D02CU-00/0485/EHCV

VILLE DE

MARSEILLE

REPUBLIQUE FRANCAISE

DEPARTEMENT DES

BOUCHES-DU-RHONE

EXTRAIT DES REGISTRES DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL

Séance du 29 Mai 2000

PRESIDENCE DE MONSIEUR Jean-Claude GAUDIN, Maire de Marseille, Sénateur des Bouches-du-Rhône. L’Assemblée formée, Monsieur le Maire a ouvert la séance à laquelle ont été présents membres.

00/0485/EHCV

DIRECTION GENERALE DE L'URBANISME ET DE L'HABITAT – ATELIER D'AMENAGEMENT

URBAIN – GRAND PROJET URBAIN – Place Lanibois – Démolition d'un ensemble immobilier sis au 101,103 avenue de la Viste et 3 place Lanibois – Approbation de l'Avant Projet et de l'Autorisation de Programme – Demande de subvention.

00-3054-ATAU

– o –

Monsieur le Maire, sur la proposition de Monsieur le Conseiller délégué au Développement Social Urbain, à la Politique de la Ville et au Grand Projet Urbain, soumet au Conseil Municipal le rapport suivant :

La place Joseph Lanibois située dans quartier de La Viste (13015) fait partie intégrante du Grand Projet Urbain. L’aménagement de cette place est envisagé afin de créer un espace public lisible et convivial tout en permettant d’achever l’itinéraire piéton actuellement aménagé depuis la Place de l’Eglise à travers la très récente opération des  » Moulins de Rimbaud « (Logirem).

Dans sa configuration actuelle, la place Lanibois est une impasse. A son débouché, au droit de l’Avenue de La Viste et du jardin public  » Val Ombré « , est situé un immeuble non occupé appartenant à la Ville de Marseille. L’espace est dégradé, encombré, le stationnement important et anarchique.

Dans un premier temps, l’aménagement de cet espace nécessite la démolition de la bâtisse, propriété de la Ville de Marseille. Dans un second temps, l’espace ainsi libéré sera affecté à l’agrandissement du jardin Val Ombré et à la création d’une esplanade selon les caractéristiques suivantes :

  • l’esplanade pour partie réservée au stationnement s’ouvrira visuellement sur le jardin  » Val Ombré «  dont elle sera séparée par une grille ouvragée. Un portillon donnera accès à une rampe  » handicapés «  côté jardin ;

  • la voie semi-piétonne de desserte riveraine sera traitée en mortier bitumineux avec caniveau central en porphyre, en cohérence avec l’itinéraire piéton déjà réalisé. L’espace réservé aux piétons sera délimité par du mobilier urbain. Le cheminement piéton sera ouvert pour créer une liaison avec l’itinéraire déjà existant se prolongeant jusqu’à la place de l’Eglise de La Viste.

    Le montant prévisionnel de l’autorisation de programme s’élève à 1,450 MF TTC. Cette opération étant éligible au titre du Contrat de Ville, des subventions seront sollicitées au taux le plus élevé possible, auprès des différents partenaires.

    Les travaux d’aménagement de la place Joseph Lanibois seront réalisés à partir des marchés à bons de commande de la Ville.

    Telles sont les raisons qui nous incitent à proposer au Conseil Municipal de prendre la délibération ci-après :

    LE CONSEIL MUNICIPAL DE MARSEILLE

    VU LE CODE GENERAL DES COLLECTIVITES TERRITORIALES OUI LE RAPPORT CI-DESSUS

    DELIBERE

    ARTICLE 1 Est approuvée la réalisation de l’aménagement de la place Joseph Lanibois (13015).

    ARTICLE 2 Est approuvée l’autorisation de programme estimée 1,450 MF TTC, selon l’échéancier des crédits de paiement suivant :

    • exercice 2000 : 0,5 MF,

    • exercice 2001 : 0,95 MF.

      ARTICLE 3 Monsieur le Maire est autorisé à signer tous documents administratifs nécessaires à la démolition de l’ensemble immobilier référencé au cadastre Quartier La Viste, Section E, parcelles 41, 42 et partie de la parcelle 43.

      ARTICLE 4 Est autorisée la réalisation des travaux d’aménagement de la place Joseph Lanibois à partir des marchés à bons de commande de la Ville.

      ARTICLE 5 La Ville de Marseille sollicite auprès des partenaires de Contrat de Ville des subventions aux taux le plus élevé possible.

      ARTICLE 6 Monsieur le Maire ou son représentant est autorisé à signer toutes les pièces relatives à ces dossiers de subvention.

      ARTICLE 7 Les crédits correspondant au financement de cette opération seront inscrits aux budgets primitifs 2000 et suivant en section Investissement – Nature 2315 – Fonction 821. L’évaluation des financements attendus peut être estimée à 0,727 MF.

      Vu et présenté pour son enrôlement à une séance du Conseil Municipal

      MONSIEUR LE CONSEILLER DÉLÉGUÉ AU DÉVELOPPEMENT SOCIAL URBAIN, À LA POLITIQUE DE LA VILLE ET AU GRAND PROJET URBAIN

      Signé : Bernard SUSINI

      Le Conseiller rapporteur de la Commission ENVIRONNEMENT, HABITAT ET CADRE DE VIE demande au Conseil Municipal d'accepter les conclusions sus-exposées et de les convertir en délibération.

      Cette proposition mise aux voix est adoptée.

      Certifié conforme

      LE MAIRE DE MARSEILLE SENATEUR DES BOUCHES-DU-RHONE

      Jean-Claude GAUDINMonsieur le Maire, sur la proposition de Monsieur le Conseiller délégué au Développement Social Urbain, à la Politique de la Ville et au Grand Projet Urbain, soumet au Conseil Municipal le rapport suivant :

      La place Joseph Lanibois située dans quartier de La Viste (13015) fait partie intégrante du Grand Projet Urbain. L’aménagement de cette place est envisagé afin de créer un espace public lisible et convivial tout en permettant d’achever l’itinéraire piéton actuellement aménagé depuis la Place de l’Eglise à travers la très récente opération des  » Moulins de Rimbaud « (Logirem).

      Dans sa configuration actuelle, la place Lanibois est une impasse. A son débouché, au droit de l’Avenue de La Viste et du jardin public  » Val Ombré « , est situé un immeuble non occupé appartenant à la Ville de Marseille. L’espace est dégradé, encombré, le stationnement important et anarchique.

      Dans un premier temps, l’aménagement de cet espace nécessite la démolition de la bâtisse, propriété de la Ville de Marseille. Dans un second temps, l’espace ainsi libéré sera affecté à l’agrandissement du jardin Val Ombré et à la création d’une esplanade selon les caractéristiques suivantes :

  • l’esplanade pour partie réservée au stationnement s’ouvrira visuellement sur le jardin  » Val Ombré «  dont elle sera séparée par une grille ouvragée. Un portillon donnera accès à une rampe  » handicapés «  côté jardin ;

  • la voie semi-piétonne de desserte riveraine sera traitée en mortier bitumineux avec caniveau central en porphyre, en cohérence avec l’itinéraire piéton déjà réalisé. L’espace réservé aux piétons sera délimité par du mobilier urbain. Le cheminement piéton sera ouvert pour créer une liaison avec l’itinéraire déjà existant se prolongeant jusqu’à la place de l’Eglise de La Viste.

    Le montant prévisionnel de l’autorisation de programme s’élève à 1,450 MF TTC. Cette opération étant éligible au titre du Contrat de Ville, des subventions seront sollicitées au taux le plus élevé possible, auprès des différents partenaires.

    Les travaux d’aménagement de la place Joseph Lanibois seront réalisés à partir des marchés à bons de commande de la Ville.

    Telles sont les raisons qui nous incitent à proposer au Conseil Municipal de prendre la délibération ci-après :

    LE CONSEIL MUNICIPAL DE MARSEILLE

    VU LE CODE GENERAL DES COLLECTIVITES TERRITORIALES OUI LE RAPPORT CI-DESSUS

    DELIBERE

    ARTICLE 1 Est approuvée la réalisation de l’aménagement de la place Joseph Lanibois (13015).

    ARTICLE 2 Est approuvée l’autorisation de programme estimée 1,450 MF TTC, selon l’échéancier des crédits de paiement suivant :

    • exercice 2000 : 0,5 MF,

    • exercice 2001 : 0,95 MF.

ARTICLE 3 Monsieur le Maire est autorisé à signer tous documents administratifs nécessaires à la démolition de l’ensemble immobilier référencé au cadastre Quartier La Viste, Section E, parcelles 41, 42 et partie de la parcelle 43.

ARTICLE 4 Est autorisée la réalisation des travaux d’aménagement de la place Joseph Lanibois à partir des marchés à bons de commande de la Ville.

ARTICLE 5 La Ville de Marseille sollicite auprès des partenaires de Contrat de Ville des subventions aux taux le plus élevé possible.

ARTICLE 6 Monsieur le Maire ou son représentant est autorisé à signer toutes les pièces relatives à ces dossiers de subvention.

ARTICLE 7 Les crédits correspondant au financement de cette opération seront inscrits aux budgets primitifs 2000 et suivant en section Investissement – Nature 2315 – Fonction 821. L’évaluation des financements attendus peut être estimée à 0,727 MF.

Vu et présenté pour son enrôlement à une séance du Conseil Municipal

MONSIEUR LE CONSEILLER DÉLÉGUÉ AU DÉVELOPPEMENT SOCIAL URBAIN, À LA POLITIQUE DE LA VILLE ET AU GRAND PROJET URBAIN

Signé : Bernard SUSINI

Le Conseiller rapporteur de la Commission ENVIRONNEMENT, HABITAT ET CADRE DE VIE demande au Conseil Municipal d'accepter les conclusions sus-exposées et de les convertir en délibération.

Cette proposition mise aux voix est adoptée.

Certifié conforme

LE MAIRE DE MARSEILLE

SENATEUR DES BOUCHES-DU-RHONE

Jean-Claude GAUDIN