D01GM-99/0887/EHCV

VILLE DE

MARSEILLE

REPUBLIQUE FRANCAISE

DEPARTEMENT DES

BOUCHES-DU-RHONE

EXTRAIT DES REGISTRES DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL

Séance du 4 Octobre 1999

PRESIDENCE DE MONSIEUR Jean-Claude GAUDIN, Maire de Marseille, Sénateur des Bouches-du-Rhône. L’Assemblée formée, Monsieur le Maire a ouvert la séance à laquelle ont été présents 91 membres.

99/0887/EHCV

DIRECTION GENERALE DE L'URBANISME ET DE L'HABITAT – ATELIER D'AMENAGEMENT

URBAIN – Aménagement de la Place Pont de Vivaux – Approbation de l'Avant Projet et de l'Autorisation de Programme – Lancement de la procédure d'appel d'offres ouvert en vue de la réalisation des travaux d'aménagement.

99-1894-ATAU

– o –

Monsieur le Maire, sur la proposition de Monsieur l’Adjoint délégué à la Voirie, à l’Eclairage, à la Circulation, au Stationnement, au Contrôle du Stationnement, à Marseille Parc Auto et

« Allo Mairie », soumet au Conseil Municipal le rapport suivant :

Actuellement, la place de Pont de Vivaux obéit à une stricte configuration de carrefour routier. Elle est traversée par des voies à forte circulation bordées de trottoirs étroits. La dilatation des espaces circulés et l’envahissement anarchique des véhicules en stationnement créent un état de confusion et d’insécurité pour les piétons. La station de taxis située au centre du carrefour vient encore accentuer l’encombrement de cet espace.

Le parti d’aménagement proposé vise à redonner à ce lieu la structure et le fonctionnement d’un espace public urbain : recherche d’un meilleur équilibre entre les différents modes de déplacement (piétons, automobiles, taxis, transports en commun) et d’une meilleure lisibilité de l’ensemble, tout en maintenant une capacité suffisante à ce carrefour important. Le projet prévoit en conséquence :

  • l’élargissement du trottoir au Nord devant les commerces de proximité ;

  • la création d’esplanades piétonnes devant les façades à l’Ouest ainsi qu’au Sud grâce à une acquisition foncière à titre amiable de cet espace auprès de la copropriété  » Le Nicolas « . Cette acquisition foncière, approuvée par déliberation n° 99/0450/EUGE du 31 mai 1999, est actuellement en cours ;

  • la station de taxis sera installée en contre-allée côté Sud ;

  • l’ordonnancement de la voirie et la canalisation du flux des véhicules, par la création d’un terre-plein central et d’un demi-anneau de retournement à la croisée des Boulevards Icard, Mauriac, Rouvier ;

Il est prévu la constitution de plantations d’alignement et le renforcement et la mise en valeur de l’éclairage public par l’installation de nouveaux luminaires de voirie et de luminaires d’ambiance

le long des cheminements piétons. Le confort et la sécurité des usagers seront complétés par du mobilier urbain de type centre ville : bancs, potelets et barrières fonte.

Il est proposé, conformément aux articles 295 à 298 du Code des Marchés Publics, de lancer un appel d’offres ouvert pour la réalisation des travaux d’aménagement de la place de Pont de Vivaux.

Telles sont les raisons qui nous incitent à proposer au Conseil Municipal de prendre la délibération ci-après :

LE CONSEIL MUNICIPAL DE MARSEILLE

VU LE CODE GENERAL DES COLLECTIVITES TERRITORIALES VU LE CODE DES MARCHES PUBLICS LIVRE III

OUI LE RAPPORT CI-DESSUS

DELIBERE

ARTICLE 1 Est approuvé l’Avant-Projet de l’aménagement de la Place Pont de Vivaux ci- annexé.

ARTICLE 2 Est approuvée la réalisation de l’opération Place Pont de Vivaux dans la limite d’une autorisation de programme fixée à 3,1 MF et selon l’échéancier prévisionnel des crédits de paiement indiqué ci-après : exercice 1999 : 0,100 MF et exercice 2000 : 3 MF.

ARTICLE 3 Est autorisé le lancement d’un appel d’offres ouvert pour la réalisation de l’aménagement visé à l’article 1.

ARTICLE 4 Monsieur le Maire ou son représentant est habilité à signer le marché qui résultera de l’appel à concurrence, ainsi que tout marché négocié consécutif à la décision de la Commission des Marchés de déclarer l’appel d’offres infructueux et de le relancer sous la forme négociée.

ARTICLE 5 Les crédits correspondant au financement de cette opération sont inscrits aux budgets primitifs 1999 et suivant d’Investissement, Nature 2315 – Fonction 821.

Vu et présenté pour son enrôlement à une séance du Conseil Municipal L'ADJOINT DELEGUE A LA VOIRIE, A

L'ECLAIRAGE, A LA CIRCULATION, AU STATIONNEMENT, AU CONTROLE DU STATIONNEMENT, A MARSEILLE PARC AUTO ET ALLO MAIRIE

Signé : Maurice TALAZAC

Le Conseiller rapporteur de la Commission ENVIRONNEMENT, HABITAT ET CADRE DE VIE demande au Conseil Municipal d'accepter les conclusions sus-exposées et de les convertir en délibération.

Cette proposition mise aux voix est adoptée.

Certifié conforme

LE MAIRE DE MARSEILLE

SENATEUR DES BOUCHES-DU-RHONE

Jean-Claude GAUDIN