D02JF-00/0756/EUGE

VILLE DE

MARSEILLE

REPUBLIQUE FRANCAISE

DEPARTEMENT DES

BOUCHES-DU-RHONE

EXTRAIT DES REGISTRES DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL

Séance du 17 Juillet 2000

PRESIDENCE DE MONSIEUR Jean-Claude GAUDIN, Maire de Marseille, Sénateur des Bouches-du-Rhône. L’Assemblée formée, Monsieur le Maire a ouvert la séance à laquelle ont été présents membres.

00/0756/EUGE

DIRECTION GENERALE DU DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE – DIRECTION DES IMPLANTATIONS

– Subvention de la Ville de Marseille à l'Association "Echangeur Marseille Provence".

00-3291-DGDE

– o –

Monsieur le Maire, sur la proposition de Monsieur le Premier Adjoint délégué à l'Economie, à l'Emploi, à la Formation Professionnelle, aux Zones d'Activités, aux Technopôles et à Euroméditerranée, soumet au Conseil Municipal le rapport suivant :

Les professionnels du commerce et de l’échange électronique évoluent dans un monde en perpétuelle mutation. Les NTIC, et tout particulièrement l’internet, ont mis en concurrence directe les entreprises du monde entier et ont bouleversé l’organisation même de l’entreprise ainsi que son environnement. Ils représentent un enjeu majeur pour l’économie et la création d’emplois.

Beaucoup de PME/PMI hésitent à franchir le pas, car trois incertitudes pèsent sur un développement plus poussé des NTIC : un frein psychologique, un frein technologique (choix et niveau de la technologie), un frein économique (montant des investissements et retour sur investissement).

L’association « Echangeur Marseille Provence » répond à ces incertitudes. Son rôle est d’abord pédagogique en démystifiant la complexité des NTIC et en sensibilisant les entreprises aux nouveaux enjeux du commerce et de l’échange électronique.

Par un travail de veille technologique et de formation, le concept de réseau Echangeur exploité par l'Association  » Echangeur Marseille Provence «  permettra aux entreprises d'accéder aux dernières innovations en matière de NTIC et leur fera prendre conscience des implications de ces innovations sur leur secteur.

Les membres fondateurs de l'association créée le 24 mai sont :

  • la CCI Marseille Provence,

    – l’UP13,

  • la SOCIAM,

  • la CCI du Pays d’Arles.

    Le siège social de l’association est fixé à la Maison de l’Entreprise, 35, rue Sainte- Victoire – 13006 Marseille.

    La Ville de Marseille, au-delà de ses fonctions d’accueil et d’accompagnement des entreprises, a mis en oeuvre une stratégie pour s’affirmer comme pôle majeur des industries de l’information et des contenus, et de façon générale, de la  » Nouvelle Economie « , qui connaît un développement très important dans la métropole marseillaise.

    Il s’agit à la fois de la mise en oeuvre d’une politique d’accueil performant des opérateurs, d’une politique foncière et immobilière volontariste, du développement de l’offre en matière de formation, du déploiement des services de proximité.

    Aussi, la Ville de Marseille souhaite soutenir ce projet de création et de développement d’un Echangeur régional porté par l’association  » Echangeur Marseille Provence « , qui renforcera cette dynamique, en apportant à l’association une aide au fonctionnement de 600 000 F.

    Cette aide sera répartie sur 3 ans de façon dégressive, et non reconductible.

    Il est proposé au Conseil Municipal de voter une subvention pour l’année 2000 d’un montant de 300 000 F.

    Le Conseil Général et le Conseil Régional ont été sollicités par l’association  » Echangeur Marseille Provence «  pour participer au financement du projet.

    Telles sont les raisons qui nous incitent à proposer au Conseil Municipal de prendre la délibération ci-après :

    LE CONSEIL MUNICIPAL DE MARSEILLE

    VU LE CODE GENERAL DES COLLECTIVITES TERRITORIALES OUI LE RAPPORT CI-DESSUS

    DELIBERE

    ARTICLE 1 Est approuvée la subvention de la Ville de Marseille à l’Association «Echangeur Marseille Provence » pour un montant de 300 000 F.

    ARTICLE 2 Monsieur le Maire est habilité à signer la convention y afférant.

    ARTICLE 3 La dépense correspondante sera imputée sur les crédits ouverts au Budget Primitif 2000 de la Ville de Marseille – Article 6574 – Fonction 94.

    Vu et présenté pour son enrôlement à une séance du Conseil Municipal

    MONSIEUR LE PREMIER ADJOINT DÉLÉGUÉ À L'ECONOMIE, À L'EMPLOI, À LA FORMATION PROFESSIONNELLE, AUX ZONES D'ACTIVITÉS, AUX TECHNOPí”LES ET À EUROMÉDITERRANÉE

    Signé : Renaud MUSELIER

    Le Conseiller rapporteur de la Commission ECONOMIE, URBANISME ET GRANDS EQUIPEMENTS demande au Conseil Municipal d'accepter les conclusions sus-exposées et de les convertir en délibération.

    Cette proposition mise aux voix est adoptée.

    Certifié conforme

    LE MAIRE DE MARSEILLE SENATEUR DES BOUCHES-DU-RHONE

    Jean-Claude GAUDINMonsieur le Maire, sur la proposition de Monsieur le Premier Adjoint délégué à l'Economie, à l'Emploi, à la Formation Professionnelle, aux Zones d'Activités, aux Technopôles et à Euroméditerranée, soumet au Conseil Municipal le rapport suivant :

    Les professionnels du commerce et de l’échange électronique évoluent dans un monde en perpétuelle mutation. Les NTIC, et tout particulièrement l’internet, ont mis en concurrence directe les entreprises du monde entier et ont bouleversé l’organisation même de l’entreprise ainsi que son environnement. Ils représentent un enjeu majeur pour l’économie et la création d’emplois.

    Beaucoup de PME/PMI hésitent à franchir le pas, car trois incertitudes pèsent sur un développement plus poussé des NTIC : un frein psychologique, un frein technologique (choix et niveau de la technologie), un frein économique (montant des investissements et retour sur investissement).

    L’association « Echangeur Marseille Provence » répond à ces incertitudes. Son rôle est d’abord pédagogique en démystifiant la complexité des NTIC et en sensibilisant les entreprises aux nouveaux enjeux du commerce et de l’échange électronique.

    Par un travail de veille technologique et de formation, le concept de réseau Echangeur exploité par l'Association  » Echangeur Marseille Provence «  permettra aux entreprises d'accéder aux dernières innovations en matière de NTIC et leur fera prendre conscience des implications de ces innovations sur leur secteur.

    Les membres fondateurs de l'association créée le 24 mai sont :

  • la CCI Marseille Provence,

    – l’UP13,

  • la SOCIAM,

  • la CCI du Pays d’Arles.

Le siège social de l’association est fixé à la Maison de l’Entreprise, 35, rue Sainte- Victoire – 13006 Marseille.

La Ville de Marseille, au-delà de ses fonctions d’accueil et d’accompagnement des entreprises, a mis en oeuvre une stratégie pour s’affirmer comme pôle majeur des industries de l’information et des contenus, et de façon générale, de la  » Nouvelle Economie « , qui connaît un développement très important dans la métropole marseillaise.

Il s’agit à la fois de la mise en oeuvre d’une politique d’accueil performant des opérateurs, d’une politique foncière et immobilière volontariste, du développement de l’offre en matière de formation, du déploiement des services de proximité.

Aussi, la Ville de Marseille souhaite soutenir ce projet de création et de développement d’un Echangeur régional porté par l’association  » Echangeur Marseille Provence « , qui renforcera cette dynamique, en apportant à l’association une aide au fonctionnement de 600 000 F.

Cette aide sera répartie sur 3 ans de façon dégressive, et non reconductible.

Il est proposé au Conseil Municipal de voter une subvention pour l’année 2000 d’un montant de 300 000 F.

Le Conseil Général et le Conseil Régional ont été sollicités par l’association  » Echangeur Marseille Provence «  pour participer au financement du projet.

Telles sont les raisons qui nous incitent à proposer au Conseil Municipal de prendre la délibération ci-après :

LE CONSEIL MUNICIPAL DE MARSEILLE

VU LE CODE GENERAL DES COLLECTIVITES TERRITORIALES OUI LE RAPPORT CI-DESSUS

DELIBERE

ARTICLE 1 Est approuvée la subvention de la Ville de Marseille à l’Association «Echangeur Marseille Provence » pour un montant de 300 000 F.

ARTICLE 2 Monsieur le Maire est habilité à signer la convention y afférant.

ARTICLE 3 La dépense correspondante sera imputée sur les crédits ouverts au Budget Primitif 2000 de la Ville de Marseille – Article 6574 – Fonction 94.

Vu et présenté pour son enrôlement à une séance du Conseil Municipal

MONSIEUR LE PREMIER ADJOINT DÉLÉGUÉ À L'ECONOMIE, À L'EMPLOI, À LA FORMATION PROFESSIONNELLE, AUX ZONES D'ACTIVITÉS, AUX TECHNOPí”LES ET À EUROMÉDITERRANÉE

Signé : Renaud MUSELIER

Le Conseiller rapporteur de la Commission ECONOMIE, URBANISME ET GRANDS EQUIPEMENTS demande au Conseil Municipal d'accepter les conclusions sus-exposées et de les convertir en délibération.

Cette proposition mise aux voix est adoptée.

Certifié conforme

LE MAIRE DE MARSEILLE

SENATEUR DES BOUCHES-DU-RHONE

Jean-Claude GAUDIN

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *