D019F-99/0661/EUGE

VILLE DE

MARSEILLE

REPUBLIQUE FRANCAISE

DEPARTEMENT DES

BOUCHES-DU-RHONE

EXTRAIT DES REGISTRES DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL

Séance du 19 Juillet 1999

PRESIDENCE DE MONSIEUR Jean-Claude GAUDIN, Maire de Marseille, Sénateur des Bouches-du-Rhône. L’Assemblée formée, Monsieur le Maire a ouvert la séance à laquelle ont été présents 79 membres.

99/0661/EUGE

DIRECTION GENERALE DES SERVICES TECHNIQUES – DIRECTION DES ETUDES ET GRANDS

TRAVAUX – Approbation du principe de réalisation de la Fontaine de l'Espérance – Approbation de l'autorisation de programme – Lancement d'un appel d'offres sur performances – Approbation du programme et du règlement.

99-1635-EGT

– o –

Monsieur le Maire, sur la proposition de Monsieur l'Adjoint délégué aux Grands Projets d'Urbanisme, au Schéma Directeur de l'Aménagement Urbain, à la Concertation et au Suivi du POS, et à l'Agence d'Urbanisme de Marseille, soumet au Conseil Municipal le rapport suivant :

A l’occasion du 26ème centenaire, les Marseillais ont souhaité transmettre au Monde, à l’aube du troisième millénaire, un message de fraternité d’espoir et de tolérance à l’image des valeurs fondatrices de la plus ancienne ville de France.

Pour que ce message prenne vie, la population a participé à une oeuvre collective en donnant des signatures pour constituer l’arbre de l’espérance ; chaque signature symbolisant une feuille.

Empreinte durable des 2600 ans, ce concept  » d’arbre de l’espérance «  concrétisé par un monument fontaine sera réalisé dans un lieu emblématique de la Ville : le Grand Parc Urbain du Prado, Parc du 26éme Centenaire.

L’installation de la fontaine sur le parvis nécessite un aménagement global et spécifique de l’esplanade de l’entrée du Parc s’intégrant parfaitement au projet du concepteur Bernard HUET.

Oeuvre majeure pour la cité compte-tenu de la symbolique qui s’y rattache, ce projet sera conçu et réalisé par une équipe talentueuse oí¹ s’associeront artistes et techniciens. Ce monument de grande qualité esthétique sera constitué de matériaux nobles et la conception technique de ses fonctionnalités sera particulièrement complexe.

Pour ce faire, il est proposé de fixer l'enveloppe financière de l'opération à 12,4 MF TTC couvrant :

  • 6 MF pour la réalisation de la fontaine,

  • 6,4 MF pour la réalisation du parvis et le réaménagement des voiries.

Comme le souhaite la Ville, la Société des Eaux de Marseille participera de façon significative au financement de l’opération, dans le cadre du mécénat qu’elle engage à l’occasion du 150ème anniversaire de l’arrivée à Marseille de l’eau de la Durance.

C’est pourquoi, il est proposé de lancer un appel d'offres sur performances, pour la conception et l'exécution du projet, conformément à l'article 303 du Code des Marchés Publics.

La consultation s'effectuera sur la base du programme et du règlement joints au présent rapport, afin de choisir la meilleure solution technique et économique en fonction des contraintes existantes.

Un appel public à concurrence permettra de recueillir les candidatures et de sélectionner huit équipes admises à remettre une offre.

Les candidats non retenus qui auront fourni des prestations recevront une indemnité

de 60 000 F.T.T.C

Telles sont les raisons qui nous incitent à proposer au Conseil Municipal de prendre la

délibération ci-après :

LE CONSEIL MUNICIPAL DE MARSEILLE

VU LE CODE GÉNÉRAL DES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES VU LE CODE DES MARCHES PUBLICS

OUI LE RAPPORT CI-DESSUS

DELIBERE

ARTICLE 1 Est approuvé le principe de réalisation de l'opération "Fontaine de l'Espérance" dans la limite d'une autorisation de programme de 12,4 M.F. T.T.C. selon l'échéancier des crédits de paiement suivants :

Exercice 1999 : 0,600 F T.T.C.

Exercices suivants : 11,8 M.F. T.T.C.

La totalité de cette dépense demeure à la charge de la Ville.

ARTICLE 2 Est autorisé le lancement d'un appel d'offres sur performances conformément à l'article 303 du Code des Marchés Publics, pour la conception et la réalisation de la Fontaine de l'Espérance.

ARTICLE 3 Sont approuvés pour cette opération le programme et le règlement ci-annexés.

ARTICLE 4 Monsieur le Maire ou son représentant est habilité à signer le marché qui résultera de l'appel d'offres sur performances.

ARTICLE 5 La Ville de Marseille accepte de percevoir la participation de la Société des Eaux de Marseille sous forme de mécénat.

Vu et présenté pour son enrôlement à une séance du Conseil Municipal

L'ADJOINT DELEGUE AUX GRANDS PROJETS D'URBANISME, AU SCHEMA DIRECTEUR DE L'AMENAGEMENT URBAIN (SDAU), A LA CONCERTATION ET AU SUIVI DU POS ET A L'AGENCE D'URBANISME DE MARSEILLE (AGAM)

Signé : Claude VALLETTE

Le Conseiller rapporteur de la Commission ECONOMIE, URBANISME ET GRANDS EQUIPEMENTS demande au Conseil Municipal d'accepter les conclusions sus-exposées et de les convertir en délibération.

Cette proposition mise aux voix est adoptée.

Certifié conforme

LE MAIRE DE MARSEILLE

SENATEUR DES BOUCHES-DU-RHONE

Jean-Claude GAUDIN