D0504-02/0830/TUGE

VILLE DE

MARSEILLE

REPUBLIQUE FRANCAISE

DEPARTEMENT DES

BOUCHES-DU-RHONE

EXTRAIT DES REGISTRES DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL

Séance du 19 Juillet 2002

PRESIDENCE DE MONSIEUR Jean-Claude GAUDIN, Maire de Marseille, Sénateur des Bouches-du-Rhône. L’Assemblée formée, Monsieur le Maire a ouvert la séance à laquelle ont été présents 100 membres.

02/0830/TUGE

SECRETARIAT GENERAL – ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET RECHERCHE – Participation de la

Ville de Marseille au projet de développement de l'unité de parasitologie expérimentale.

02-6484-SG

– o –

Monsieur le Maire, sur la proposition de Monsieur le Conseiller délégué à la Recherche Scientifique, à l'Enseignement Supérieur, aux Pôles Technologiques, aux Nouvelles Technologies de l'Information et de la Communication, aux Relations avec les Communautés et à Marseille Espérance, soumet au Conseil Municipal le rapport suivant :

L’unité de Parasitologie expérimentale dirigée par J. Gysin a été reconnue par le Ministère dans le cadre du contrat quadriennal 2000-2003 de l’Université de la Méditerranée et est intégrée dans l’institut Fédératif de Recherche « Pathologies Transmissibles et Pathologies Infectieuses Tropicales ».

L’activité de recherche a été évaluée de manière très positive en juin 2001 par six experts étrangers dans le cadre de l’évaluation de toutes les unités de recherche de l’Institut Pasteur, auquel cette unité est également associée.

De ce fait, il est envisagé par l’Institut Pasteur et l’Université, de délocaliser des compétences complémentaires. Dans cet esprit, le directeur de l’Unité de Parasitologie Expérimentale a développé des activités d’intérêt commun avec une groupe de chercheurs de la Faculté de Pharmacie, dirigé par le Professeur Georges Grau.

Le complémentarité entre les deux équipes s’avère en effet totale. La thématique de recherche est commune ; il s’agit de l’étude des mécanismes pathogéniques du neuropaludisme.

L’équipe dirigée par J. Gysin (Unité de Parasitologie Expérimentale) travaille sur le parasite lui-même et l’incidence pathologique de l’infection due à celui-ci. L’équipe du professeur

G. Grau, développe, quant à elle, une approche qui consiste à étudier la réponse immune de l’hôte infecté .

Les deux approches, immunopathologie et parasitologie moléculaire, une fois rassemblées, permettraient de constituer une équipe reconnue, sans équivalence en Europe, et de contribuer efficacement à la lutte contre une des endemies les plus répandues dans le monde.

Il convient de noter également que cette activité contribuera encore à renforcer l’axe de recherche « pathologies infectieuses » qui participe au rayonnement scientifique de Marseille.

Afin que la réunion de ces deux équipes puisse être réalisée, la réfection de locaux idoines doit être réalisée au sein de la Faculté de Médecine, ainsi que l’acquisition d’équipements complémentaires.

Le budget prévisionnel de cette opération est présentée dans le tableau ci-dessous :

Dépenses (en

Euros)

Recettes (en Euros)

Equipement

76 482,50

Ville de Marseille

30 511,10

Centrifugeuses

Conseil Général du-Rhône

des

Bouches-

45 971,40

Matériel informatique

IFR 48

15 220, 70

Petit Matériel

Unité

7 887,20

Congélateur

Spectrométrie

Matériel culture cellulaire

Matériel biologie moléculaire

Réfection des locaux, installation électrique et paillasses neuves

23 107,90

Total

99 590,40

Total

99 590,40

Considérant l’intérêt de cette opération de regroupement pour le développement de l’activité scientifique de Marseille, considérant la qualité scientifique et la complémentarité des travaux des deux équipes concernées, il est proposé au Conseil Municipal d’attribuer au titre de l’année 2002 une subvention d’équipement de 30 511,10 Euros à l’Université de la Méditerranée pour le compte de l’Unité de Parasitologie Expérimentale.

Telles sont les raisons qui nous incitent à proposer au Conseil Municipal de prendre la délibération ci-après :

LE CONSEIL MUNICIPAL DE MARSEILLE

VU LE CODE GENERAL DES COLLECTIVITES TERRITORIALES OUI LE RAPPORT CI-DESSUS

DELIBERE

ARTICLE 1 Est approuvée la participation de la Ville de Marseille, au titre de l’année 2002, pour un montant de 30 511,10 Euros en faveur de l’Université de la Méditerranée pour le compte de l’Unité de Parasitologie Expérimentale.

ARTICLE 2 Ces crédits seront versés dans la limite oí¹ les justificatifs auront été présentés dans un délai de deux ans suivant la décision de la participation financière. Passé ce délai, les sommes disponibles seront annulées.

ARTICLE 3 La dépense correspondante sera imputée sur les crédits ouverts au Budget de la Ville de Marseille au titre de l’année 2002 – Chapitre 65 – Article 65718 intitulé « Subventions d’équipement aux organismes publics/autres organismes – Fonction 90.

Vu et présenté pour son enrôlement à une séance du Conseil Municipal

MONSIEUR LE CONSEILLER DÉLÉGUÉ À LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE, À L'ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR, AUX Pí”LES TECHNOLOGIQUES, AUX NOUVELLES TECHNOLOGIES DE L'INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION, AUX RELATIONS AVEC LES COMMUNAUTÉS ET À MARSEILLE ESPÉRANCE

Signé : Jean-François MATTEI

Le Conseiller rapporteur de la Commission TRANSPORTS, URBANISME ET GRANDS EQUIPEMENTS demande au Conseil Municipal d'accepter les conclusions sus-exposées et de les convertir en délibération.

Cette proposition mise aux voix est adoptée.

Certifié conforme

LE MAIRE DE MARSEILLE

SENATEUR DES BOUCHES-DU-RHONE

Jean-Claude GAUDIN