D02C5-00/0535/EHCV

VILLE DE

MARSEILLE

REPUBLIQUE FRANCAISE

DEPARTEMENT DES

BOUCHES-DU-RHONE

EXTRAIT DES REGISTRES DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL

Séance du 29 Mai 2000

PRESIDENCE DE MONSIEUR Jean-Claude GAUDIN, Maire de Marseille, Sénateur des Bouches-du-Rhône. L’Assemblée formée, Monsieur le Maire a ouvert la séance à laquelle ont été présents 85 membres.

00/0535/EHCV

DIRECTION GENERALE DE L'URBANISME ET DE L'HABITAT – ATELIER D'AMENAGEMENT

URBAIN – PROJET CENTRE VILLE – Approbation de l'avant projet et de l'Autorisation de Programme en vue de la réalisation des travaux d'aménagement du Cours Julien – Seconde phase partie Sud.

00-3029-ATAU

– o –

Monsieur le Maire, sur la proposition conjointe de Monsieur l’Adjoint délégué à la Voirie, à l’Eclairage, à la Circulation, au Stationnement, au Contrôle du Stationnement, à Marseille Parc Auto et à Allo Mairie et de Monsieur le Conseiller délégué au Projet Centre Ville, soumet au Conseil Municipal le rappport suivant :

Le Cours Julien est un espace urbain de première importance dont l’aménagement au cours des années 1970 a favorisé la fixation de nombreux commerces et services liés à la vie culturelle et à la restauration. Son aménagement déjà ancien souffre aujourd’hui de dysfonctionnements exigeant un certain nombre de corrections, notamment dans ses extrémités Sud et Nord.

Une première phase de travaux, approuvée par le Conseil Municipal en séance du 25 Octobre 1999, portait sur l’amélioration de la partie Nord du Cours Julien. Aujourd’hui, la seconde phase de travaux, objet du présent rapport, concerne la partie Sud du Cours, au contact de la rue des Trois Frères Barthélémy.

Cet espace est aujourd’hui fortement encombré par toutes sortes de mobiliers, conteneurs, installations techniques, et souffre du fort impact au sol des voies d’accès au parking souterrain.

L’objectif du projet est de rendre à cette partie du Cours Julien toute sa vocation piétonne, ce qui nous amène à proposer les actions suivantes :

  • la mise en place d’un nouveau tracé pour les voies d’accès au parking de manière à optimiser les emprises viaires nécessaires et ouvrir de nouveaux espaces de cheminement ;

  • le remaniement des émergences du métro (édicules de sortie de secours) ;

  • le déplacement et la réorganisation du mobilier urbain et publicitaire ;

  • l’équipement du site en conteneurs enterrés pour le tri sélectif et les ordures

    ménagères ;

  • l’élargissement des trottoirs de la rue des Trois Frères Barthélémy avec réalignement des bordures. Cette action s’accompagne de la réalisation d’un quai bus pour les personnes handicapées. La circulation automobile est maintenue en sens unique à l’exception d’une voie de tourne à gauche vers le parking. Toutefois, le gabarit maintenu permettrait dans l’avenir une mise en double sens si la décision devait en être prise.

Dans le cadre de cet aménagement, le confort et la sécurité des usagers seront

assurés par :

 » centre Ville «  ;

  • la reprise des revêtements de sol et la mise en place de mobilier urbain de type

  • le renforcement de l’éclairage par le biais de candélabres fonte pour les voies

circulées et les cheminements piétons, à l’identique de ceux du Cours Julien Nord ;

– la plantation d’arbres d’alignement sur l’esplanade retrouvée.

Le montant prévisionnel de l’autorisation de programme s’élève à 3,230 MF TTC.

Il est proposé conformément aux articles 295 à 298 du Code des Marchés Publics de lancer un appel d’offres ouvert pour la réalisation des travaux d’aménagement.

Telles sont les raisons qui nous incitent à proposer au Conseil Municipal de prendre la délibération ci-après :

LE CONSEIL MUNICIPAL DE MARSEILLE

VU LE CODE GENERAL DES COLLECTIVITES TERRITORIALES OUI LE RAPPORT CI-DESSUS

DELIBERE

ARTICLE 1 Est approuvée la réalisation de la seconde phase de l’aménagement du Cours Julien partie Sud.

ARTICLE 2 Est approuvée l’autorisation de programme estimée à 3,230 MF TTC. L’échéancier des crédits de paiement sera le suivant :

– exercice 2000 : 1,5 MF

– exercice 2001 : 1,730 MF.

ARTICLE 3 Est autorisé le lancement d’un appel offres ouvert pour la réalisation de l’aménagement, sur la base de l’avant projet ci-annexé.

ARTICLE 4 Monsieur le Maire ou son représentant est autorisé à signer le marché qui résultera de l’appel à concurrence ainsi que tout marché négocié consécutif à la décision de la Commission des Marchés de déclarer l’appel d’offres infructueux et de le relancer sous la forme négociée.

ARTICLE 5 Les crédits correspondants au financement de cette opération seront inscrits au Budgets 2000 et suivants en section d’Investissement – Nature 2315 – Fonction 821. La dépense sera intégralement à la charge de la Ville.

Vu et présenté pour son enrôlement à une séance du Conseil Municipal

MONSIEUR L'ADJOINT DÉLÉGUÉ À LA VOIRIE, À L'ECLAIRAGE, À LA CIRCULATION, AU STATIONNEMENT, AU CONTRí”LE DU STATIONNEMENT, À MARSEILLE PARC AUTO ET À "ALLO MAIRIE"

Signé : Maurice TALAZAC

MONSIEUR LE CONSEILLER DELEGUE AU PROJET CENTRE VILLE

Signé : Gérard CHENOZ

Le Conseiller rapporteur de la Commission ENVIRONNEMENT, HABITAT ET CADRE DE VIE demande au Conseil Municipal d'accepter les conclusions sus-exposées et de les convertir en délibération.

Cette proposition mise aux voix est adoptée.

Certifié conforme

LE MAIRE DE MARSEILLE

SENATEUR DES BOUCHES-DU-RHONE

Jean-Claude GAUDIN