D00HJ-98/0893/EUGE

VILLE DE

MARSEILLE

REPUBLIQUE FRANCAISE

DEPARTEMENT DES

BOUCHES-DU-RHONE

EXTRAIT DES REGISTRES DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL

Séance du 30 Novembre 1998

PRESIDENCE DE MONSIEUR Jean-Claude GAUDIN, Maire de Marseille, Sénateur des Bouches-du-Rhône. L’Assemblée formée, Monsieur le Maire a ouvert la séance à laquelle ont été présents 78 membres.

98/0893/EUGE

SECRETARIAT GENERAL – MISSION DES PROGRAMMES PRIVES ET EUROPEENS – PLAN

MARSEILLE EMPLOI – Etude préalable à la mise en place d'une plate-forme export, conduite par l'Association Performance 13.

98-631-MIPPE

– o –

Monsieur le Maire, sur la proposition de Monsieur le Premier Adjoint délégué à l’Economie, à l’Emploi, à la Formation Professionnelle, aux Zones d’Activités, aux Technopôles et à Euroméditerranée, soumet au Conseil Municipal le rapport suivant :

L’association Performance 13 créée en 1997 a pour objet de favoriser l’insertion sociale et professionnelle des personnes par l’information, le conseil et la formation.

Elle propose, en partenariat avec des consultants exports, de rechercher 20 à 30 entreprises susceptibles d’exporter et s’engageant, après une mise à disposition de 6 mois, à embaucher chacune, un jeune habitant dans la zone URBAN pour développer avec l’appui des consultants ses marchés à l’export.

Le projet "plate forme export" est centré sur le développement de marchés à l'exportation des PME de Marseille.

Seront privilégiées tout particulièrement les entreprises des arrondissements du centre ville de Marseille (1er, 2ème et 3ème arrondissements) qui exportent peu, ce qui pourra permettre de redynamiser le commerce et en priorité le commerce international sur cette zone.

De la même façon, les jeunes recrutés seront aussi issus des arrondissements du centre ville ainsi que des 15ème et 16ème arrondissements.

Les objectifs de l’étude sont les suivants :

  • Identifier des PME potentiellement exportatrices et signer des conventions de partenariat avec celles-ci ;

  • Analyser les compétences nouvelles dont ces PME devront disposer ;

  • Repérer déjà les produits qu'elles souhaitent exporter. Il s’agira de :

    • Rencontrer 60 entreprises de 1 à 50 salariés principalement dans les secteurs :

  • agro-alimentaire

  • produits régionaux moyenne gamme et bas de gamme

  • arts de la table

  • parfumerie – cosmétiques

    • Rencontrer les clubs d'exportateurs : Marseille, Arles, Avignon et les syndicats professionnels :

      APEX Marseille PROCAMEX Arles

      CLUB EXPORTATEURS Vaucluse (Avignon) RIVIERA TRADE CLUB Nice

      SUD INTERNATIONAL : fédération des associations du commerce extérieur PACA

      Ces clubs d'exportateurs sont constitués d'entreprises déjà exportatrices, et, à ce titre, offrent des ressources particulièrement dynamiques d'information et d'appui dans les différents pays oí¹ les entreprises sont implantées. Ces clubs ont pour vocation de créer des synergies à l'international.

      Il s’agira de rencontrer également le réseau régional des Conseillers français du Commerce Extérieur, personnalités spécialistes de l'exportation, dont la mission est d'appuyer bénévolement à l'export les entreprises françaises.

    • Rencontrer les institutionnels intéressés par le projet :

  • Chambre régionale des Métiers

  • OPCA

  • Direction Régionale du Commerce et de l'Industrie…

afin qu'ils soient des relais auprès de leurs adhérents et qu'ils contribuent au repérage des entreprises potentiellement exportatrices.

  • Rencontre avec le Conseil Régional PACA afin de préparer le cadre dans lequel évolueront les jeunes recrutés dans la deuxième phase, le statut et la rémunération des jeunes pourraient être pris en compte au niveau du FARE.

Telles sont les raisons qui nous incitent à proposer au Conseil Municipal de prendre la délibération ci-après :

LE CONSEIL MUNICIPAL DE MARSEILLE

VU LE CODE GENERAL DES COLLECTIVITES TERRITORIALES OUí LE RAPPORT CI DESSUS

DELIBERE

ARTICLE 1 Une subvention de 30 000 F est attribuée à l’association Performance 13 en vue de la conduite d’une étude préalable à la mise en place d’une plate-forme export.

ARTICLE 2 La dépense correspondante sera inscrite au budget primitif 1998 Service MIPPE – Nature 6574 Fonction 91.

ARTICLE 3 Pour obtenir le paiement de cette subvention, le bénéficiaire devra être en règle avec la Ville de Marseille en ce qui concerne les impôts, taxes et toutes sommes dont il serait éventuellement redevable.

Vu et présenté pour son enrôlement à une séance du Conseil Municipal LE PREMIER ADJOINT DELEGUE A

L'ECONOMIE, A L'EMPLOI, A LA FORMATION PROFESSIONNELLE, AUX ZONES D'ACTIVITES, AUX TECHNOPOLES ET A EUROMEDITERRANEE

Signé : Renaud MUSELIER

Le Conseiller rapporteur de la Commission ECONOMIE, URBANISME ET GRANDS EQUIPEMENTS demande au Conseil Municipal d'accepter les conclusions sus-exposées et de les convertir en délibération.

Cette proposition mise aux voix est adoptée.

Certifié conforme

LE MAIRE DE MARSEILLE

SENATEUR DES BOUCHES-DU-RHONE

Jean-Claude GAUDIN