D05N5-02/1083/EFAG

VILLE DE

MARSEILLE

REPUBLIQUE FRANCAISE

DEPARTEMENT DES

BOUCHES-DU-RHONE

EXTRAIT DES REGISTRES DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL

Séance du 25 Novembre 2002

PRESIDENCE DE MONSIEUR Jean-Claude GAUDIN, Maire de Marseille, Sénateur des Bouches-du-Rhône. L’Assemblée formée, Monsieur le Maire a ouvert la séance à laquelle ont été présents 101 membres.

02/1083/EFAG

DIRECTION GENERALE DES SERVICES FINANCIERS – Office du Tourisme et des Congrès – Compte Administratif et Compte de Gestion 2001 – Approbation du Conseil Municipal.

02-7313-DGSF

– o –

Monsieur le Maire, sur la proposition conjointe de Monsieur l'Adjoint délégué aux Finances, au Développement économique et à la Prospective et de Madame l'Adjointe déléguée au Tourisme, aux Congrès et aux Relations avec les Institutions Européennes, soumet au Conseil Municipal le rapport suivant:

Dans le cadre des dispositions du Code Général des Collectivités Territoriales, article L2231-15, le Conseil Municipal doit, par délibération, approuver le Budget et les Comptes de l'Office Municipal du Tourisme et des Congrès.

Le Comité Directeur de l’Office qui comprend des représentants de la Ville, a adopté lors de sa séance du 20 juin 2002, les Comptes Administratif et de Gestion 2001.

A – LES COMPTES :

Les résultats suivants ont été constatés :

Résultats à la clôture de l’exercice précédent

Opérations de l’exercice

Résultats à la clôture

Crédit en F

Dépenses en F

Recettes en F

en F

Fonctionnement

-13 150.68

19 638 904.18

19 002 381.53

– 649 673.33

Equipement

645 582.88

188 527.33

499 351.50

956 407.05

Total

632 432.20

19 827 431.51

19 501 733.03

306 733.72

Au chapitre 74 des recettes de fonctionnement, est imputée la subvention d'exploitation consentie par la Ville de Marseille pour un montant de 16.347,50 MF.

B- L'ACTIVITE DE L'OFFICE EN 2001

Les grands axes de l'activité de l'exercice 2001 se déclinent ci-dessous par service :

  • Le service accueil :

    Il a remis à jour le plan de Marseille maintenant édité en six langues. Une plaquette informative sur les taxis a été conçue à destination plus particulièrement des croisiéristes. En ce qui concerne les autocars, plusieurs lieux de stationnement ont été déterminés. A chaque bateau de croisière, des hôtesses assurent l’accueil. Une aide en direction des commerçants de l’Escale Borély pour résoudre des problèmes ponctuels a été mise en place. Les horaires d’ouverture de certains points d’accueil ont été étendus et du personnel saisonnier embauché. Les visites du stade emportant un grand succès ont été reconduites toutes les heures pendant la période estivale et maintenues régulièrement le reste de l’année. Les visites du port autonome sont maintenant mises en place par l’Office et les visites en histobus poursuivies. Des médiateurs sont chargés d’aplanir les problèmes entre les taxis et de la surveillance de certains lieux comme le PAM et St Victor. Des modalités d’accueil des groupes à La Treille sont à l’étude tout comme un appui en direction des artisans du Panier. Deux points info Europe ont été créés. Un circuit touristique en calèche est maintenant proposé. En plus de toutes ces activités mises en place, le service accueil gère la gestion de son personnel et les problèmes de logistique.

  • Le service congrès

    Promotion congrès : Les contacts réguliers avec la clientèle potentielle se multiplient. Les origines géographiques se diversifient (anglais, belges etc…). La remise à jour de la base de données de Marseille Congrès permet une évolution positive. La cible prioritaire issue des analyses actuelles recouvre les marchés associatifs français et belge suivi du marché corporate. La faiblesse récurrente pour une évolution de la destination affaires reste le manque de capacité hôtelière 4 étoiles et 4 étoiles luxe.

    Promotion loisirs :La présence sur de nombreux salons nationaux et à l’étranger ainsi que le suivi des contacts en vue de promouvoir Marseille dans les catalogues des autocaristes et des tours opérateurs sont satisfaisants. La manifestation  » Challenge de photos sous-marines de Marseille «  engendre une bonne publicité. L’opération  » bon week-end en ville «  enregistre une augmentation des nuitées et Marseille se place au second rang au niveau national. L’achat de divers espaces publicitaires, le suivi d’un réseau de chambres d’hôtes, la mise en chantier de guides ou d’éductours sont autant de vecteurs promotionnels intéressants. Reconductions et nouveaux produits de l’Office, relance du projet Cityrama, implication dans les projets hôteliers aident également à promouvoir la Ville.

  • Le service tourisme urbain et culturel :

     » Ville d’art et d’histoire «  : Les thèmes de visites ciblent de nouveaux circuits traditionnels ou de visites techniques et d’entreprises, voire des circuits élaborés au gré de l’actualité ( tel les manifestations autour de l’exposition Marseille Baroque). Le circuit  » monuments en lumière «  est toujours apprécié l’été. 95 cartes ambassadeur ont été vendues cette année. L’organisation de journées de formation de guides conférenciers et des guides et du personnel d’accueil de l’Office a été prise en charge par le service. L’Office a eu un rôle de conseil lors de la valorisation du quartier de l’Estaque par la mise en place du parcours des peintres. Les ateliers pour les enfants se sont pérennisés pendant les petites vacances scolaires.

    Marseille, destination touristique et culturelle : La carte Marseille Privilèges se vend bien : 454 cartes contre 123 l’année précédente. La version rénovée avec un système audio guidé par téléphone mobile innove. Le club des grandes villes favorise la prospection auprès de l’étranger avec différentes formes d’actions. La présence des représentants de Marseille à la conférence permanente du tourisme urbain apporte une réponse aux attentes des villes. Les documents du type « petite ballade dans Marseille «  sont précieux, un troisième a donc vu le jour en intégrant des adresses de commerçants qui proposent des réductions aux porteurs de la carte  » privilèges « .

  • Le service de presse :

    L’activité essentielle de ce service reste l’organisation des accueils de presse. 205 accueils de journalistes dont 70% pour les médias étrangers ont eu lieu cette année. Des voyages thématiques liés notamment à l’arrivée du TGV Med ont été organisés. 4 Conférences de presse ont été tenues. Le corrigé de divers guides touristiques a été fait par le service. Les demandes de renseignements, photos etc… émanant de la presse sont de plus en plus nombreuses. Un fond photothèque a été créé et sera mis sous forme de banque de données. La vitrine de l’Office est désormais changée chaque mois.

  • Le service multimédia :

Etude de projets : Un cahier des charges pour l’évolution du site internet, une photothèque, une connexion avec les bureaux déportés et la mise en service d’un serveur de mail sont autant d’études effectuées.

Réalisation de documents : De nombreux documents liés aux événements touristiques de la Ville ou en direction des partenaires tels que taxis ou hôteliers ont été réalisés.

Applications propres à l’Office : Diverses applications ont été mises en place ou sont en cours de réalisation.

Telles sont les raisons qui nous incitent à proposer au Conseil Municipal de prendre la délibération ci-après:

LE CONSEIL MUNICIPAL DE MARSEILLE

VU LE CODE GENERAL DES COLLECTIVITES TERRITORIALES OUI LE RAPPORT CI-DESSUS

DELIBERE

ARTICLE UNIQUE Sont adoptés le Compte de Gestion du Trésorier et le Compte Administratif 2001 de l'Office du Tourisme et des Congrès de Marseille.

Vu et présenté pour son enrôlement à une séance du Conseil Municipal

MONSIEUR L'ADJOINT DÉLÉGUÉ AUX FINANCES, AU DÉVELOPPEMENT ECONOMIQUE ET À LA PROSPECTIVE

Signé : Jean-Louis TOURRET

MADAME L'ADJOINTE DELEGUEE AU TOURISME, AUX CONGRES ET AUX RELATIONS AVEC LES INSTITUTIONS EUROPEENNES

Signé : Dominique VLASTO

Le Conseiller rapporteur de la Commission ECONOMIE, FINANCES ET ADMINISTRATION GENERALE demande au Conseil Municipal d'accepter les conclusions sus-exposées et de les convertir en délibération.

Cette proposition mise aux voix est adoptée.

Certifié conforme

LE MAIRE DE MARSEILLE

SENATEUR DES BOUCHES-DU-RHONE

Jean-Claude GAUDIN