D00BJ-98/0745/EUGE

VILLE DE

MARSEILLE

REPUBLIQUE FRANCAISE

DEPARTEMENT DES

BOUCHES-DU-RHONE

EXTRAIT DES REGISTRES DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL

Séance du 5 Octobre 1998

PRESIDENCE DE MONSIEUR, Jean-Claude GAUDIN, Maire de Marseille.

L’Assemblée formée, Monsieur le Maire a ouvert la séance à laquelle ont été présents 88 membres.

98/0745/EUGE

SECRETARIAT GENERAL – MISSION DES PROGRAMMES PRIVES ET EUROPEENS – PLAN

MARSEILLE EMPLOI -Aide au démarrage et au développement de "Sud Entreprendre" association loi 1901.

98-415-MIPPE

– o –

Monsieur le Maire, sur la proposition de Monsieur le Premier Adjoint, délégué à l’Economie, à l’Emploi, à la Formation Professionnelle, aux Zones d’Activités, aux Technopôles et à Euroméditerranée, soumet au Conseil Municipal le rapport suivant :

L’association Sud Entreprendre, créée en 1996, regroupe les dirigeants de micro- entreprises qui ont bénéficié d’une aide au démarrage du Centre de Promotion de l’Emploi par la Micro- Entreprise (CPEM).

Les objectifs de l’association répondent à une demande forte et clairement identifiée des créateurs de TPE.

Dans le prolongement de l’action du CPEM, elle propose à ses adhérents une assistance, des conseils et un accompagnement personnalisé dans les domaines juridique, social et fiscal…

Aujourd’hui, elle entend renforcer son action dans l’ensemble de ces domaines et étendre son activité à de nouveaux services.

En effet, son projet est né du constat suivant :

Les micro-entreprises (entreprises artisanales, commerciales, professions libérales, de moins de 5 salariés) souffrent, du fait de leur taille, de difficultés structurelles.

En règle générale, l’individu qui crée une entreprise connaît parfaitement le « savoir- faire » professionnel, mais ne maîtrise que très partiellement le « savoir gérer » l’entreprise.

Les services proposés par Sud Entreprendre pour répondre à l’ensemble des préoccupations ci-dessus exposées sont les suivants :

  • mutualiser les ressources et les moyens (fichier clientèle, outil de marketing).

  • apporter aux créateurs des aides et des conseils en matière de gestion et comptabilité (indicateur de gestion, aide à la décision, tableau de bord).

  • capitaliser en données informatiques utilisables par tous les adhérents les réponses indispensables au développement et au fonctionnement de leur entreprise.

  • assurer l’interface avec les administrations et les banques.

98/0745/EUGE

Ce développement nécessite, outre l’embauche de 2 personnes dans le cadre du dispositif Emploi-Jeunes (agent d’animation du réseau d’entreprises), la mobilisation de financement destiné à l’investissement et à la formation.

Telles sont les raisons qui nous incitent à proposer au Conseil Municipal de prendre la délibération ci-après :

LE CONSEIL MUNICIPAL DE MARSEILLE

VU LE CODE GENERAL DES COLLECTIVITES TERRITORIALES OUí LE RAPPORT CI-DESSUS

DELIBERE

ARTICLE 1 Une subvention de 155 000 F est attribuée à l’association « Sud Entreprendre ».

ARTICLE 2 La dépense correspondante est inscrite au Budget Primitif 1998 Service MIPPE – Nature 6574 Fonction 91.

ARTICLE 3 Pour obtenir le paiement de cette subvention, le bénéficiaire devra être en règle avec la Ville de Marseille en ce qui concerne les impôts, taxes et toutes sommes dont il serait éventuellement redevable.

Vu et présenté pour son enrôlement à une séance du Conseil Municipal LE PREMIER ADJOINT DELEGUE A

L'ECONOMIE, A L'EMPLOI, A LA FORMATION PROFESSIONNELLE, AUX ZONES D'ACTIVITES, AUX TECHNOPOLES ET A EUROMEDITERRANEE

Signé : Renaud MUSELIER

Le Conseiller rapporteur de la Commission ECONOMIE, URBANISME ET GRANDS EQUIPEMENTS demande au Conseil Municipal d'accepter les conclusions sus-exposées et de les convertir en délibération.

Cette proposition mise aux voix est adoptée.

Certifié conforme

LE MAIRE DE MARSEILLE

Jean-Claude GAUDIN