D0213-00/0210/EUGE

VILLE DE

MARSEILLE

REPUBLIQUE FRANCAISE

DEPARTEMENT DES

BOUCHES-DU-RHONE

EXTRAIT DES REGISTRES DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL

Séance du 27 Mars 2000

PRESIDENCE DE MONSIEUR Jean-Claude GAUDIN, Maire de Marseille, Sénateur des Bouches-du-Rhône. L’Assemblée formée, Monsieur le Maire a ouvert la séance à laquelle ont été présents 86 membres.

00/0210/EUGE

DIRECTION GENERALE DU DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE – DIRECTION TOURISME ET

CONGRES – Mise en circulation de la "Carte Marseille-Privilèges" prévoyant l'achat de billets d'entrée dans les musées et dans le jardin botanique du parc Borély – Approbation des conventions entre l'Office du Tourisme et des Congrès de Marseille et la Ville de Marseille (Direction des Musées et Direction de l'Ecologie et des Espaces Verts).

00-2631-DGDE

– o –

Monsieur le Maire, sur la proposition de Madame l'Adjoint délégué au Tourisme, aux Congrès et aux Fêtes, soumet au Conseil Municipal le rapport suivant :

Depuis plusieurs années, la Ville de Marseille souhaite promouvoir le tourisme culturel urbain. En effet, Marseille Ville d’Art et d’Histoire, possède un patrimoine remarquable et très diversifié qui représente un atout majeur dans la mise en place d’une politique de développement de ce type de tourisme.

C’est pourquoi, un travail de réflexion a été mené par l’Office du Tourisme afin d’imaginer et de créer des moyens accrus de promotion et de rayonnement de notre cité.

Un projet à l’étude depuis plusieurs mois conduit à la proposition d’une formule « carte Marseille-privilèges » comprenant un ensemble de prestations et avantages destiné aux touristes et aux hommes d’affaires, de passage à Marseille.

La démarche consiste à orienter la clientèle ainsi ciblée vers les musées, qu’ils relèvent de la compétence de la Ville, de la Chambre de Commerce et d’Industrie ou d’une gestion privée, ainsi que vers d’autres d’activités de loisirs.

Le bénéficiaire de la carte pourra ainsi à sa guise, visiter les musées, effectuer des visites guidées dans Marseille (à pied, en bateau, en petit train) et accéder au jardin botanique (serre, visite audioguidée).

La « carte Marseille-privilèges » sera vendue à l’Office du Tourisme et des Congrès puis ultérieurement, pourra être commercialisée dans d’autres réseaux de distribution (Tours opérateurs, agences événementielles, etc…). Elle comportera le nom du porteur, un numéro de série ainsi qu’une date de validité (carte 1 jour, 2 jours et 3 jours).

Pour ce qui concerne plus particulièrement les douze musées participant à l’opération et le jardin botanique, des projets de conventions ont été établis entre l’Office du Tourisme et des Congrès et la Ville de Marseille qui précisent, notamment, les conditions d’achat des billets d’entrée dans les musées. Il est proposé que l’Office du Tourisme rembourse à chaque équipement le nombre d’entrées sur la base de 50 % du plein tarif individuel .

Cette proposition paraît intéressante dans la mesure oí¹ cette nouvelle clientèle peut être considérée comme une clientèle additionnelle qui n’aurait pas fréquenté spontanément les équipements cités en l’absence de cette carte. Par ailleurs, si ces visites individuelles de personnes extérieures à Marseille constituent un élément important de promotion et correspondent parfaitement aux objectifs de la politique mise en place, la « carte Marseille-privilèges » est aussi accessible à l’ensemble de la population marseillaise.

Telles sont les raisons qui nous incitent à proposer au Conseil Municipal de prendre la délibération ci-après :

LE CONSEIL MUNICIPAL DE MARSEILLE

VU LE CODE GENERAL DES COLLECTIVITES TERRITORIALES VU LESDITES CONVENTIONS

OUI LE RAPPORT CI-DESSUS

DELIBERE

ARTICLE 1 Sont approuvées les conventions établies entre l’Office du Tourisme et des Congrès et la Ville de Marseille pour la mise en place de la « Carte Marseille- privilèges » prévoyant l’achat à 50 % du prix public de billets d’entrée dans les musées et le jardin botanique.

ARTICLE 2 Monsieur le Maire ou son représentant est autorisé à signer lesdits documents.

Vu et présenté pour son enrôlement à une séance du Conseil Municipal MADAME L'ADJOINT DÉLÉGUÉ AU

TOURISME, AUX CONGRíˆS ET AUX FíŠTES

Signé : Dominique VLASTO

Le Conseiller rapporteur de la Commission ECONOMIE, URBANISME ET GRANDS EQUIPEMENTS demande au Conseil Municipal d'accepter les conclusions sus-exposées et de les convertir en délibération.

Cette proposition mise aux voix est adoptée.

Certifié conforme

LE MAIRE DE MARSEILLE SENATEUR DES BOUCHES-DU-RHONE

Jean-Claude GAUDINMonsieur le Maire, sur la proposition de Madame l'Adjoint délégué au Tourisme, aux Congrès et aux Fêtes, soumet au Conseil Municipal le rapport suivant :

Depuis plusieurs années, la Ville de Marseille souhaite promouvoir le tourisme culturel urbain. En effet, Marseille Ville d’Art et d’Histoire, possède un patrimoine remarquable et très diversifié qui représente un atout majeur dans la mise en place d’une politique de développement de ce type de tourisme.

C’est pourquoi, un travail de réflexion a été mené par l’Office du Tourisme afin d’imaginer et de créer des moyens accrus de promotion et de rayonnement de notre cité.

Un projet à l’étude depuis plusieurs mois conduit à la proposition d’une formule « carte Marseille-privilèges » comprenant un ensemble de prestations et avantages destiné aux touristes et aux hommes d’affaires, de passage à Marseille.

La démarche consiste à orienter la clientèle ainsi ciblée vers les musées, qu’ils relèvent de la compétence de la Ville, de la Chambre de Commerce et d’Industrie ou d’une gestion privée, ainsi que vers d’autres d’activités de loisirs.

Le bénéficiaire de la carte pourra ainsi à sa guise, visiter les musées, effectuer des visites guidées dans Marseille (à pied, en bateau, en petit train) et accéder au jardin botanique (serre, visite audioguidée).

La « carte Marseille-privilèges » sera vendue à l’Office du Tourisme et des Congrès puis ultérieurement, pourra être commercialisée dans d’autres réseaux de distribution (Tours opérateurs, agences événementielles, etc…). Elle comportera le nom du porteur, un numéro de série ainsi qu’une date de validité (carte 1 jour, 2 jours et 3 jours).

Pour ce qui concerne plus particulièrement les douze musées participant à l’opération et le jardin botanique, des projets de conventions ont été établis entre l’Office du Tourisme et des Congrès et la Ville de Marseille qui précisent, notamment, les conditions d’achat des billets d’entrée dans les musées. Il est proposé que l’Office du Tourisme rembourse à chaque équipement le nombre d’entrées sur la base de 50 % du plein tarif individuel .

Cette proposition paraît intéressante dans la mesure oí¹ cette nouvelle clientèle peut être considérée comme une clientèle additionnelle qui n’aurait pas fréquenté spontanément les équipements cités en l’absence de cette carte. Par ailleurs, si ces visites individuelles de personnes extérieures à Marseille constituent un élément important de promotion et correspondent parfaitement aux objectifs de la politique mise en place, la « carte Marseille-privilèges » est aussi accessible à l’ensemble de la population marseillaise.

Telles sont les raisons qui nous incitent à proposer au Conseil Municipal de prendre la délibération ci-après :

LE CONSEIL MUNICIPAL DE MARSEILLE

VU LE CODE GENERAL DES COLLECTIVITES TERRITORIALES VU LES DITES CONVENTIONS

OUI LE RAPPORT CI-DESSUS

DELIBERE

ARTICLE 1 Sont approuvées les conventions établies entre l’Office du Tourisme et des Congrès et la Ville de Marseille pour la mise en place de la « Carte Marseille- privilèges » prévoyant l’achat à 50 % du prix public de billets d’entrée dans les musées et le jardin botanique.

ARTICLE 2 Monsieur le Maire ou son représentant est autorisé à signer lesdits documents.

Vu et présenté pour son enrôlement à une séance du Conseil Municipal MADAME L'ADJOINT DÉLÉGUÉ AU

TOURISME, AUX CONGRíˆS ET AUX FíŠTES

Signé : Dominique VLASTO

Le Conseiller rapporteur de la Commission ECONOMIE, URBANISME ET GRANDS EQUIPEMENTS demande au Conseil Municipal d'accepter les conclusions sus-exposées et de les convertir en délibération.

Cette proposition mise aux voix est adoptée.

Certifié conforme

LE MAIRE DE MARSEILLE

SENATEUR DES BOUCHES-DU-RHONE

Jean-Claude GAUDIN