D06FC-03/0666/CESS

VILLE DE

MARSEILLE

REPUBLIQUE FRANCAISE

DEPARTEMENT DES

BOUCHES-DU-RHONE

EXTRAIT DES REGISTRES DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL

Séance du 23 Juin 2003

PRESIDENCE DE MONSIEUR Jean-Claude GAUDIN, Maire de Marseille, Sénateur des Bouches-du-Rhône. L’Assemblée formée, Monsieur le Maire a ouvert la séance à laquelle ont été présents membres. 03/0666/CESS

SECRETARIAT GENERAL – Convention de partenariat et de financement pour la réalisation d'une étude sur les salles de cinéma et Multiplexes à Marseille et sa périphérie.

03-8328-SG

– o –

Monsieur le Maire, sur la proposition de Madame la Conseillère déléguée aux Fêtes et à l'Animation Urbaine, au Cinéma et à l'Audiovisuel, soumet au Conseil Municipal le rapport suivant :

Depuis dix ans, les Français découvrent une nouvelle approche du cinéma, engendrée par les Multiplexes.

Situés principalement dans les centres commerciaux avec dix salles, 1500 places au minimum et une multiprogrammation, ces nouveaux « paradis cinématographiques » proposent un grand confort grâce à des coursives et des halls élargis accueillant cafés, jeux vidéos, espaces Internet, restaurants, et invitent à d’autres formes de consommation.

Marseille dispose aujourd’hui de moteurs de développement importants comme l’Opération d’Intérêt National Euroméditerranée menée par l’EPAEM ou le projet Centre-Ville et les projets d’aménagement et de grands équipements de la Ville de Marseille : espace Culture Loisir de la Capelette ou extension du centre commercial du Centre Bourse.

Dans ce contexte, la situation du cinéma marseillais suscite des interrogations en terme d’offre et de demande, de fréquentation, d’équilibre de la concurrence locale ou périphérique et d’adaptation à l’évolution des Multiplexes.

Aussi, la Ville de Marseille et l’EPAEM ont souhaité la réalisation d’une étude afin de mesurer, à partir d’un état de la concurrence et de la demande actuelle et potentielle, les effets prévisibles de la situation nouvelle que créerait l’implantation d’un ou plusieurs Multiplexes à Marseille et sa périphérie.

Plusieurs critères seront retenus :

  • requalification du territoire,

  • re-dynamisation commerciale d’un secteur,

  • amélioration de l’aménagement urbain,

  • impact sur les activités de loisir et de tourisme,

  • niveau de concentration du secteur,

  • choix du ou des territoires d’implantation.

03/0666/CESS

D’une manière générale, l’étude permettra d’assurer le maintien d’un tissu suffisamment dense de salles de cinéma pour faire face à la demande potentielle qui aura été analysée (y compris par secteur géographique) et assurer la cohérence des politiques publiques d’aménagement.

Telles sont les raisons qui nous incitent à proposer au Conseil Municipal de prendre la délibération ci-après :

LE CONSEIL MUNICIPAL DE MARSEILLE

VU LE CODE GENERAL DES COLLECTIVITES TERRITORIALES OUí LE RAPPORT CI-DESSUS

DELIBERE

ARTICLE 1 Est approuvée la convention ci-annexée entre la Ville de Marseille et l’Établissement Public d’Aménagement Euroméditerranée, pour la réalisation d’une étude préalable à l’implantation d’un ou plusieurs Multiplexes ou de salles de cinéma sur le territoire de la Ville de Marseille et de sa périphérie.

ARTICLE 2 Monsieur le Maire ou son représentant est habilité à signer cette convention.

ARTICLE 3 La dépense correspondante d’un montant de 55 255,20 Euros sera inscrite sur le Budget Primitif 2003.

Vu et présenté pour son enrôlement à une séance du Conseil Municipal

MADAME LA CONSEILLíˆRE DÉLÉGUÉE AUX FíŠTES ET À L'ANIMATION URBAINE, AU CINÉMA ET À L'AUDIOVISUEL

Signé : Monique VENTURINI

Le Conseiller rapporteur de la Commission CULTURE, EDUCATION, SOLIDARITE ET SPORTS demande au Conseil Municipal d'accepter les conclusions sus-exposées et de les convertir en délibération.

Cette proposition mise aux voix est adoptée.

Certifié conforme

LE MAIRE DE MARSEILLE

SENATEUR DES BOUCHES-DU-RHONE

Jean-Claude GAUDIN