D02RP-00/1006/EUGE

VILLE DE

MARSEILLE

REPUBLIQUE FRANCAISE

DEPARTEMENT DES

BOUCHES-DU-RHONE

EXTRAIT DES REGISTRES DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL

Séance du 2 Octobre 2000

PRESIDENCE DE MONSIEUR Jean-Claude GAUDIN, Maire de Marseille, Sénateur des Bouches-du-Rhône. L’Assemblée formée, Monsieur le Maire a ouvert la séance à laquelle ont été présents 84 membres.

00/1006/EUGE

DIRECTION GENERALE DU DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE – DIRECTION TOURISME ET

CONGRES – Participation financière de la Ville aux travaux de réhabilitation de l'unité d'habitation LE CORBUSIER.

00-3589-DGDE

– o –

Monsieur le Maire, sur la proposition de Madame l'Adjoint délégué au Tourisme, aux Congrès et aux Fêtes, soumet au Conseil Municipal le rapport suivant :

Outre les travaux réguliers de maintien en l’état d’origine des parties communes, le Syndicat des Copropriétaires de l’Unité d’Habitation Le Corbusier a prévu d’entreprendre, sous le contrôle de l’Architecte en Chef des Monuments Historiques, d’importants travaux de réhabilitation des façades et du toit-terrasse de l’immeuble sis 280 Boulevard Michelet à Marseille (8e).

Le coût global de cette opération de réhabilitation est estimé à plus de 2 000 000 F.

L’immeuble étant classé monument historique, le coût de l’opération est partiellement pris en charge par l’Etat. En complément de l’aide de l’Etat et de la participation des copropriétaires, la Ville de Marseille est sollicitée pour contribuer financièrement à ces importants travaux de réhabilitation.

L’Office du Tourisme et des Congrès de Marseille organise, environ une fois par mois, une visite de l’Unité d’Habitation Le Corbusier, classée monument historique.

Par ailleurs, le Syndicat des Copropriétaires de l’Unité d’Habitation Le Corbusier organise régulièrement des visites pour les Journées du Patrimoine en Septembre et tout au long de l’année pour des groupes de touristes ou d’étudiants en architecture.

La clientèle est cosmopolite, d’autant que les principes de Le Corbusier sont appliqués dans les écoles d’architecture du monde entier. Les visiteurs les plus nombreux viennent du Japon et des Etats-Unis et, souvent, ils viennent à Marseille uniquement pour visiter ce monument.

La Cité Radieuse Le Corbusier accueille ainsi chaque année environ 20 000 visiteurs pour découvrir ce chef d’oeuvre de l’architecture contemporaine.

Aussi, compte tenu de l’intérêt communal évident, tant sur le plan touristique qu’architectural, que représente l’immeuble Le Corbusier, il nous est proposé d’approuver une participation financière de la Ville à hauteur de 200 000 F.

00/1006/EUGE

Le plan de financement prévisionnel de cette opération de réhabilitation de l’unité d’habitation Le Corbusier s’établit comme suit :

Coût global estimé à 2 166 561,80 F

Montant des travaux déjà engagés à la charge de la copropriété 585 787,96 F Reste à financer selon la répartition suivante : 1 580 773,90 F

  • Syndicat des copropriétaires Le Corbusier 590 387,00 F

    – Etat – D.R.A.C. 790 386,95 F

  • Ville de Marseille 200 000,00 F

Telles sont les raisons qui nous incitent à proposer au Conseil Municipal de prendre la délibération ci-après :

LE CONSEIL MUNICIPAL DE MARSEILLE

VU LE CODE GENERAL DES COLLECTIVITES TERRITORIALES OUI LE RAPPORT CI-DESSUS

DELIBERE

ARTICLE 1 Est approuvée la participation de la Ville au financement des travaux de réhabilitation de l’immeuble Le Corbusier, sis 280 Boulevard Michelet à Marseille (8e), pour un montant de 200 000 F.

ARTICLE 2 La participation accordée, conformément à l’article 1, sera versée, après production des factures acquittées, au syndic de la copropriété Le Corbusier, la

S.A. FONCIA Vieux-Port, ayant son siège social 1 rue Beauvau – 13001 Marseille, représentant et mandataire du Syndicat des Copropriétaires de l’Unité d’Habitation Le Corbusier.

ARTICLE 3 La dépense correspondante sera imputée au Budget 2000 sur les crédits gérés par la Direction Générale du Développement Economique – Direction Tourisme et Congrès (code 232) à la ligne budgétaire Nature 67452 – Fonction 824.

Vu et présenté pour son enrôlement à une séance du Conseil Municipal MADAME L'ADJOINT DÉLÉGUÉ AU

TOURISME, AUX CONGRíˆS ET AUX FíŠTES

Signé : Dominique VLASTO

Le Conseiller rapporteur de la Commission ECONOMIE, URBANISME ET GRANDS EQUIPEMENTS demande au Conseil Municipal d'accepter les conclusions sus-exposées et de les convertir en délibération.

Cette proposition mise aux voix est adoptée.

Certifié conforme

LE MAIRE DE MARSEILLE

SENATEUR DES BOUCHES-DU-RHONE

Jean-Claude GAUDIN