D01VB-00/0055/CESS

VILLE DE

MARSEILLE

REPUBLIQUE FRANCAISE

DEPARTEMENT DES

BOUCHES-DU-RHONE

EXTRAIT DES REGISTRES DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL

Séance du 31 Janvier 2000

PRESIDENCE DE MONSIEUR Jean-Claude GAUDIN, Maire de Marseille, Sénateur des Bouches-du-Rhône. L’Assemblée formée, Monsieur le Maire a ouvert la séance à laquelle ont été présents 88 membres.

00/0055/CESS

DIRECTION GENERALE DE LA LOGISTIQUE – NOUVELLES TECHNOLOGIES DE COMMUNICATION – DIRECTION DE L'INFORMATIQUE – DIRECTION GENERALE DES AFFAIRES

CULTURELLES – DIRECTION DES BIBLIOTHEQUES – Fourniture et mise en oeuvre des équipements informatiques pour les systèmes d'information de la Bibliothèque Municipale à Vocation Régionale de la Ville de Marseille – Lancement d'un appel d'offres restreint sur performances.

99-2423-INFOR

– o –

Monsieur le Maire, sur la proposition de Madame l’Adjoint délégué à la Culture, soumet au Conseil Municipal le rapport suivant :

Dans le cadre de la poursuite du projet de réalisation de la Bibliothèque Municipale à Vocation Régionale (B.M.V.R.), approuvé par délibération n° 97/128/CESS du 24 mars 1997, une étude de définition informatique a été lancée par appel d’offres, approuvée par délibération n° 98/573/CESS du 20 juillet 1998. La réalisation de cette étude a été confiée au Cabinet VAN DICK.

L’exécution de la phase 1 de l’étude de définition a permis de définir plus précisément les besoins de la Ville en matière d’informatisation du futur réseau des bibliothèques, à travers l’analyse fonctionnelle et l’analyse technique.

A l’issue de la phase 1 de l’étude de définition, était prévu le lancement d’un appel d’offres ouvert, pour l’acquisition et la mise en service du ou des matériels nécessaires à l’informatisation de la B.M.V.R. et du réseau local des bibliothèques.

Aujourd’hui, compte tenu de l’envergure et de la complexité du projet, il apparaît plus adapté de lancer un appel d’offres sur performances, pour la fourniture et la mise en oeuvre des équipements informatiques pour les systèmes d’information de la B.M.V.R., tel que prévu à l’article 303 du Code des Marchés Publics.

Cet appel d’offres est restreint et fera l’objet d’un appel à candidatures (entreprises générales ou groupements conjoints).

Le projet d’informatisation concerne dans un premier temps, la réinformatisation du réseau actuel des bibliothèques à savoir, le site central Saint-Charles, deux bibliothèques de secteur (Bonneveine et le Merlan), cinq bibliothèques de quartier (La Grognarde, le Panier, Castellane, Cinq Avenues, et Saint-André), huit bibliobus, la bibliothèque des Archives, la bibliothèque de l’Ecole d’Art et d’Architecture, et dans un second temps, l’informatisation de la bibliothèque de l’Alcazar, édifice majeur dont la construction est prévue sur l’ancien site du théâtre du même nom, cours Belsunce, pour une ouverture au public fin 2002.

A terme, l’informatisation du réseau des bibliothèques devrait comprendre environ 458 postes de travail installés.

Le projet de B.M.V.R. a une triple mission : lecture publique, conservation et communication du patrimoine écrit et audiovisuel, pôle associé à la Bibliothèque Nationale de France, et poursuit un triple objectif :

  • améliorer la gestion des bibliothèques et médiathèques et étendre les services offerts au public avec une offre documentaire élargie, une priorité accordée à l’offre des services au public, un objectif d’égalité avec l’accès aux services ;

  • s’équiper d’un système de gestion de bibliothèques ouvert sur les réseaux ;

  • développer la coopération entre les bibliothèques et les services au niveau régional, ce qui est une des missions des B.M.V.R.

    Le marché sera unique, fractionné à tranches conditionnelles conformément à l’article 273 II du Code des Marchés Publics. Il comprendra 8 lots techniques :

  • lot technique n°1 : Conduite de projet et intégration,

  • lot technique n°2 : Acquisition et installation d'un système de gestion de

    bibliothèque,

  • lot technique n°3 : Acquisition et installation de réseaux de cédéroms et de DVD- ROM,

  • lot technique n°4 : Acquisition et installation d'équipements INTERNET –

    INTRANET,

  • lot technique n°5 : Acquisition et installation d'un système de GED et d'un système de stockage et de diffusion de vidéo numérisée,

  • lot technique n°6 : Interfaces,

  • lot technique n°7 : Acquisition et installation de matériels informatiques,

  • lot technique n°8 : Acquisition et installation des composants actifs du réseau de l'Alcazar.

Il s’agit d’un marché à prix forfaitaire pour chaque lot technique. La durée initiale du marché sera de trois ans à compter de la date de notification.

A l’issue, il pourra être reconduit par tacite reconduction, sans pouvoir dépasser une durée totale de cinq ans, la Ville se réservant la possibilité de mettre un terme au marché à tout moment, par lettre recommandée avec accusé de réception, en respectant un préavis de six mois.

Il est demandé au Conseil Municipal d’autoriser le lancement d’un appel d’offres sur performances pour la fourniture et la mise en oeuvre des équipements informatiques pour les systèmes d’information de la B.M.V.R., sur la base des documents joints au présent rapport, à savoir l’analyse fonctionnelle, l’analyse technique et la note de présentation de l’Avant Projet Sommaire de ré- informatisation du réseau des bibliothèques de la Ville de Marseille et de l’équipement informatique de l’Alcazar.

Telles sont les raisons qui nous incitent à proposer au Conseil Municipal de prendre la délibération ci-après :

LE CONSEIL MUNICIPAL DE MARSEILLE

VU LE CODE GENERAL DES COLLECTIVITES TERRITORIALES VU LE CODE DES MARCHES PUBLICS

OUI LE RAPPORT CI-DESSUS

DELIBERE

ARTICLE 1 Est approuvé le lancement d’un appel d’offres restreint sur performances pour la fourniture et la mise en oeuvre des équipements informatiques pour les systèmes d’information de la Bibliothèque Municipale à Vocation Régionale.

ARTICLE 2 Est autorisé le lancement de l’appel à candidatures, puis de l’appel d’offres auprès des candidats qui auront été sélectionnés par la Commission d’Appel d’Offres.

ARTICLE 3 Les offres seront examinées et classées par la Commission d’Appel d’Offres, dont les membres ont été désignés par délibération n° 98/394/FAG du 25 mai 1998, et composée en outre d’un tiers au moins de personnalités désignées par arrêté de Monsieur le Maire, en raison de leur compétence en la matière qui fait l’objet de l’appel d’offres (art. 303 du Code des Marchés Publics).

ARTICLE 4 Monsieur le Maire ou son représentant est autorisé à signer le marché qui résultera de l’appel à concurrence, ainsi que tout marché négocié consécutif à la décision de la Commission des Marchés, de déclarer l’appel d’offres infructueux et de le relancer sous la forme négociée.

ARTICLE 5 Monsieur le Maire ou son représentant est autorisé à signer ultérieurement le constat de conversion résultant du passage à l’Euro.

ARTICLE 6 Le financement sera assuré par la Ville de Marseille. La dépense correspondante sera imputée sur les crédits de la Ville de Marseille, pour les années 2000 et suivantes.

Vu et présenté pour son enrôlement à une séance du Conseil Municipal MADAME L'ADJOINT DÉLÉGUÉ À LA CULTURE

Signé : Ivane EYMIEU

Le Conseiller rapporteur de la Commission CULTURE, EDUCATION, SOLIDARITE ET SPORTS demande au Conseil Municipal d'accepter les conclusions sus-exposées et de les convertir en délibération.

Cette proposition mise aux voix est adoptée.

Certifié conforme

LE MAIRE DE MARSEILLE

SENATEUR DES BOUCHES-DU-RHONE

Jean-Claude GAUDIN