D06AE-03/0497/CESS

VILLE DE

MARSEILLE

REPUBLIQUE FRANCAISE

DEPARTEMENT DES

BOUCHES-DU-RHONE

EXTRAIT DES REGISTRES DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL

Séance du 19 Mai 2003

PRESIDENCE DE MONSIEUR Jean-Claude GAUDIN, Maire de Marseille, Sénateur des Bouches-du-Rhône. L’Assemblée formée, Monsieur le Maire a ouvert la séance à laquelle ont été présents membres. 03/0497/CESS

DIRECTION GENERALE DES AFFAIRES CULTURELLES – CONSERVATOIRE – Grands prix de la

Ville de Marseille.

03-8150-CNR

– o –

Monsieur le Maire, sur la proposition de Madame la Conseillère déléguée au Conservatoire National de Région, à l’Ecole Supérieure des Beaux-Arts et au Festival de Musique Sacrée de Marseille, soumet au Conseil municipal le rapport suivant :

Par délibération en date du 16 décembre 1926, la Ville de Marseille avait décidé la création de trois prix à décerner annuellement aux meilleurs élèves du conservatoire, classes de piano,  » Perfectionnement «  et  » Virtuosité « .

Par délibération n°79/562 du 28 janvier 1980, il a été décidé d’étendre la possibilité de concourir pour l’un des trois Grands Prix de la Ville de Marseille aux étudiants titulaires de la Médaille d’Or dans les  » Grandes Disciplines de Concert « , à savoir Piano – Violon – Violoncelle.

Cette notion de  » Grandes Disciplines «  étant aujourd’hui dépassée, il paraît logique d’ouvrir l’attribution des Grands Prix de la Ville de Marseille à toutes les disciplines instrumentales enseignées au conservatoire et de permettre ainsi de concourir à tous les élèves ayant obtenu une mention  » Très Bien «  en cycle III (nouvelle appellation de la Médaille d’Or).

Pour l’année 2002/2003, le montant de ces prix annuels a été maintenu comme suit :

  • 610 Euros pour le premier Grand Prix,

  • 535 Euros pour le deuxième Grand prix,

  • 460 Euros pour le troisième Grand Prix.

Le prix spécial  » Pierre Barbizet « , créé à compter de l’année scolaire 1991/1992, est reconduit cette année au lauréat du  » concours Bach « , pour un montant de :

– 840 Euros.

Ces quatre prix seront déduits du crédit inscrit au Budget Primitif de l’exercice 2003 – Fonction 311 – Nature 6714.

03/0497/CESS

Telles sont les raisons qui nous incitent à proposer au Conseil Municipal de prendre la délibération ci-après :

LE CONSEIL MUNICIPAL DE MARSEILLE

VU LE CODE GENERAL DES COLLECTIVITES TERRITORIALES OUí LE RAPPORT CI-DESSUS

DELIBERE

ARTICLE 1 Sont autorisés à concourir pour les Grands Prix de la Ville de Marseille les élèves titulaires d’une mention  » Très Bien «  en cycle III dans l’une des disciplines instrumentales enseignées au conservatoire.

ARTICLE 2 Le montant des Prix de la Ville de Marseille s’établit comme suit pour l’année 2002/2003 :

  • 610 Euros pour le premier Grand prix,

  • 535 Euros pour le deuxième Grand prix,

  • 460 Euros pour le troisième Grand prix.

    ARTICLE 3 Le Prix  » Pierre Barbizet «  attribué au lauréat du  » concours Bach «  est fixé pour l’année 2003 à :

  • 840 Euros.

ARTICLE 4 La dépense correspondante sera imputée sur les crédits inscrits au Budget Primitif 2003 – Fonction 311 – Nature 6714.

Vu et présenté pour son enrôlement à une séance du Conseil Municipal

MADAME LA CONSEILLíˆRE DÉLÉGUÉE AU CONSERVATOIRE NATIONAL DE RÉGION, À L'ECOLE SUPÉRIEURE DES BEAUX ARTS ET AU FESTIVAL DE MUSIQUE SACRÉE DE MARSEILLE

Signé : Jeanine IMBERT

Le Conseiller rapporteur de la Commission CULTURE, EDUCATION, SOLIDARITE ET SPORTS demande au Conseil Municipal d'accepter les conclusions sus-exposées et de les convertir en délibération.

Cette proposition mise aux voix est adoptée.

Certifié conforme

LE MAIRE DE MARSEILLE

SENATEUR DES BOUCHES-DU-RHONE

Jean-Claude GAUDIN