D059M-02/0779/EFAG

VILLE DE

MARSEILLE

REPUBLIQUE FRANCAISE

DEPARTEMENT DES

BOUCHES-DU-RHONE

EXTRAIT DES REGISTRES DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL

Séance du 19 Juillet 2002

PRESIDENCE DE MONSIEUR Jean-Claude GAUDIN, Maire de Marseille, Sénateur des Bouches-du-Rhône. L’Assemblée formée, Monsieur le Maire a ouvert la séance à laquelle ont été présents membres. 02/0779/EFAG

SECRETARIAT GENERAL – MISSION MARSEILLE EMPLOI – Attribution d'une subvention au CEIC, association Loi 1901.

02-6826-MME

– o –

Monsieur le Maire, sur la proposition de Madame la Conseillère déléguée au Plan Marseille Emploi et à la Formation Professionnelle, soumet au Conseil Municipal le rapport suivant :

En adoptant, le 29 octobre 2001, le nouveau Plan Marseille Emploi, le Conseil Municipal a affirmé sa volonté de poursuivre son intervention en faveur de l’emploi des populations en situation de précarité en privilégiant des actions innovantes dans le domaine de l’insertion professionnelle.

Dans ce sens, il est important de rappeler la situation particulière des cadres et agents de maîtrise dont des études réalisées confirment les difficultés de réinsertion sociale.

L’action développée envers ce public par le Centre d’Expertise pour l’Insertion des Cadres (CEIC) s’inscrit parfaitement dans la double priorité du Plan Marseille Emploi – en agissant contre l’exclusion professionnelle et en développant des actions innovantes et participatives.

Le CEIC oriente son activité en direction des cadres ou agents de maîtrise issus du secteur industriel, bâtiment ou tertiaire, des cadres allocataires du RMI ou sans ressource et ceux adhérents au PARE.

La méthode développée par le CEIC s’appuie :

  • sur la formation interne en vue de faciliter le repositionnement des cadres sans emploi car ne se situant pas sur un marché local porteur ; la reconversion nécessite alors l’accès à des formations spécialisées accélérant leur intégration sans devoir passer par des programmes lourds de formation.

  • sur la mobilisation collective et l’échange solidaire d’expériences et de compétences entre cadres adhérents au CEIC.

  • sur la collecte d’offres d’emploi car le CEIC joue un rôle d’interface cadres adhérents entreprises.

02/0779/EFAG

Depuis sa création au cours de l’année 2000, le CEIC a accompagné 350 cadres dont 78 % étaient originaires de Marseille. Le taux de reclassement sur l’année 2001 ressort à 53%.

Aussi, il est proposé d’allouer au CEIC une subvention d’un montant de 9 146 Euros.

Le budget prévisionnel de l’association pour 2002 est de 251 646 Euros et se décompose comme suit :

Etat 61 000 Euros

Région PACA 61 000 Euros

Département 13 88 500 Euros

Ville de Marseille 9 146 Euros

FAS 31 000 Euros

Adhésions annuelles par adhérent reclassé 1 000 Euros.

Telles sont les raisons qui nous incitent à proposer au Conseil Municipal la délibération ci-après :

LE CONSEIL MUNICIPAL DE MARSEILLE

VU LE CODE GENERAL DES COLLECTIVITES TERRITORIALES OUI LE RAPPORT CI-DESSUS

DELIBERE

ARTICLE 1 Une subvention d’un montant de 9 146 Euros est accordée au Centre d’Expertise pour l’Insertion des Cadres (CEIC).

ARTICLE 2 La dépense correspondante est inscrite au Budget Primitif 2002 – Mission Marseille Emploi – Nature 6574 – Fonction 90.

ARTICLE 3 Pour obtenir le paiement de cette subvention, le bénéficiaire devra être en règle avec la Ville de Marseille en ce qui concerne les impôts, taxes et toutes sommes dont il serait éventuellement redevable.

Vu et présenté pour son enrôlement à une séance du Conseil Municipal

MADAME LA CONSEILLíˆRE DÉLÉGUÉE AU PLAN MARSEILLE EMPLOI ET À LA FORMATION PROFESSIONNELLE

Signé : Sabine BERNASCONI

Le Conseiller rapporteur de la Commission ECONOMIE, FINANCES ET ADMINISTRATION GENERALE demande au Conseil Municipal d'accepter les conclusions sus-exposées et de les convertir en délibération.

Cette proposition mise aux voix est adoptée.

Certifié conforme

LE MAIRE DE MARSEILLE

SENATEUR DES BOUCHES-DU-RHONE

Jean-Claude GAUDIN