D02BB-00/0785/CESS

VILLE DE

MARSEILLE

REPUBLIQUE FRANCAISE

DEPARTEMENT DES

BOUCHES-DU-RHONE

EXTRAIT DES REGISTRES DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL

Séance du 17 Juillet 2000

PRESIDENCE DE MONSIEUR Jean-Claude GAUDIN, Maire de Marseille, Sénateur des Bouches-du-Rhône. L’Assemblée formée, Monsieur le Maire a ouvert la séance à laquelle ont été présents 84 membres.

00/0785/CESS

DIRECTION GENERALE DE LA PREVENTION ET DE LA PROTECTION – DIRECTION DE LA POLITIQUE DE LA VILLE – PREVENTION DE LA DELINQUANCE – 2ème série d'actions.

00-2999-DPV

– o –

Monsieur le Maire, sur la proposition de Monsieur le Conseiller délégué aux Affaires Sociales, au CCAS, aux Centres Aérés, aux Centres Sociaux, à la Vie Associative, à la Prévention de la Délinquance et au Contrat Local de Sécurité, soumet au Conseil Municipal le rapport suivant :

Dans le cadre du Contrat Local de Sécurité, la Ville de Marseille pilote une commission de travail intitulée « Sécurité et lieux sensibles » veillant à faire des propositions concrètes de sécurisation des sites sensibles qu’ils soient touristiques, balnéaires ou commerciaux.

Cette commission a souhaité mettre en place des actions en direction d’un public de jeunes des quartiers, d’une part, en reprenant à son compte une action qui est développée chaque été : le dispositif bus plages, d’autre part, en proposant des animations pour les jeunes du quartier Noailles.

Les bus plages permettent aux jeunes marseillais de se rendre sur les plages de Corbière et du Prado oí¹ sont organisées des activités sportives à leur attention.

Ces bus spéciaux empruntent un circuit précis avec un horaire et un tarif adaptés (6 F aller/retour – gratuit pour les enfants de moins de 7 ans). Par ailleurs, des animateurs-médiateurs encadrent les jeunes dans les bus à l’aller et au retour de la plage.

En ce qui concerne le quartier Noailles, il a été décidé d’organiser des animations gratuites sur la place des Halles Delacroix (boxe éducative, initiation trapèze, Ping-pong, Rocheball, initiation aux arts graphiques) en direction des jeunes du quartier.

Le Conseil Communal de Prévention de la Délinquance a approuvé le versement de subventions aux associations portant ces dispositifs : Marseille Méditerranée Médiation Stratégie pour l’action « Bus Plages » à hauteur de 478 500 F (part Ville), l’ADDAP pour les animations de Noailles à hauteur de 34 200 F (part Ville), ces dispositifs s’inscrivant dans les orientations du Contrat Local de Sécurité.

ces opérations.

Les partenaires du Contrat Local de Sécurité ont souhaité s’associer financièrement à

Telles sont les raisons qui nous incitent à proposer au Conseil Municipal de prendre la

délibération ci-après :

LE CONSEIL MUNICIPAL DE MARSEILLE

VU LE CODE GENERAL DES COLLECTIVITES TERRITORIALES OUí LE RAPPORT CI-DESSUS

DELIBERE

ARTICLE 1 Les subventions figurant dans la colonne « Ville » de la liste ci-annexée sont approuvées.

ARTICLE 2 Le montant total, soit 512 700 F sera imputé sur les crédits gérés par la Direction de la Politique de la Ville – Prévention de la Délinquance – sur le Budget Primitif 2000 – Fonction 025 – Nature 6574.

ARTICLE 3 Monsieur le Maire ou son représentant est habilité à signer la convention en annexe avec l’association Marseille Méditerranée Médiation Stratégie.

ARTICLE 4 Le mandatement devra intervenir avant la clôture de l’exercice budgétaire 2001.

Au-delà, ces subventions seront considérées comme caduques.

Vu et présenté pour son enrôlement à une séance du Conseil Municipal

MONSIEUR LE CONSEILLER DÉLÉGUÉ AUX AFFAIRES SOCIALES, AU CCAS, AUX CENTRES AÉRÉS, AUX CENTRES SOCIAUX, À LA VIE ASSOCIATIVE, À LA PRÉVENTION DE LA DÉLINQUANCE ET AU CONTRAT LOCAL DE SÉCURITÉ

Signé : Roland BLUM

Le Conseiller rapporteur de la Commission CULTURE, EDUCATION, SOLIDARITE ET SPORTS demande au Conseil Municipal d'accepter les conclusions sus-exposées et de les convertir en délibération.

Cette proposition mise aux voix est adoptée.

Certifié conforme

LE MAIRE DE MARSEILLE SENATEUR DES BOUCHES-DU-RHONE

Jean-Claude GAUDINMonsieur le Maire, sur la proposition de Monsieur le Conseiller délégué aux Affaires Sociales, au CCAS, aux Centres Aérés, aux Centres Sociaux, à la Vie Associative, à la Prévention de la Délinquance et au Contrat Local de Sécurité, soumet au Conseil Municipal le rapport suivant :

Dans le cadre du Contrat Local de Sécurité, la Ville de Marseille pilote une commission de travail intitulée « Sécurité et lieux sensibles » veillant à faire des propositions concrètes de sécurisation des sites sensibles qu’ils soient touristiques, balnéaires ou commerciaux.

Cette commission a souhaité mettre en place des actions en direction d’un public de jeunes des quartiers, d’une part, en reprenant à son compte une action qui est développée chaque été : le dispositif bus plages, d’autre part, en proposant des animations pour les jeunes du quartier Noailles.

Les bus plages permettent aux jeunes marseillais de se rendre sur les plages de Corbière et du Prado oí¹ sont organisées des activités sportives à leur attention.

Ces bus spéciaux empruntent un circuit précis avec un horaire et un tarif adaptés (6 F aller/retour – gratuit pour les enfants de moins de 7 ans). Par ailleurs, des animateurs-médiateurs encadrent les jeunes dans les bus à l’aller et au retour de la plage.

En ce qui concerne le quartier Noailles, il a été décidé d’organiser des animations gratuites sur la place des Halles Delacroix (boxe éducative, initiation trapèze, Ping-pong, Rocheball, initiation aux arts graphiques) en direction des jeunes du quartier.

Le Conseil Communal de Prévention de la Délinquance a approuvé le versement de subventions aux associations portant ces dispositifs : Marseille Méditerranée Médiation Stratégie pour l’action « Bus Plages » à hauteur de 478 500 F (part Ville), l’ADDAP pour les animations de Noailles à hauteur de 34 200 F (part Ville), ces dispositifs s’inscrivant dans les orientations du Contrat Local de Sécurité.

ces opérations.

Les partenaires du Contrat Local de Sécurité ont souhaité s’associer financièrement à

Telles sont les raisons qui nous incitent à proposer au Conseil Municipal de prendre la

délibération ci-après :

LE CONSEIL MUNICIPAL DE MARSEILLE

VU LE CODE GENERAL DES COLLECTIVITES TERRITORIALES OUí LE RAPPORT CI-DESSUS

DELIBERE

ARTICLE 1 Les subventions figurant dans la colonne « Ville » de la liste ci-annexée sont approuvées.

ARTICLE 2 Le montant total, soit 512 700 F sera imputé sur les crédits gérés par la Direction de la Politique de la Ville – Prévention de la Délinquance – sur le Budget Primitif 2000 – Fonction 025 – Nature 6574.

ARTICLE 3 Monsieur le Maire ou son représentant est habilité à signer la convention en annexe avec l’association Marseille Méditerranée Médiation Stratégie.

ARTICLE 4 Le mandatement devra intervenir avant la clôture de l’exercice budgétaire 2001.

Au-delà, ces subventions seront considérées comme caduques.

Vu et présenté pour son enrôlement à une séance du Conseil Municipal

MONSIEUR LE CONSEILLER DÉLÉGUÉ AUX AFFAIRES SOCIALES, AU CCAS, AUX CENTRES AÉRÉS, AUX CENTRES SOCIAUX, À LA VIE ASSOCIATIVE, À LA PRÉVENTION DE LA DÉLINQUANCE ET AU CONTRAT LOCAL DE SÉCURITÉ

Signé : Roland BLUM

Le Conseiller rapporteur de la Commission CULTURE, EDUCATION, SOLIDARITE ET SPORTS demande au Conseil Municipal d'accepter les conclusions sus-exposées et de les convertir en délibération.

Cette proposition mise aux voix est adoptée.

Certifié conforme

LE MAIRE DE MARSEILLE

SENATEUR DES BOUCHES-DU-RHONE

Jean-Claude GAUDIN

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *