D01UU-00/0006/EHCV

VILLE DE

MARSEILLE

REPUBLIQUE FRANCAISE

DEPARTEMENT DES

BOUCHES-DU-RHONE

EXTRAIT DES REGISTRES DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL

Séance du 31 Janvier 2000

PRESIDENCE DE MONSIEUR Jean-Claude GAUDIN, Maire de Marseille, Sénateur des Bouches-du-Rhône. L’Assemblée formée, Monsieur le Maire a ouvert la séance à laquelle ont été présents 88 membres.

00/0006/EHCV

SECRETARIAT GENERAL – DIRECTION DE L'ENVIRONNEMENT ET DES DECHETS – Attribution

par la Ville de Marseille d'une subvention à l'Association régie par la loi du 1er juillet 1901 "Symposium International et Méditerranéen sur l'Allergie (S.I.M.A.)".

99-2406-DED

– o –

Monsieur le Maire, sur la proposition conjointe de Monsieur l’Adjoint délégué à l’Environnement, au Nettoiement, au Tri Sélectif, au Traitement des Déchets, à l’Assainissement, à la Protection des Calanques et des Espaces Naturels et aux Espaces Verts, et de Monsieur l’Adjoint délégué à l’Hygiène, à la Santé, aux Marchés d’Intérêt National et à la Lutte contre la Pollution, soumet au Conseil Municipal le rapport suivant :

En modifiant le paysage, l’homme peut modifier sa santé.

On sait depuis longtemps que le pollen des plantes et des arbres, qui sont une richesse de notre environnement, peut parfois provoquer des maladies appelées  » pollinoses « .

Les allergologues assistent au développement d’une pollinose nouvelle et invalidante dont la cause est le pollen des cyprès. L’origine et l’extension de cette nouvelle pathologie liée à l’extension des cyprès, d’abord comme coupe-vent, et depuis une décennie comme protection visuelle des résidences individuelles des lotissements urbains et péri-urbains sont des facteurs à prendre en compte car cette allergie devance actuellement l’allergie aux pollens de graminées par la fréquence, la durée et la sévérité de ses symptômes. Ceci doit nous conduire à nous interroger aujourd’hui sur nos habitudes et nos pratiques dans le choix des végétaux que nous plantons.

Si le mécanisme de l’allergie respiratoire est bien connu, l’intervention de co-facteurs favorisant la sensibilisation des sujets est à approfondir. En effet, l’alliance de la pollution urbaine avec la présence de plus en plus grande du cyprès dans le paysage habité paraissent aggraver le phénomène.

C’est pourquoi médecins, biologistes, architectes paysagistes, urbanistes, jardiniers et collectivités doivent collaborer pour un meilleur aménagement et une gestion harmonieuse de l’environnement assurant aux personnes une vraie  » qualité de vie « .

C’est dans le double objectif de faire le point sur l’allergie au cyprès et de favoriser la mise en place de bonnes pratiques dans la gestion municipale des plantations que le  » S.I.M.A. «  a décidé d’organiser le premier Symposium International sur ce sujet à Marseille les 6, 7 et 8 Avril 2000 au Palais du Pharo, et sollicite une aide de la Ville sous la forme d’une subvention d’un montant de 200 000 F.

Ce symposium regroupera deux cents chercheurs du pourtour méditerranéen et d’autres pays du monde.

00/0006/EHCV

de 1 120 374 F.

Le coût prévu pour l’ensemble de la manifestation, qui se déroulera sur trois jours, est

Marseille, Ville à vocation d’accueil et d’échanges, sera le cadre unique et

cosmopolite de ces rencontres dans le cadre prestigieux du Palais du Pharo. Elle pourra une fois de plus prouver le dynamisme de la recherche universitaire locale dans le domaine de la santé, et profiter du retour d’expérience en allergie pour le plus grand bénéfice de nos citoyens.

Telles sont les raisons qui nous incitent à proposer au Conseil Municipal de prendre la délibération ci-après :

LE CONSEIL MUNICIPAL DE MARSEILLE

VU LE CODE GENERAL DES COLLECTIVITES TERRITORIALES OUI LE RAPPORT CI-DESSUS

D E L I B E R E

ARTICLE 1 Est accordée à l’association à durée illimitée, à but non lucratif, régie par la Loi du 1er Juillet 1901 et le décret du 16 Août 1901 ayant pour titre  » Symposium International et Méditerranéen sur l’Allergie «  (S.I.M.A.), une subvention d’un montant de 200 000 F.

ARTICLE 2 La dépense sera imputée compte nature 6574, intitulé « Subventions de fonctionnement aux associations et autres organismes », Fonction 833.

ARTICLE 3 Cette subvention sera versée sur le compte de l’Association  » Symposium International et Méditerranéen de l’Allergie «  (S.I.M.A.) dont le siège social est à l’Hôpital Nord à Marseille (13915) Service de Pneumologie-Allergologie Professeur Denis CHARPIN.

vu et présenté pour son enrôlement à une séance du Conseil Municipal MONSIEUR L’ADJOINT DELEGUE A

L’ENVIRONNEMENT, AU NETTOIEMENT, AU TRI SELECTIF, AU TRAITEMENT DES DECHETS, A L’ASSAINISSEMENT, A LA PROTECTION DES CALANQUES ET DES ESPACES NATURELS ET AUX ESPACES VERTS

SIGNE : ROBERT ASSANTE MONSIEUR L'ADJOINT DELEGUE A

L'HYGIENE, A LA SANTE, AUX MARCHES

D'INTERET NATIONAL ET A LA LUTTE CONTRE LA POLLUTION

Signé : Romain VIGNOLI

00/0006/EHCV

Le Conseiller rapporteur de la Commission ENVIRONNEMENT, HABITAT ET CADRE DE VIE demande au Conseil Municipal d'accepter les conclusions sus-exposées et de les convertir en délibération.

Cette proposition mise aux voix est adoptée.

Certifié conforme

LE MAIRE DE MARSEILLE

SENATEUR DES BOUCHES-DU-RHONE

Jean-Claude GAUDIN