D05NG-02/1300/CESS

VILLE DE

MARSEILLE

REPUBLIQUE FRANCAISE

DEPARTEMENT DES

BOUCHES-DU-RHONE

EXTRAIT DES REGISTRES DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL

Séance du 16 Décembre 2002

PRESIDENCE DE MONSIEUR Jean-Claude GAUDIN, Maire de Marseille, Sénateur des Bouches-du-Rhône. L’Assemblée formée, Monsieur le Maire a ouvert la séance à laquelle ont été présents membres. 02/1300/CESS

DIRECTION GENERALE DES AFFAIRES CULTURELLES – ODEON – Organisation, au Théâtre de l'Odéon, d'un concours d'opérettes en Mai 2003 – Approbation du règlement du concours.

02-7324-ODEON

– o –

Monsieur le Maire, sur la proposition de Monsieur l'Adjoint délégué à la Culture et aux Grands Evènements, soumet au Conseil Municipal le rapport suivant :

Depuis janvier 1997, la Ville de Marseille assure la gestion du théâtre de l’Odéon. Cette salle de spectacles, implantée sur la Canebière depuis 1923, fait partie intégrante du patrimoine culturel de notre ville. Sa vocation de théâtre de divertissement a été clairement affichée et sa programmation se partage entre les pièces de boulevard et l’opérette.

Concernant cette dernière, la réputation de l’Odéon est maintenant bien établie dans l’hexagone de telle sorte que la Ville de Marseille est reconnue dans la presse nationale spécialisée comme l’une des villes développant en France, une saison d’opérettes remarquée tant par le choix que par la qualité des représentations.

Devant le succès obtenu et face à la nécessité de rechercher à la fois un logique renouvellement du public en même temps que l’émergence de talents nouveaux qui assureront demain, la pérennité de ce genre musical, il est apparu intéressant pour notre Ville de prendre l’initiative de l’organisation d’un concours annuel spécifiquement consacré aux interprètes d’opérettes.

En effet, si dans de nombreuses métropoles régionales sont organisés des concours de chant ou d’opéras, le nombre de compétitions consacré à l’opérette est infiniment plus restreint de telle sorte qu’un tel concours pourrait rapidement occuper au plan national et international une place prépondérante.

C’est en fonction de ce qui précède qu’il est proposé d’adopter le règlement d’un concours organisé, pour sa première édition, au mois de mai 2003 et qui se déroulerait au Théâtre de l’Odéon.

Le montant total des prix décernés par la Ville de Marseille s’élèverait pour la première année à 13 500 Euros qui seront répartis entre les lauréats.

02/1300/CESS

Telles sont les raisons qui nous incitent à proposer au Conseil Municipal de prendre la délibération ci-après :

LE CONSEIL MUNICIPAL DE MARSEILLE

VU LE CODE GENERAL DES COLLECTIVITES TERRITORIALES OUI LE RAPPORT CI-DESSUS

DELIBERE

ARTICLE 1 Est approuvé le principe de l’organisation d’un concours d’opérettes à l’initiative de la Ville de Marseille. Ce concours aura lieu du 26 au 31 Mai 2003 au Théâtre de l’Odéon.

ARTICLE 2 Est adopté le règlement du concours annexé à la présente délibération. Le bon déroulement des épreuves sera effectué sous le contrôle d’un jury composé de neuf membres choisis parmi des personnalités du monde artistique ayant trait au domaine de l’opérette et désignés par arrêté du Maire. La Ville de Marseille prendra en charge les frais d’hébergement et de restauration de ces personnalités. Ces dépenses seront imputées Nature 6238 « Divers et relations publiques ».

ARTICLE 3 Le montant total des prix, soit 13 500 Euros sera versé par mandat administratif aux lauréats et imputé à l’article 6714 « Bourses et prix ».

ARTICLE 4 Le montant du droit d’inscription est fixé à 80 Euros par candidat. Toutefois le concours est ouvert sans limite d’âge sous réserve de satisfaire à une épreuve de présélection pour les concurrents nés avant le 1er juin 1963 ; dans ce cas, les candidats qui seront éliminés dès cette première épreuve n’acquitteront que 40 Euros. La recette sera constatée Nature 778 « Autres produits exceptionnels ».

ARTICLE 5 L’accès du public aux épreuves du concours est entièrement libre et gratuit jusqu’à la demi-finale. Pour la finale, le droit d’admission est fixé à 10 Euros par place. La recette sera constatée Nature 7062 « Redevance et droits des services à caractère culturel ».

Vu et présenté pour son enrôlement à une séance du Conseil Municipal

MONSIEUR L'ADJOINT DÉLÉGUÉ À LA CULTURE ET AUX GRANDS EVíˆNEMENTS

Signé : Serge BOTEY

Le Conseiller rapporteur de la Commission CULTURE, EDUCATION, SOLIDARITE ET SPORTS demande au Conseil Municipal d'accepter les conclusions sus-exposées et de les convertir en délibération.

Cette proposition mise aux voix est adoptée.

Certifié conforme

LE MAIRE DE MARSEILLE

SENATEUR DES BOUCHES-DU-RHONE

Jean-Claude GAUDIN