D057D-02/0828/TUGE

VILLE DE

MARSEILLE

REPUBLIQUE FRANCAISE

DEPARTEMENT DES

BOUCHES-DU-RHONE

EXTRAIT DES REGISTRES DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL

Séance du 19 Juillet 2002

PRESIDENCE DE MONSIEUR Jean-Claude GAUDIN, Maire de Marseille, Sénateur des Bouches-du-Rhône. L’Assemblée formée, Monsieur le Maire a ouvert la séance à laquelle ont été présents 81 membres.

02/0828/TUGE

DIRECTION GENERALE DES SERVICES TECHNIQUES – ATELIER DE L'ESPACE PUBLIC – Projet

Centre Ville – Aménagement du square Léon Blum – Approbation de l'autorisation de programme et de la réalisation à partir des marchés à bons de commande de la Ville de Marseille

02-6745-ATEP

– o –

Monsieur le Maire, sur proposition de Monsieur le Conseiller délégué au Projet Centre Ville, soumet au Conseil Municipal le rapport suivant :

La configuration actuelle du square Léon Blum, qui avait fait l’objet d’un réaménagement il y a une trentaine d’années, n’est plus en conformité avec les usages et les contraintes urbaines actuelles. Notamment, la présence de larges jardinières maçonnées ne met pas en valeur la perspective de la Canebière, favorise certaines formes d’incivisme et rend difficile l’exploitation du site.

Cette intervention, compte tenu des futurs travaux liés au tramway, devra garder un caractère modeste et n’induira pas de lourds travaux d’infrastructure. Elle devra cependant permettre de remettre à la disposition du public un espace à ce jour inadapté à ses fonctions urbaines.

L’aménagement transitoire proposé répond aux objectifs suivants :

  • Valoriser l’accès à la Mairie de secteur et la rendre plus accueillante en élargissant le parvis et en supprimant le stationnement.

  • Favoriser un meilleur fonctionnement du marché aux fleurs et de la foire aux

    santons.

  • Améliorer la lisibilité de l’espace en le situant dans la logique d’alignement et d’ordonnancement de la Canebière et des allées de Meilhan.

Cet aménagement regroupe à la fois des travaux de compétences communautaire et communale. La Communauté Urbaine Marseille Provence Métropole prendra à sa charge les travaux relatifs à la voirie. La Ville de Marseille, se chargera des travaux d'éclairage et d'espaces verts (suppression des jardinières, plantations d'arbres et travaux connexes).

Le montant de l’autorisation de programme relative aux travaux de compétence communale est estimé à 115 700 Euros. Ces travaux seront réalisés à partir des marchés à bons de commande des services municipaux.

02/0828/TUGE

Telles sont les raisons qui nous incitent à proposer au Conseil Municipal de prendre la délibération ci-après.

LE CONSEIL MUNICIPAL DE MARSEILLE

VU LE CODE GENERAL DES COLLECTIVITES TERRITORIALES OUI LE RAPPORT CI-DESSUS

DELIBERE

ARTICLE 1 Sont approuvés les principes d’aménagement du square Léon Blum.

ARTICLE 2 Est approuvée l’autorisation de programme estimée à 115 700 Euros selon l'échéancier des crédits de paiement suivant :

Exercice 2002 : 90 000 Euros

Exercice 2003 : 25 700 Euros.

ARTICLE 3 Est autorisée la réalisation des travaux pour l’aménagement du square Léon Blum à partir des marchés à bons de commande des services de la Ville de Marseille.

ARTICLE 4 Les crédits correspondants au financement de cette opération seront inscrits au Budget 2002 et suivant en section d’investissement. La dépense sera intégralement à la charge de la Ville.

Vu et présenté pour son enrôlement à une séance du Conseil Municipal

MONSIEUR LE CONSEILLER DÉLÉGUÉ AU PROJET CENTRE VILLE

Signé : Gérard CHENOZ

Le Conseiller rapporteur de la Commission TRANSPORTS, URBANISME ET GRANDS EQUIPEMENTS demande au Conseil Municipal d'accepter les conclusions sus-exposées et de les convertir en délibération.

Cette proposition mise aux voix est adoptée.

Certifié conforme

LE MAIRE DE MARSEILLE

SENATEUR DES BOUCHES-DU-RHONE

Jean-Claude GAUDIN