D067N-03/0522/CESS

VILLE DE

MARSEILLE

REPUBLIQUE FRANCAISE

DEPARTEMENT DES

BOUCHES-DU-RHONE

EXTRAIT DES REGISTRES DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL

Séance du 19 Mai 2003

PRESIDENCE DE MONSIEUR Jean-Claude GAUDIN, Maire de Marseille, Sénateur des Bouches-du-Rhône. L’Assemblée formée, Monsieur le Maire a ouvert la séance à laquelle ont été présents membres. 03/0522/CESS

DIRECTION GENERALE DES AFFAIRES CULTURELLES – Attribution d'une subvention d'investissement pour la restauration de l'immeuble CASTEL.

03-8051-DGAC

– o –

Monsieur le Maire, sur la proposition de Monsieur le Conseiller délégué aux Musées, aux Monuments Historiques, aux Bibliothèques, au Muséum, aux Archives Communales et au Cabinet des Médailles, soumet au Conseil Municipal le rapport suivant :

Gaston CASTEL, architecte marseillais auteur de la reconstruction de l’opéra de Marseille au début du 20ème siècle, s’illustra également avec le monument aux Morts d’Orient situé sur la Corniche, sculpté par Santorio.

Sa maison, sise 2, rue Croix de Régnier – 13004 Marseille -, forme un éperon face au carrefour du cours Franklin Roosvelt. Elle comporte un mobilier prévu par l’architecte dès l’origine et forme un ensemble style « Art déco » tout à fait remarquable. Cet édifice est une référence importante de l’architecture à Marseille du premier quart du 20ème siècle et reste le seul témoin d’une série de travaux dû à Gaston CASTEL. C’est au titre de l’architecture et de l’histoire que ce bâtiment a vu ses façades et toitures inscrites à l’inventaire des monuments historiques le 2 mars 1981, de même le salon/salle à manger du premier étage.

Après la mort de Gaston CASTEL la maison fut vendue. L’intérieur fut livré au pillage, squatté et il faudra attendre 1993, date à laquelle les propriétaires actuels, Monsieur et Madame GERARDIN entrent en possession de « l’Atelier Maison » de CASTEL pour que cesse cette détérioration. Soucieux de l’architecture et du respect de l’oeuvre de l’architecte originel, ils ont avec passion restauré le lieu (Restauration des façades et de la toiture). La plupart des espaces intérieurs sont également restaurés.

En complément de ces travaux une intervention sur les menuiseries s’impose. Les travaux à entreprendre concernent les menuiseries de façade de l’immeuble qui présentent d’importants défauts d’étanchéité à l’air et à l’eau et de grandes lacunes sur le plan de l’isolation thermique et acoustique.

Le montant de ces travaux s’élève à 48 482,85 Euros (quarante huit mille quatre cent quatre vingt deux Euros et quatre vingt cinq centimes).

03/0522/CESS

Le plan de financement est le suivant :

  • Etat (DRAC) 9 695,00 Euros

  • Conseil Général 13 085,00 Euros

  • Ville 15 000,00 Euros

  • Financement des propriétaires 10 702,85 Euros.

La Ville souhaite apporter son aide financière pour la restauration de « l’Atelier Maison » de CASTEL qui sera amené à être un lieu incontournable du patrimoine architectural marseillais dans les années à venir.

Telles sont les raisons qui nous incitent à proposer au Conseil Municipal, de prendre la délibération ci-après :

LE CONSEIL MUNICIPAL DE MARSEILLE

VU LE CODE GENERAL DES COLLECTIVITES TERRITORIALES OUI LE RAPPORT CI-DESSUS

DELIBERE

ARTICLE 1 Est décidé le versement d’une subvention d’investissement de 15 000 Euros (quinze mille Euros) pour la restauration des menuiseries des façades de la maison de l’architecte Gaston CASTEL sise 2, rue Croix de Régnier – 13004 Marseille – au profit des propriétaires actuels Monsieur et Madame GERARDIN.

ARTICLE 2 La dépense sera imputée aux Budgets 2003 et 2004 sur les crédits de la Direction Générale des Affaires Culturelles.

Pour l’année 2003 : 5 000,00 Euros

Pour l’année 2004 : 10 000,00 Euros.

Le versement effectif interviendra sur la production des factures acquittées.

Vu et présenté pour son enrôlement à une séance du Conseil Municipal

MONSIEUR LE CONSEILLER DÉLÉGUÉ AUX MUSÉES, AUX MONUMENTS HISTORIQUES, AUX BIBLIOTHíˆQUES, AU MUSÉUM, AUX ARCHIVES COMMUNALES ET AU CABINET DES MÉDAILLES

Signé : Roger LUCCIONI

Le Conseiller rapporteur de la Commission CULTURE, EDUCATION, SOLIDARITE ET SPORTS demande au Conseil Municipal d'accepter les conclusions sus-exposées et de les convertir en délibération.

Cette proposition mise aux voix est adoptée.

Certifié conforme

LE MAIRE DE MARSEILLE

SENATEUR DES BOUCHES-DU-RHONE

Jean-Claude GAUDIN