D06R7-03/0960/EHCV

VILLE DE

MARSEILLE

REPUBLIQUE FRANCAISE

DEPARTEMENT DES

BOUCHES-DU-RHONE

EXTRAIT DES REGISTRES DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL

Séance du 6 Octobre 2003

PRESIDENCE DE MONSIEUR Jean-Claude GAUDIN, Maire de Marseille, Sénateur des Bouches-du-Rhône. L’Assemblée formée, Monsieur le Maire a ouvert la séance à laquelle ont été présents membres. 03/0960/EHCV

DIRECTION GENERALE DE L'ARCHITECTURE ET DES BATIMENTS COMMUNAUX – DIRECTION

TERRITORIALE NORD-LITTORAL – Eglise Saint Pierre-Es-Liens – 16ème arrondissement – Restauration de la voûte du plafond de l'église – Approbation de l'autorisation de programme relative aux études.

03-8755-DTNORLIT

– o –

Monsieur le Maire, sur la proposition de Madame la Conseillère déléguée aux Edifices Cultuels, soumet au Conseil Municipal le rapport suivant :

L’église Saint Pierre-Es-Liens à l’Estaque dans le 16ème arrondissement possédait à l’origine une nef voûtée en croisée d’ogives dont les voûtes transversales découvraient les vitraux hauts superposés aux vitraux bas.

Lorsque les franciscains prirent possession de l’église, ceux-ci effondrèrent la voûte afin de rendre le lieu de culte plus sobre et dénué. Un faux-plafond fut ainsi réalisé pour en réduire le volume.

Cependant, cette austérité prive aujourd’hui l’édifice d’une luminosité et d’une acoustique satisfaisantes. Il convient donc d’entreprendre la restauration de la voûte de la nef par la réalisation d’une voûte d’ogive en staff.

Afin d’atteindre cet objectif, il est ainsi proposé d’entreprendre les travaux suivants :

  • la démolition du faux-plafond.

  • les enduits intérieurs et les revêtements de sols.

  • la charpente et les menuiseries en bois.

  • la restauration de la voûte et des vitraux.

  • l’électricité, les luminaires, la sonorisation, le chauffage et la peinture.

    Pour mener à bien les études préalables à la réalisation de cette opération, il y a lieu de prévoir l’approbation d’une autorisation de programme estimée à 80 000 Euros.

    La dépense sera intégralement à la charge de la Ville de Marseille et imputée sur les crédits inscrits ou à inscrire aux Budgets des exercices 2004 et 2005.

    03/0960/EHCV

    Telles sont les raisons qui nous incitent à proposer au Conseil Municipal de prendre la délibération ci-après :

    LE CONSEIL MUNICIPAL DE MARSEILLE

    VU LE CODE GENERAL DES COLLECTIVITES TERRITORIALES VU LE CODE DES MARCHES PUBLICS

    VU LE DECRET N°97/175 DU 20 FEVRIER 1997

    VU L’ARRETE DU 25 AVRIL 1996 RELATIF A LA COMPTABILITE D’ENGAGEMENT OUí LE RAPPORT CI-DESSUS

    DÉLIBíˆRE

    ARTICLE 1 Sont décidées la restauration de la voûte du plafond et la réhabilitation de l’église Saint Pierre-Es-Liens.

    ARTICLE 2 Est approuvée pour cette opération l’autorisation de programme pour les études préalables estimée à 80 000 Euros et ventilée selon l’échéancier des crédits de paiement suivants :

    • Exercice 2004 : 30 000 Euros

    • Exercice 2005 : 50 000 Euros.

ARTICLE 3 Le coût de cette opération sera intégralement à la charge de la Ville de Marseille et imputé sur les crédits inscrits ou à inscrire aux Budgets des exercices 2004 et 2005.

Vu et présenté pour son enrôlement à une séance du Conseil Municipal

MADAME LA CONSEILLíˆRE DÉLÉGUÉE AUX EDIFICES CULTUELS

Signé : Gisèle WEISS

Le Conseiller rapporteur de la Commission ENVIRONNEMENT, HABITAT ET CADRE DE VIE demande au Conseil Municipal d'accepter les conclusions sus-exposées et de les convertir en délibération.

Cette proposition mise aux voix est adoptée.

Certifié conforme

LE MAIRE DE MARSEILLE

SENATEUR DES BOUCHES-DU-RHONE

Jean-Claude GAUDIN