D04M5-02/0062/EFAG

VILLE DE

MARSEILLE

REPUBLIQUE FRANCAISE

DEPARTEMENT DES

BOUCHES-DU-RHONE

EXTRAIT DES REGISTRES DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL

Séance du 28 Janvier 2002

PRESIDENCE DE MONSIEUR Jean-Claude GAUDIN, Maire de Marseille, Sénateur des Bouches-du-Rhône. L’Assemblée formée, Monsieur le Maire a ouvert la séance à laquelle ont été présents 88 membres.

02/0062/EFAG

DIRECTION GENERALE DE LA COMMUNICATION ET DES RELATIONS EXTERIEURES – Procédure

allégée relative à la conception et à la réalisation d'un jeu éducatif portant sur la Ville de Marseille en 3D sur Internet.

02-5981-DGCRE

– o –

Monsieur le Maire soumet au Conseil Municipal le rapport suivant :

KID@FRANCE est un territoire virtuel sur Internet entièrement réalisé en 3D et destiné à initier de façon ludique les enfants à la citoyenneté.

Dans cette optique, il a été décidé de prévoir la création d’un jeu ayant pour décor la collectivité territoriale «Ville de Marseille ».

Le jeu envisagé sur cette base serait donc un jeu de simulation qui pourrait s’appeler KID@MARSEILLE et qui associerait en priorité des écoles et des centres de loisirs de Marseille. Cette participation des enfants interviendrait dès la conception du jeu et se poursuivrait à travers son fonctionnement. Les principaux bâtiments municipaux seront modélisés en 3D et le jeu permettra à des enfants de niveau CM2 environ, de s’initier à la gestion d’une ville virtuelle.

Plusieurs raisons ont conduit la Ville à expérimenter ce projet :

  1. le concept, qui favorise le développement de l’esprit citoyen, de la créativité, de l’esprit d’équipe et de l’esprit d’initiative chez les enfants, est novateur pour un jeu 3D, ces types de jeux étant plus volontiers orientés vers l’aventure ou le combat,

  2. l’apprentissage de ce qu’est une collectivité territoriale sous une forme ludique, apprentissage qui possède des qualités pédagogiques évidentes,

  3. en associant des écoles de la Ville dès le stade de la conception, le jeu permet de favoriser l’échange et le dialogue entre les enfants, les institutions scolaires et les différents intervenants,

  4. enfin, Marseille sera l’une des premières villes pilotes à engager ce type d’expérience, confirmant de ce fait l’intérêt qu’elle porte aux nouvelles technologies.

Le présent rapport propose au Conseil Municipal d’autoriser la signature d’un contrat avec la société KAROBAS, société conceptrice de KID@FRANCE.

Compte tenu des prestations envisagées, décrites dans la note de synthèse, ci-jointe, le contrat conclu sera un marché public passé selon la procédure allégée prévue à l’article 30 du Code des Marchés Publics : « Services récréatifs, culturels et sportifs –Services de conception, de production, de distribution, de projection, de traduction et de promotion ou de publicité de films ou d’oeuvres audiovisuelles et multimédia ».

Le marché prendra effet à sa date de notification et se déroulera suivant 4 phases. La dernière phase devrait s’achever approximativement en juin 2003. Le montant global prévisionnel est de 96 844 euros HT.

Telles sont les raisons qui nous incitent à proposer au Conseil Municipal de prendre la délibération ci-après :

LE CONSEIL MUNICIPAL DE MARSEILLE

VU LE CODE GENERAL DES COLLECTIVITES TERRITORIALES VU LE CODE DES MARCHES PUBLICS, ARTICLE 30

OUI LE RAPPORT CI-DESSUS

DELIBERE

ARTICLE 1 Est approuvée la décision de recourir à la procédure allégée prévue à l’article 30 du Code des Marchés Publics pour passer un marché avec la société KAROBAS en vue de concevoir et de réaliser le jeu KID@MARSEILLE. Ce jeu de simulation en 3D permettra aux enfants de s’initier à la gestion d’une ville virtuelle.

ARTICLE 2 Les caractéristiques du futur marché sont décrites dans la pièce ci-annexée.

ARTICLE 3 Le marché prendra effet à sa date de notification et se déroulera suivant 4 phases. La dernière phase devrait s’achever approximativement en juin 2003. Le montant global prévisionnel est de 96 844 euros HT.

ARTICLE 4 Monsieur le Maire ou son représentant est habilité à signer le marché passé en application de l’article 30 et l’ensemble des actes administratifs qui s’y rattacheront.

ARTICLE 5 Les sommes nécessaires à la réalisation de ce marché seront imputées sur les crédits de la Direction Générale de la Communication et des Relations Extérieures sur la nature 6228 fonction 023.

Vu pour enrôlement

LE MAIRE DE MARSEILLE

SENATEUR DES BOUCHES-DU-RHONE

Signé : Jean-Claude GAUDIN

Le Conseiller rapporteur de la Commission ECONOMIE, FINANCES ET ADMINISTRATION GENERALE demande au Conseil Municipal d'accepter les conclusions sus-exposées et de les convertir en délibération.

Cette proposition mise aux voix est adoptée.

Certifié conforme

LE MAIRE DE MARSEILLE

SENATEUR DES BOUCHES-DU-RHONE

Jean-Claude GAUDIN