D02IE-00/0687/EHCV

VILLE DE

MARSEILLE

REPUBLIQUE FRANCAISE

DEPARTEMENT DES

BOUCHES-DU-RHONE

EXTRAIT DES REGISTRES DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL

Séance du 26 Juin 2000

PRESIDENCE DE MONSIEUR Jean-Claude GAUDIN, Maire de Marseille, Sénateur des Bouches-du-Rhône. L’Assemblée formée, Monsieur le Maire a ouvert la séance à laquelle ont été présents 85 membres.

00/0687/EHCV

DIRECTION GENERALE DES SERVICES TECHNIQUES – DIRECTION DE L'ECOLOGIE ET DES

ESPACES VERTS – Aménagement de l'extension du Parc de la Mathilde – 13009 Marseille – Approbation de l'autorisation de programme.

00-3254-DEEV

– o –

Monsieur le Maire, sur la proposition de Monsieur l'Adjoint délégué à l'Environnement, au Nettoiement, au Tri Sélectif, au Traitement des Déchets, à l'Assainissement, à la Protection des Calanques et des Espaces Naturels, et aux Espaces Verts, soumet au Conseil Municipal le rapport suivant :

Entre le parc de la Mathilde et le chemin de la Colline St-Joseph se trouve un espace de forme allongée de 1,5 ha réservé au Plan d’Occupation des Sols en vue du passage futur du Bd Urbain Sud.

Cet espace est composé :

  • d'un terrain vague situé au bas de la propriété  » La Bruyère , sur lequel a été réalisé un terrain de football en stabilisé.

  • d'une plate-forme en légère surélévation, partiellement boisée.

  • d'un grand plateau minéral, végétalisé et boisé en périphérie, jouxtant le parc de la

    Mathilde.

    Ce vaste terrain non aménagé est ouvert, c'est un lieu de promenade pour les

    habitants et de jeux pour les enfants.

    Dans l'attente de la réalisation du Boulevard Urbain Sud, la population riveraine, a exprimé le souhait de voir ces vastes espaces bénéficier d’un aménagement paysager.

    Le projet consiste à créer des accès et des circulations piétonnes en opérant des interventions ponctuelles et de remise en état.

    Les travaux prévus concernent le nettoyage du site, les terrassements, ainsi que la réalisation d’allées et de plantations. Ils seront réalisés avec les marchés d'entretien et de grosses réparations.

    00/0687/EHCV

    Telles sont les raisons qui nous incitent à proposer au Conseil Municipal de prendre la délibération ci-après :

    LE CONSEIL MUNICIPAL DE MARSEILLE

    VU LE CODE GÉNÉRAL DES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES VU LE CODE DES MARCHÉS PUBLICS

    OUI LE RAPPORT CI-DESSUS

    D E L I B E R E

    ARTICLE 1 Est approuvé le principe de l’extension du Parc de la Mathilde, dans la limite d’une autorisation de programme fixée à 0,850 MF TTC selon l’échéancier des crédits de paiement suivant :

    • exercice 2000 : 0,650 MF TTC,

    • exercice 2001 : 0,200 MF TTC.

ARTICLE 2 Est autorisée la réalisation des travaux décrits dans le dossier technique, ci-joint.

ARTICLE 3 Le coût de l’opération sera en totalité à la charge de la Ville.

Vu et présenté pour son enrôlement à une séance du Conseil Municipal MONSIEUR L'ADJOINT DÉLÉGUÉ À

L'ENVIRONNEMENT, AU NETTOIEMENT, AU TRI SÉLECTIF, AU TRAITEMENT DES DÉCHETS, À L'ASSAINISSEMENT, À LA PROTECTION DES CALANQUES ET DES ESPACES NATURELS, ET AUX ESPACES VERTS

Signé : Robert ASSANTE

Le Conseiller rapporteur de la Commission ENVIRONNEMENT, HABITAT ET CADRE DE VIE demande au Conseil Municipal d'accepter les conclusions sus-exposées et de les convertir en délibération.

Cette proposition mise aux voix est adoptée.

Certifié conforme

LE MAIRE DE MARSEILLE

SENATEUR DES BOUCHES-DU-RHONE

Jean-Claude GAUDIN