D04ST-02/0325/EFAG

VILLE DE

MARSEILLE

REPUBLIQUE FRANCAISE

DEPARTEMENT DES

BOUCHES-DU-RHONE

EXTRAIT DES REGISTRES DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL

Séance du 11 Mars 2002

PRESIDENCE DE MONSIEUR Jean-Claude GAUDIN, Maire de Marseille, Sénateur des Bouches-du-Rhône. L’Assemblée formée, Monsieur le Maire a ouvert la séance à laquelle ont été présents 91 membres.

02/0325/EFAG

DIRECTION GENERALE DE LA LOGISTIQUE – NOUVELLES TECHNOLOGIES DE

COMMUNICATION – DIRECTION DE L'INFORMATIQUE – Fourniture de matériel informatique avec des prestations associées ainsi que des prestations d'assistance technique pour les services municipaux et les écoles élémentaires de la Ville de Marseille – Lancement d'un appel d'offres ouvert.

02-6221-INFOR

– o –

Monsieur le Maire soumet au Conseil Municipal le rapport suivant :

Le système d’information de la Ville de Marseille participe de plus en plus étroitement au fonctionnement des services municipaux.

Il a traversé une évolution similaire à tous les appareils de traitement de l’information d’organisation importante : au départ, ciblé sur des usages de gestion financière, de gestion de personnel et de gestion des listes électorales, il s’est étendu à toute la population tertiaire des services municipaux, pour finalement s’ouvrir aujourd’hui vers des usagers extérieurs aux services par des fonctionnalités inter, intra et extra-net.

L’architecture technique sous jacente à ce système d’information a elle même traversé les mutations correspondantes.

Autrefois basée sur un site central (IBM ES 9000) assurant la totalité des traitements, elle a intégré de plus en plus de postes légers et autonomes. Depuis, le parc de micro-ordinateurs n’a cessé de s’accroître, tout en se diversifiant par l’introduction de technologies Apple à l’origine, puis Windows par la suite.

90 % des postes de travail sont maintenant connectés à un réseau local (sous protocole TCP/IP ou Appletalk à quelques exceptions près). Les réseaux locaux des divers sites sont pour la plupart interconnectés par un réseau fédérateur, s’appuyant sur une artère à base de fibre optique, qui a vocation à s’étendre vers un réseau haut débit métropolitain.

Le rythme annuel d’évolution du parc de micro-ordinateurs de la Ville de Marseille est de l’ordre de 800 machines (dont 500 remplacements de matériel obsolète et 300 extensions de parc), avec 200 imprimantes et 20 serveurs.

A cela viennent s’ajouter des matériels achetés pour les écoles élémentaires de la Ville, les Marins Pompiers ou autres faisant suite à une décision du Conseil Municipal. Pour ces opérations là, le service Architecture Technique et Bureautique, gestionnaire du marché, intervient alors comme centrale d’achat, pour un volume de l’ordre de 600 machines par an.

L’ensemble de ces acquisitions forme un flux d’approvisionnement moyen d’une centaine de machines par mois. Mais ce rythme est souvent perturbé par des déploiements rapides et parfois volumineux (jusqu’à 300 machines par mois sur une vingtaine de sites différents) lors de certains événements de la vie municipale (élections, ouverture de nouveaux services, lancement de projets divers).

Après un appel d’offres ouvert autorisé par délibération n° 99/767/FAG du 19 Juillet 1999, un précédent marché a été passé pour la fourniture de matériels micro-informatiques et prestations associées. Ce marché comprenant 2 lots arrive à expiration le 8 juin 2002.

En conséquence, il convient de procéder à un nouvel appel d’offres ouvert pour la fourniture de matériel informatique avec des prestations associées ainsi que des prestations d’assistance technique pour les services municipaux et les écoles élémentaires de la Ville de Marseille.

Compte tenu de la diversité des équipements présents à la Ville de Marseille, le marché comprend 5 lots donnant lieu chacun à des marchés distincts :

  • Lot n° 1 : Fourniture de postes de travail en environnement Apple – MAC OS avec des prestations associées.

  • Lot n° 2 : Fourniture de serveurs – unités de stockage et de sauvegarde avec des prestations associées.

  • Lot n° 3 : Fourniture de postes de travail en environnement Windows ou équivalent avec des prestations associées.

  • Lot n° 4 : Fourniture de périphériques avec des prestations associées.

  • Lot n° 5 : Prestations d’assistance technique.

    Les prestations du lot 5 comprennent des prestations d’expertise technique ou d’appui opérationnel centrées sur l’architecture technique et la bureautique.

    Le dossier de consultation des entreprises est joint au présent rapport.

    Les marchés sont à prix unitaires et à bons de commande conformément à l’article 72-I du Code des Marchés Publics.

    Les montants annuels minimum et maximum HT sont les suivants :

  • LOT 1 : Montant minimum annuel HT : 500 000 euros Montant maximum annuel HT : 1 800 000 euros

  • LOT 2 : Montant minimum annuel HT : 250 000 euros Montant maximum annuel HT : 1 000 000 euros

  • LOT 3 : Montant minimum annuel HT : 600 000 euros Montant maximum annuel HT : 2 000 000 euros

  • LOT 4 : Montant minimum annuel HT : 250 000 euros Montant maximum annuel HT : 1 000 000 euros

  • LOT 5 : Montant minimum annuel HT : 200 000 euros Montant maximum annuel HT : 600 000 euros

    Chaque marché aura une durée d’un an renouvelable 2 fois par reconduction expresse par période d’un an.

    Telles sont les raisons qui nous incitent à proposer au Conseil Municipal de prendre la délibération ci-après :

    LE CONSEIL MUNICIPAL DE MARSEILLE

    VU LE CODE GENERAL DES COLLECTIVITES TERRITORIALES VU LE CODE DES MARCHES PUBLICS

    OUI LE RAPPORT CI-DESSUS

    DELIBERE

    ARTICLE 1 Est approuvé le principe d’un appel d’offres ouvert concernant la fourniture de matériel informatique avec des prestations associées ainsi que des prestations d’assistance technique pour les services municipaux et les écoles élémentaires de la Ville de Marseille.

    ARTICLE 2 Est approuvé le dossier de consultation des entreprises annexé.

    ARTICLE 3 Monsieur le Maire ou son représentant est habilité à signer le marché qui résultera de l’appel à concurrence, ainsi que tout marché négocié consécutif à la décision de la Commission des Marchés de déclarer l’appel d’offres infructueux et de le relancer sous la forme négociée.

    ARTICLE 4 Les crédits nécessaires seront inscrits au Budget de la Ville pour les exercices 2002 et suivants. Conformément à l’arrêté du 13 décembre 2001 définissant la nomenclature prévue aux II et III de l’article 27 du Code des Marchés Publics, les prestations prévues aux marchés apparaissent sous les numéros suivants :

    • Lot 1 : 36.02 – Micro-ordinateurs et stations de travail.

    • Lot 2 : 36.03 – Gros ordinateurs, serveurs, calculateurs spécialisés.

    • Lot 3 : 36.02 – Micro-ordinateurs et stations de travail.

    • Lot 4 : 36.05 – Périphériques.

    • Lot 5 : 67.03 – Assistance à maîtrise d’oeuvre.

Vu pour enrôlement

LE MAIRE DE MARSEILLE

SENATEUR DES BOUCHES-DU-RHONE

Signé : Jean-Claude GAUDIN

Le Conseiller rapporteur de la Commission ECONOMIE, FINANCES ET ADMINISTRATION GENERALE demande au Conseil Municipal d'accepter les conclusions sus-exposées et de les convertir en délibération.

Cette proposition mise aux voix est adoptée.

Certifié conforme

LE MAIRE DE MARSEILLE

SENATEUR DES BOUCHES-DU-RHONE

Jean-Claude GAUDIN