D021P-00/0222/EHCV

VILLE DE

MARSEILLE

REPUBLIQUE FRANCAISE

DEPARTEMENT DES

BOUCHES-DU-RHONE

EXTRAIT DES REGISTRES DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL

Séance du 27 Mars 2000

PRESIDENCE DE MONSIEUR Jean-Claude GAUDIN, Maire de Marseille, Sénateur des Bouches-du-Rhône. L’Assemblée formée, Monsieur le Maire a ouvert la séance à laquelle ont été présents 86 membres.

00/0222/EHCV

DIRECTION GENERALE DE L'URBANISME ET DE L'HABITAT – ATELIER D'AMENAGEMENT

URBAIN – Aménagement de l'esplanade Fissiaux aux Cinq Avenues – Approbation de l'Avant Projet et de l'Autorisation de Programme – Lancement de la procédure d'appel d'offres en vue de la réalisation des travaux.

00-2653-ATAU

– o –

Monsieur le Maire, sur la proposition de Monsieur l’Adjoint délégué à la Voirie, à l’Eclairage, à la Circulation, au Stationnement, au Contrôle du Stationnement, à Marseille Parc Auto et à Allô Mairie, soumet au Conseil Municipal le rapport suivant :

Le Carrefour des Cinq Avenues est un lieu de forte concentration de commerces, de services et d’équipements publics générant une fréquentation piétonne importante. Les activités animent les voies et profitent du moindre élargissement de trottoir. A l’opposé, c’est aussi un noeud viaire important traversé par les voies d’accès au Centre Ville, dont les axes Libération/Chartreux et Avenue Foch/Boulevard Philippon, doté d’un tunnel captant les flux de transit.

Des réflexions ont été engagées depuis plusieurs années sur le secteur dans le but d’atténuer ces conflits d’usage et donc d’améliorer les déplacements piétons à la fois sur le carrefour et l’Avenue Foch qui souffre du fort impact de la trémie du tunnel.

Parmi les actions pouvant être engagées, dès à présent, figure l’aménagement de l’esplanade Fissiaux, objet du présent rapport. Située au débouché de l’Avenue Foch sur le carrefour des Cinq Avenues, elle constitue le seul véritable espace libre susceptible de constituer, à brève échéance, une esplanade piétonne homogène.

La placette située devant le centre culturel Fissiaux avait jadis fait l’objet d’un aménagement partiel aujourd’hui inadapté. Cette situation nous amène à proposer à la fois une rénovation et une intervention plus large, de façades à façades.

par :

L’unification de l’esplanade et la qualification de l’espace piétons seront obtenues

  • l’élargissement des trottoirs au droit des boulevards de la Libération et Blancarde,

  • la reprise des revêtements de sol,

  • l’amélioration du cheminement piéton par le traitement en plateau unique du

    débouché de la contre allée de l’avenue Foch,

    • la mise en ordre des mobiliers (kiosques, cabines téléphoniques) qui seront

      alignés le long des pignons aveugles pour libérer le plus possible la perspective de l’avenue Foch et l’accès au centre Fissiaux,

    • un alignement de candélabres fonte soulignant la liaison Foch/Philippon,

    • enfin, la couverture partielle sur 60 m2 de la tête de trémie du tunnel des Cinq Avenues, côté Avenue du Maréchal Foch, de manière à parachever la géométrie de l’espace ainsi créé et d’améliorer la fluidité piétonne.

Cet aménagement sera complété par un traitement architectural en rez-de-chaussé de la façade urbaine en fond de placette. Cette réalisation permettra à la fois d’améliorer l’accès au centre Fissiaux et de refermer l’angle mort formé par les deux immeubles, préjudiciable à la bonne gestion de la place.

Telles sont les raisons qui nous incitent à proposer au Conseil Municipal de prendre la délibération ci-après :

LE CONSEIL MUNICIPAL DE MARSEILLE

VU LE CODE GENERAL DES COLLECTIVITES TERRITORIALES OUI LE RAPPORT CI-DESSUS

DELIBERE

ARTICLE 1 Est approuvée la réalisation de l’aménagement de l’esplanade Fissiaux aux Cinq Avenues.

ARTICLE 2 Est approuvée l’autorisation de programme estimée à 2,25 MF. L’échéancier des crédits de paiement sera le suivant :

exercice 2000 : 0,5 MF,

exercice 2001 : 1,75 MF.

ARTICLE 3 Est autorisé le lancement d’un appel d’offres ouvert pour la réalisation de l’aménagement sur la base de l’avant projet ci-annexé.

ARTICLE 4 Monsieur le Maire ou son représentant est habilité à signer le marché qui résultera de l’appel à concurrence ainsi que tout marché négocié consécutif à la décision de la Commission des Marchés de déclarer l’appel d’offres infructueux et de le relancer sous la forme négociée.

ARTICLE 5 Les crédits correspondants au financement de cette opération seront inscrits aux Budgets Primitifs 2000 et suivants en section d’Investissement Nature 2315 – Fonction 821. Le coût de cette opération sera en totalité à la charge de la Ville.

Vu et présenté pour son enrôlement à une séance du Conseil Municipal

MONSIEUR L'ADJOINT DÉLÉGUÉ À LA VOIRIE, À L'ECLAIRAGE, À LA CIRCULATION, AU STATIONNEMENT, AU CONTRí”LE DU STATIONNEMENT, À MARSEILLE PARC AUTO ET À "ALLO MAIRIE"

Signé : Maurice TALAZAC

Le Conseiller rapporteur de la Commission ENVIRONNEMENT, HABITAT ET CADRE DE VIE demande au Conseil Municipal d'accepter les conclusions sus-exposées et de les convertir en délibération.

Cette proposition mise aux voix est adoptée.

Certifié conforme

LE MAIRE DE MARSEILLE

SENATEUR DES BOUCHES-DU-RHONE

Jean-Claude GAUDIN