D00FA-99/0421/CESS

VILLE DE

MARSEILLE

REPUBLIQUE FRANCAISE

DEPARTEMENT DES

BOUCHES-DU-RHONE

EXTRAIT DES REGISTRES DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL

Séance du 31 Mai 1999

PRESIDENCE DE MONSIEUR Jean-Claude GAUDIN, Maire de Marseille, Sénateur des Bouches-du-Rhône. L’Assemblée formée, Monsieur le Maire a ouvert la séance à laquelle ont été présents 89 membres.

99/0421/CESS

DIRECTION GENERALE DES AFFAIRES CULTURELLES – DIRECTION DES MUSEES – Acquisition

d'une sculpture et de seize dessins de Franz Erhard WALTHER.

98-550-MUSEES

– o –

Monsieur le Maire, sur la proposition de Monsieur le Conseiller délégué aux Musées, aux Monuments Historiques, au Muséum et à l’Ecole Supérieure des Beaux-Arts, soumet au Conseil Municipal le rapport suivant :

Le M.A.C., Galeries Contemporaines des Musées de Marseille, souhaite faire l’acquisition d’une sculpture accompagnée de 16 dessins explicatifs, de Franz Erhard WALTHER, intitulée « 1 – WERKSATZ » (1963-1969).

Il s’agit de 58 objets emballés et rangés dans un meuble en bois. Les objets sont en coton, bois, mousse, lin, métal, cuir, plastiques et matériau divers de dimensions variables et dépendantes en partie de leur utilisation.

Il est proposé d’acheter également 16 dessins complétant cette oeuvre et permettant de mieux l’appréhender.

Oeuvre majeure de l’artiste allemand commencée en 1963 et finalisée dans sa forme actuelle en 1969, pour une exposition de sculpture à Krefeld, cette sculpture consiste en 58 objets empilés et rangés les uns à côté des autres dans un ordre précis, emballés dans des housses numérotées, soustrayant les objets aux spectateurs. C’est une oeuvre fondatrice de l’art de cette fin de siècle, la rendant essentielle pour les collections du M.A.C., Galeries Contemporaines qui s’est attaché par ses acquisitions et ses expositions à montrer ces attitudes sur lesquelles se base l’art contemporain.

L’oeuvre de F.E. WALTHER, exemplaire, n’est que très rarement sur le marché de l’art. Il se présente donc une opportunité exceptionnelle.

Elle est vendue par Reinhard Onnasch Kunsthandel, au prix ferme et non révisable de 250 000 Deutsche Mark (soit 838.463,79 F ou 127.822,98 Euros) : (160 000 Deutsche Mark pour la sculpture – 90 000 Deutsche Mark pour les 16 dessins)

La Commission d’Achat de la Ville de Marseille a émis un avis favorable à cette acquisition lors de sa réunion de l’automne 1998.

Il est donc proposé de passer un marché négocié avec le vendeur, en vertu de l’article 104.II alinéa 1 du Code des Marchés Publics, après avis favorable de la Commission d’Appel d’Offres.

Une subvention a été obtenue (cf. arrêté attributif du 11 décembre 1998) du Fonds Régional d’Acquisition des Musées (FRAM). Le Conseil Artistique de la Direction des Musées de France a également donné un avis favorable sur l’oeuvre et son prix (sculpture et dessins explicatifs).

Le montant de la subvention prévue est de 290 000 F pour l’ensemble.

Telles sont les raisons qui nous incitent à proposer au Conseil Municipal de prendre la délibération ci-après :

LE CONSEIL MUNICIPAL DE MARSEILLE

VU LE CODE GENERAL DES COLLECTIVITES TERRITORIALES VU LE CODE DES MARCHES PUBLICS

OUí LE RAPPORT CI-DESSUS

DELIBERE

ARTICLE 1 Est décidée l’acquisition par la Ville de Marseille d’une sculpture de Franz Erhard WALTHER « 1 – WERKSATZ » ainsi que 16 dessins explicatifs.

ARTICLE 2 Monsieur le Maire ou son représentant est autorisé à signer le marché ci-joint avec Reinhard Onnasch Kunstandel, en référence à l’article 104 II alinéa premier, du Code des Marchés Publics.

ARTICLE 3 Une subvention de 290 000 F a été attribuée par le Fonds Régional d’Acquisition des Musées pour l’achat de l’ensemble sculpture et dessins.

Monsieur le Maire ou son représentant est autorisé à signer tout document nécessaire au versement de la dite subvention.

ARTICLE 4 La dépense correspondante, soit 250 000 Deutsche Mark (838.463,79 F ou 127.822,98 Euros) sera imputée sur les crédits de l’exercice 1999 – opération A 1769-99 – Nature 2161.

La recette correspondante sera créditée sur le compte nature 1321 –

« Subventions d’Etat ».

Vu et présenté pour son enrôlement à une séance du Conseil Municipal

LE CONSEILLER DELEGUE AUX MUSEES ET AUX MONUMENTS HISTORIQUES, AU MUSEUM ET A L'ECOLE SUPERIEURE DES BEAUX-ARTS DE MARSEILLE

Signé : Roger LUCCIONI

Le Conseiller rapporteur de la Commission CULTURE, EDUCATION, SOLIDARITE ET SPORTS demande au Conseil Municipal d'accepter les conclusions sus-exposées et de les convertir en délibération.

Cette proposition mise aux voix est adoptée.

Certifié conforme

LE MAIRE DE MARSEILLE

SENATEUR DES BOUCHES-DU-RHONE

Jean-Claude GAUDIN