancement 10 000 Euros.

    Telles sont les raisons qui nous incitent à proposer au Conseil Municipal de prendre la délibération ci-après :

    LE CONSEIL MUNICIPAL DE MARSEILLE

    VU LE CODE GENERAL DES COLLECTIVITES TERRITORIALES OUí LE RAPPORT CI-DESSUS

    DELIBERE

    ARTICLE 1 Est décidée l’attribution au titre de l’année 2004 des subventions suivantes :

    • Association d’Aide aux Jeunes Travailleurs (AAJT) 5 000 Euros

    • Marseille Emplois Service (MES) 7 620 Euros

    • Association « Génération Entreprendre » 5 000 Euros.

ARTICLE 2 La dépense correspondante sera inscrite au Budget Primitif 2004 – Mission Marseille Emploi – nature 6574 – fonction 90.

ARTICLE 3 Pour obtenir le paiement de cette subvention, les bénéficiaires devront être en règle avec la Ville de Marseille en ce qui concerne les impôts, taxes et toutes sommes dont ils seraient éventuellement redevables.

Vu et présenté pour son enrôlement à une séance du Conseil Municipal

MADAME LA CONSEILLíˆRE DÉLÉGUÉE AU PLAN MARSEILLE EMPLOI ET À LA FORMATION PROFESSIONNELLE

Signé : Sabine BERNASCONI

Le Conseiller rapporteur de la Commission ECONOMIE, FINANCES ET ADMINISTRATION GENERALE demande au Conseil Municipal d'accepter les conclusions sus-exposées et de les convertir en délibération.

Cette proposition mise aux voix est adoptée.

Certifié conforme

LE MAIRE DE MARSEILLE

SENATEUR DES BOUCHES-DU-RHONE

Jean-Claude GAUDIN