D02J7-00/0926/CESS

VILLE DE

MARSEILLE

REPUBLIQUE FRANCAISE

DEPARTEMENT DES

BOUCHES-DU-RHONE

EXTRAIT DES REGISTRES DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL

Séance du 2 Octobre 2000

PRESIDENCE DE MONSIEUR Jean-Claude GAUDIN, Maire de Marseille, Sénateur des Bouches-du-Rhône. L’Assemblée formée, Monsieur le Maire a ouvert la séance à laquelle ont été présents 101 membres.

00/0926/CESS

DIRECTION GENERALE DES AFFAIRES CULTURELLES – DIRECTION DES MUSEES – Acquisition

d'une oeuvre de Julio Gonzalez "LA TETE PLATE".

00-3283-MUSEES

– o –

Monsieur le Maire, sur la proposition de Monsieur le Conseiller délégué aux Musées et aux Monuments Historiques, au Muséum et à l'Ecole Supérieure des Beaux-Arts de Marseille, soumet au Conseil Municipal le rapport suivant :

La Direction des Musées souhaite faire l’acquisition d’une oeuvre de Julio Gonzalez intitulée « La Tête Plate » de 4 500 000,00 F auprès de la Fondation Hans Hartung sise à Antibes.

Cette réalisation en fer forgé est une oeuvre tout à fait significative des années 1928- 1930. L’acquisition de cette oeuvre remarquable permettrait au Musée Cantini d’ajouter un chef-d’oeuvre de la sculpture moderne à une collection qui compte encore très peu d’oeuvres plastiques d’importance historique. Pour l’essentiel, les seules belles sculptures modernes actuellement conservées par le musée sont quelques bronzes de Henri Laurens (dépôts du MNAM), une « danseuse à la palette » de Gonzalez (vers 1934, tout à fait complémentaire de « la Tête Plate »).

Il est prévu de passer un marché négocié avec la Fondation Hans Hartung, en vertu de l’article 104 II – alinéa 1 du Code des Marchés Publics après avis favorable de la Commission des Achats réunie le 6 avril 2000 et de la Commission des Marchés réunie le 31 mai 2000.

Par ailleurs, des subventions au meilleur taux ont été formulées du Fonds Régional pour l’acquisition des Musées (FRAM) et du Fonds du Patrimoine.

Telles sont les raisons qui nous incitent à proposer au Conseil Municipal de prendre la délibération ci-après :

LE CONSEIL MUNICIPAL DE MARSEILLE

VU LE CODE GENERAL DES COLLECTIVITES TERRITORIALES OUI LE RAPPORT CI-DESSUS

DELIBERE

ARTICLE 1 Est décidée l’acquisition par la Ville de Marseille d’une oeuvre de Julio Gonzalez

« la Tête Plate » au prix ferme et non révisable de 4,5 MF (quatre millions cinq cent mille francs) à verser à la Fondation Hans Hartung.

ARTICLE 2 Monsieur le Maire ou son représentant, est autorisé à signer le marché ci-joint passé avec la Fondation Hans Hartung, représentée par Monsieur François HERS, en référence à l’article 104.II – alinéa 1 du Code des Marchés Publics.

ARTICLE 3 Des subventions au taux le plus élevé possible seront demandées aux divers organismes (Fonds Régional d’acquisition des Musées et Fonds du Patrimoine).

Monsieur le Maire est autorisé à signer tous documents nécessaires au versement desdites subventions.

ARTICLE 4 La dépense correspondante sera imputée sur les crédits inscrits au Budget Primitif 2000 – opération A 1765 00 Nature 2161.

Vu et présenté pour son enrôlement à une séance du Conseil Municipal

MONSIEUR LE CONSEILLER DÉLÉGUÉ AUX MUSÉES ET AUX MONUMENTS HISTORIQUES, AU MUSÉUM ET À L'ECOLE SUPÉRIEURE DES BEAUX-ARTS DE MARSEILLE

Signé : Roger LUCCIONI

Le Conseiller rapporteur de la Commission CULTURE, EDUCATION, SOLIDARITE ET SPORTS demande au Conseil Municipal d'accepter les conclusions sus-exposées et de les convertir en délibération.

Cette proposition mise aux voix est adoptée.

Certifié conforme

LE MAIRE DE MARSEILLE SENATEUR DES BOUCHES-DU-RHONE

Jean-Claude GAUDINMonsieur le Maire, sur la proposition de Monsieur le Conseiller délégué aux Musées et aux Monuments Historiques, au Muséum et à l'Ecole Supérieure des Beaux-Arts de Marseille, soumet au Conseil Municipal le rapport suivant :

La Direction des Musées souhaite faire l’acquisition d’une oeuvre de Julio Gonzalez intitulée « La Tête Plate » de 4 500 000,00 F auprès de la Fondation Hans Hartung sise à Antibes.

Cette réalisation en fer forgé est une oeuvre tout à fait significative des années 1928- 1930. L’acquisition de cette oeuvre remarquable permettrait au Musée Cantini d’ajouter un chef-d’oeuvre de la sculpture moderne à une collection qui compte encore très peu d’oeuvres plastiques d’importance historique. Pour l’essentiel, les seules belles sculptures modernes actuellement conservées par le musée sont quelques bronzes de Henri Laurens (dépôts du MNAM), une « danseuse à la palette » de Gonzalez (vers 1934, tout à fait complémentaire de « la Tête Plate »).

Il est prévu de passer un marché négocié avec la Fondation Hans Hartung, en vertu de l’article 104 II – alinéa 1 du Code des Marchés Publics après avis favorable de la Commission des Achats réunie le 6 avril 2000 et de la Commission des Marchés réunie le 31 Mai 2000.

Par ailleurs, des subventions au meilleur taux ont été formulées du Fonds Régional pour l’acquisition des Musées (FRAM) et du Fonds du Patrimoine.

Telles sont les raisons qui nous incitent à proposer au Conseil Municipal de prendre la délibération ci-après :

LE CONSEIL MUNICIPAL DE MARSEILLE

VU LE CODE GENERAL DES COLLECTIVITES TERRITORIALES OUI LE RAPPORT CI-DESSUS

DELIBERE

ARTICLE 1 Est décidée l’acquisition par la Ville de Marseille d’une oeuvre de Julio Gonzalez

« la Tête Plate » au prix ferme et non révisable de 4,5 MF (quatre millions cinq cent mille francs) à verser à la Fondation Hans Hartung.

ARTICLE 2 Monsieur le Maire ou son représentant, est autorisé à signer le marché ci-joint passé avec la Fondation Hans Hartung, représentée par Monsieur François HERS, en référence à l’article 104.II – alinéa 1 du Code des Marchés Publics.

ARTICLE 3 Des subventions au taux le plus élevé possible seront demandées aux divers organismes (Fonds Régional d’acquisition des Musées et Fonds du Patrimoine).

Monsieur le Maire est autorisé à signer tous documents nécessaires au versement desdites subventions.

ARTICLE 4 La dépense correspondante sera imputée sur les crédits inscrits au Budget Primitif 2000 – opération A 1765 00 Nature 2161.

Vu et présenté pour son enrôlement à une séance du Conseil Municipal

MONSIEUR LE CONSEILLER DÉLÉGUÉ AUX MUSÉES ET AUX MONUMENTS HISTORIQUES, AU MUSÉUM ET À L'ECOLE SUPÉRIEURE DES BEAUX-ARTS DE MARSEILLE

Signé : Roger LUCCIONI

Le Conseiller rapporteur de la Commission CULTURE, EDUCATION, SOLIDARITE ET SPORTS demande au Conseil Municipal d'accepter les conclusions sus-exposées et de les convertir en délibération.

Cette proposition mise aux voix est adoptée.

Certifié conforme

LE MAIRE DE MARSEILLE

SENATEUR DES BOUCHES-DU-RHONE

Jean-Claude GAUDIN

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *