D01TX-99/1257/FAG

VILLE DE

MARSEILLE

REPUBLIQUE FRANCAISE

DEPARTEMENT DES

BOUCHES-DU-RHONE

EXTRAIT DES REGISTRES DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL

Séance du 20 Décembre 1999

PRESIDENCE DE MONSIEUR Jean-Claude GAUDIN, Maire de Marseille, Sénateur des Bouches-du-Rhône. L’Assemblée formée, Monsieur le Maire a ouvert la séance à laquelle ont été présents membres.

99/1257/FAG

DIRECTION GENERALE DE LA COMMUNICATION ET DES RELATIONS EXTERIEURES – Attribution

d'une subvention à trois associations, dans le cadre des actions de communication de la Ville de Marseille.

99-2373-DGCRE

– o –

Monsieur le Maire soumet au Conseil Municipal le rapport suivant :

Dans le cadre de ses actions de communication, la Ville de Marseille est amenée à collaborer avec les associations qui oeuvrent à promouvoir un rayonnement de la cité phocéenne dans tous les domaines, qu’ils soient d’ordre économique, social, sportif ou culturel, conformément aux objectifs du plan de communication.

A cet effet, la Ville de Marseille souhaite apporter son soutien financier aux associations suivantes, pour les opérations ci-après :

Union Régionale des Industries de Procédés de la Région PACA :

Cette association favorise l’extension économique et industrielle de la Ville, en organisant notamment à Marseille des congrès internationaux générateurs de partenariats, d’échanges de savoir-faire, et d’installation de nouvelles entreprises. La Ville de Marseille se propose donc de verser une subvention à l’URIP PACA.

Association « Voiles au large » :

L’association organise une traversée de l’Atlantique, jusqu'à Pointe-à-Pitre, avec un équipage composé de marins valides et handicapés physiques, sur un monocoque adapté au handicap, le voilier « Angiolina ». Ce voilier est le seul monocoque de France adapté au handicap physique pour les manoeuvres et la vie à bord. Il est amarré au Centre Municipal de Voile du Roucas Blanc. Cette opération, qui s’inscrit dans le cadre de la lutte contre l’exclusion des personnes handicapées, et donc dans la ligne des actions sociales des municipalités, ne peut que contribuer à l’image d’une ville à l’avant-garde des progrès sociaux. Par ailleurs, les couleurs de la Ville sont apposées sur le voilier et sur d’autres supports de communication. Pour tous ces motifs, ainsi que pour l’ensemble de ses activités à Marseille, la Ville de Marseille se propose ainsi d’octroyer une subvention à l’association « Voiles au large ».

Association PROSPERO :

99/1257/FAG

Création d’un spectacle théâtral, « Antigone », au théâtre de la Criée à Marseille. Ce spectacle s’inscrit dans le cadre des célébrations des 2600 ans de Marseille. Cette opération contribue à développer une nouvelle image de la Cité dans le domaine de la création théâtrale. La Ville de Marseille se propose ainsi d’attribuer une subvention à l’association Prospero, organisatrice du spectacle.

Ces actions permettent de souligner l’ouverture d’une ville qui change en profondeur. En réunissant des décideurs de tous horizons par des congrès internationaux, en favorisant l’intégration au sens le plus large, en aidant les créateurs dans le domaine culturel, Marseille démontre ses capacités à devenir une métropole euroméditerranéenne et contribue à l’épanouissement des Marseillais.

A cet effet, il est proposé d’octroyer les subventions suivantes :

  • 25 000 F TTC à l’URIP PACA (association loi 1901),

  • 20 000 F TTC à l’association « Voiles au large »,

  • 5 000 F TTC à l’association Prospero.

Telles sont les raisons qui nous incitent à proposer au Conseil Municipal de prendre la délibération ci-après :

LE CONSEIL MUNICIPAL DE MARSEILLE

VU LE CODE GENERAL DES COLLECTIVITES TERRITORIALES OUI LE RAPPORT CI-DESSUS

DELIBERE

ARTICLE 1 Sont attribuées, par la Ville, les montants des subventions aux associations menant des actions dans les domaines économique, socio-sportif et culturel suivants :

  • 25 000 TTC à l’Union Régionale des Industries de procédés de la région PACA,

  • 20 000 TTC à l’association « Voiles au large »,

  • 5 000 TTC à l’association Prospero.

ARTICLE 2 Cette dépense sera imputée sur le Budget de l’exercice 2000 de la Direction Générale de la Communication et des Relations Extérieures, nature 6574, fonction 023, code service 141.Vu pour enrôlement

LE MAIRE DE MARSEILLE

SENATEUR DES BOUCHES-DU-RHONE

Signé : Jean-Claude GAUDIN

Le Conseiller rapporteur de la Commission FINANCES ET ADMINISTRATION GENERALE demande au Conseil Municipal d'accepter les conclusions sus-exposées et de les convertir en délibération.

Cette proposition mise aux voix est adoptée.

Certifié conforme

LE MAIRE DE MARSEILLE

SENATEUR DES BOUCHES-DU-RHONE

Jean-Claude GAUDIN