D04PV-02/0106/EFAG

VILLE DE

MARSEILLE

REPUBLIQUE FRANCAISE

DEPARTEMENT DES

BOUCHES-DU-RHONE

EXTRAIT DES REGISTRES DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL

Séance du 11 Mars 2002

PRESIDENCE DE MONSIEUR Jean-Claude GAUDIN, Maire de Marseille, Sénateur des Bouches-du-Rhône. L’Assemblée formée, Monsieur le Maire a ouvert la séance à laquelle ont été présents membres. 02/0106/EFAG

SECRETARIAT GENERAL – MISSION MARSEILLE EMPLOI – Attribution d'une subvention à l'AVARAP 13 (Association pour la Valorisation des Relations avec les Professionnels), Association Loi 1901.

02-6115-MME

– o –

Monsieur le Maire, sur la proposition de Madame la Conseillère déléguée au Plan Marseille Emploi et à la Formation Professionnelle, soumet au Conseil Municipal le rapport suivant :

La Ville de Marseille confirme dans son nouveau Plan Marseille Emploi 2002 – 2006 que l’emploi reste une des priorités de l’action municipale.

Plus précisément, l’action 7 du Plan prévoit de soutenir la professionnalisation et le développement des associations intervenant dans le domaine de l’emploi.

L’association AVARAP 13 oeuvre depuis de nombreuses années dans ce domaine et son objectif est d’accompagner les cadres dans leur mutation et leur réinsertion professionnelle en s’appuyant sur la dynamique de groupe et sur la créativité.

En 2001, 62 nouvelles personnes ont adhéré à l’association et ont été suivies au sein de 4 groupes, dont 2 à Marseille. Un groupe « 2ème génération », composé d’anciens adhérents en recherche d’emploi, a pu être constitué.

Dans les groupes créés l’an dernier et parmi les  » Avarapiens «  qui ont achevé leur cycle, 70% ont retrouvé un emploi.

Pour le groupe « 2ème génération », le taux de retour à l’emploi est de 83%.

En outre, les membres de l’AVARAP 13 sont dorénavant conviés à toutes les réunions des zones d’activités d’Aix, de Marseille et d’Aubagne, dans le cadre des R.A.D.E. – Rencontres avec les Acteurs du Développement Economique.

L’association participe également aux réflexions du Club de l’Arche et à l’organisation de la Criée des Talents.

L’AVARAP 13 a participé à 3 manifestations en 2001 :

  • au Centenaire des Associations, au Parc Chanot, les 30 juin et 1er juillet, durant lequel des prises de contact avec plusieurs structures ont été réalisées ;

  • à l’Assogora, le 16 septembre à Aix, au Parc Jourdan. De cette journée est né un groupe de travail sur Aix ;

  • aux 3ème Rencontres pour l’emploi : dans les centres commerciaux de Marseille, Grand Littoral les 18, 19 et 20 octobre.

    Cette année, l’association a prévu une forte augmentation du nombre de groupes de travail. L’un d’entre eux a d’ailleurs démarré à Marseille à la fin du mois de janvier.

    Un poste est en train d’être mis en place pour une utilisation optimale d’Internet et la création d’un site spécifique à l’AVARAP 13.

    Dans le cadre des R.A.D.E., l’association incitera un grand nombre d’Avarapiens à participer à ces rencontres relatives à l’ensemble des domaines d’activité des adhérents.

    Pour 2002, le budget prévisionnel de l’AVARAP 13 s’élève à 35 648 Euros et se décompose comme suit :

  • Cotisations 4 116 €

  • Communauté d’Agglomération 3 048 € du Pays d’Aix

  • Département 13 3 048 €

  • Ville de Marseille 7 600 €

  • Autofinancement 17 836 €

    Telles sont les raisons qui nous incitent à proposer au Conseil Municipal de prendre la délibération ci-après :

    LE CONSEIL MUNICIPAL DE MARSEILLE

    VU LE CODE GENERAL DES COLLECTIVITES TERRITORIALES OUI LE RAPPORT CI-DESSU

    DELIBERE

    ARTICLE 1 Une subvention d’un montant de 7 600 Euros est attribuée à l’AVARAP 13.

    ARTICLE 2 La dépense correspondante est inscrite au Budget Primitif 2002 – Mission Marseille Emploi – Nature 6574 – Fonction 90.

    ARTICLE 3 Pour obtenir le paiement de cette subvention, le bénéficiaire devra être en règle avec la Ville de Marseille en ce qui concerne les impôts, taxes et toutes sommes dont il serait éventuellement redevable.

    Vu et présenté pour son enrôlement à une séance du Conseil Municipal

    MADAME LA CONSEILLíˆRE DÉLÉGUÉE AU PLAN MARSEILLE EMPLOI ET À LA FORMATION PROFESSIONNELLE

    Signé : Sabine BERNASCONI

    Le Conseiller rapporteur de la Commission ECONOMIE, FINANCES ET ADMINISTRATION GENERALE demande au Conseil Municipal d'accepter les conclusions sus-exposées et de les convertir en délibération.

    Cette proposition mise aux voix est adoptée.

    Certifié conforme

    LE MAIRE DE MARSEILLE SENATEUR DES BOUCHES-DU-RHONE

    Jean-Claude GAUDINMonsieur le Maire, sur la proposition de Madame la Conseillère déléguée au Plan Marseille Emploi et à la Formation Professionnelle, soumet au Conseil Municipal le rapport suivant :

    La Ville de Marseille confirme dans son nouveau Plan Marseille Emploi 2002 – 2006 que l’emploi reste une des priorités de l’action municipale.

    Plus précisément, l’action 7 du Plan prévoit de soutenir la professionnalisation et le développement des associations intervenant dans le domaine de l’emploi.

    L’association AVARAP 13 oeuvre depuis de nombreuses années dans ce domaine et son objectif est d’accompagner les cadres dans leur mutation et leur réinsertion professionnelle en s’appuyant sur la dynamique de groupe et sur la créativité.

    En 2001, 62 nouvelles personnes ont adhéré à l’association et ont été suivies au sein de 4 groupes, dont 2 à Marseille. Un groupe « 2ème génération », composé d’anciens adhérents en recherche d’emploi, a pu être constitué.

    Dans les groupes créés l’an dernier et parmi les  » Avarapiens «  qui ont achevé leur cycle, 70% ont retrouvé un emploi.

    Pour le groupe « 2ème génération », le taux de retour à l’emploi est de 83%.

    En outre, les membres de l’AVARAP 13 sont dorénavant conviés à toutes les réunions des zones d’activités d’Aix, de Marseille et d’Aubagne, dans le cadre des R.A.D.E. – Rencontres avec les Acteurs du Développement Economique.

    L’association participe également aux réflexions du Club de l’Arche et à l’organisation de la Criée des Talents.

    L’AVARAP 13 a participé à 3 manifestations en 2001 :

  • au Centenaire des Associations, au Parc Chanot, les 30 juin et 1er juillet, durant lequel des prises de contact avec plusieurs structures ont été réalisées ;

  • à l’Assogora, le 16 septembre à Aix, au Parc Jourdan. De cette journée est né un groupe de travail sur Aix ;

  • aux 3ème Rencontres pour l’emploi : dans les centres commerciaux de Marseille, Grand Littoral les 18, 19 et 20 octobre.

    Cette année, l’association a prévu une forte augmentation du nombre de groupes de travail. L’un d’entre eux a d’ailleurs démarré à Marseille à la fin du mois de janvier.

    Un poste est en train d’être mis en place pour une utilisation optimale d’Internet et la création d’un site spécifique à l’AVARAP 13.

    Dans le cadre des R.A.D.E., l’association incitera un grand nombre d’Avarapiens à participer à ces rencontres relatives à l’ensemble des domaines d’activité des adhérents.

    Pour 2002, le budget prévisionnel de l’AVARAP 13 s’élève à 35 648 Euros et se décompose comme suit :

  • Cotisations 4 116 €

  • Communauté d’Agglomération 3 048 €

    du Pays d’Aix

  • Département 13 3 048 €

  • Ville de Marseille 7 600 €

  • Autofinancement 17 836 €

Telles sont les raisons qui nous incitent à proposer au Conseil Municipal de prendre la délibération ci-après :

LE CONSEIL MUNICIPAL DE MARSEILLE

VU LE CODE GENERAL DES COLLECTIVITES TERRITORIALES OUI LE RAPPORT CI-DESSU

DELIBERE

ARTICLE 1 Une subvention d’un montant de 7 600 Euros est attribuée à l’AVARAP 13.

ARTICLE 2 La dépense correspondante est inscrite au Budget Primitif 2002 – Mission Marseille Emploi – Nature 6574 – Fonction 90.

ARTICLE 3 Pour obtenir le paiement de cette subvention, le bénéficiaire devra être en règle avec la Ville de Marseille en ce qui concerne les impôts, taxes et toutes sommes dont il serait éventuellement redevable.

Vu et présenté pour son enrôlement à une séance du Conseil Municipal

MADAME LA CONSEILLíˆRE DÉLÉGUÉE AU PLAN MARSEILLE EMPLOI ET À LA FORMATION PROFESSIONNELLE

Signé : Sabine BERNASCONI

Le Conseiller rapporteur de la Commission ECONOMIE, FINANCES ET ADMINISTRATION GENERALE demande au Conseil Municipal d'accepter les conclusions sus-exposées et de les convertir en délibération.

Cette proposition mise aux voix est adoptée.

Certifié conforme

LE MAIRE DE MARSEILLE

SENATEUR DES BOUCHES-DU-RHONE

Jean-Claude GAUDIN