D007C-98/0667/EUGE

VILLE DE

MARSEILLE

REPUBLIQUE FRANCAISE

DEPARTEMENT DES

BOUCHES-DU-RHONE

EXTRAIT DES REGISTRES DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL

Séance du 20 Juillet 1998

PRESIDENCE DE MONSIEUR, Jean-Claude GAUDIN, Maire de Marseille.

L’Assemblée formée, Monsieur le Maire a ouvert la séance à laquelle ont été présents 76 membres.

98/0667/EUGE

DIRECTION GENERALE DES SERVICES TECHNIQUES – DIRECTION DE LA CIRCULATION –

Modernisation du système de régulation du trafic.

98-264-CIRC

– o –

Monsieur le Maire, sur la proposition de Monsieur le Conseiller délégué au Plan de Déplacements, à la Circulation et au Stationnement, soumet au Conseil Municipal le rapport suivant :

Depuis 1986, la Ville de Marseille dispose d'un Poste Central de Régulation du trafic au 40, avenue de Toulon, qui pilote 250 carrefours à feux du centre-ville. Ses fonctions principales sont d'une part le suivi en temps réel du fonctionnement des feux tricolores et d'autre part l'adaptation de leurs réglages aux conditions de trafic connues à chaque instant par plus de 100 postes de mesures.

La forte évolution de l'informatique au cours des dix dernières années a rendu obsolète l'ordinateur sur lequel est implanté le système : les pièces détachées sont de plus en plus rares et le langage de programmation ou le système d'exploitation ne sont plus utilisés par les développeurs. Or, la gestion du trafic réclame la mise en oeuvre de techniques et algorithmes de plus en plus sophistiqués.

d'informatique.

Il est donc proposé de moderniser ce système de régulation du trafic.

Sa conception s'appuiera sur les normes et standards les plus récents en terme

Ainsi, il sera possible de mettre en oeuvre de nouvelles fonctionnalités comme

l'information des usagers sur l'état du trafic, le traitement des situations de congestion ou la gestion de la priorité aux feux des véhicules de transports en commun.

L'amélioration de l'interface homme/machine permettra de suivre plus précisément l'état et les évolutions du trafic.

En outre, l'architecture ouverte permettra d'échanger des informations avec les autres systèmes en charge de la gestion des déplacements sur l'agglomération (PC MARIUS de la DDE 13, système STRADIVARIUS, CRIRC, etc…).

Pour renforcer la complémentarité des exploitants et offrir à ce nouveau système des locaux plus adaptés à ses fonctions, le Poste Central sera installé dans le bâtiment d'exploitation du Tunnel Prado Carénage (avenue Arthur Scott) oí¹ la Ville de Marseille dispose de surfaces destinées à cet usage.

Enfin, la supervision des tunnels exploités par la Ville de Marseille sera possible sur ce nouveau système afin de contrôler le trafic circulant dans ces ouvrages qui sont des maillons stratégiques du réseau routier de l'agglomération.

En première approximation, le coût de l'opération est estimé à 20 MF.

La conception, la réalisation, l'installation sur le site de l'avenue Arthur Scott et la maintenance de ce nouveau système feront l'objet d'un appel d'offre restreint, des références concernant des systèmes similaires étant exigées des candidats.

Telles sont les raisons qui nous incitent à proposer au Conseil Municipal de prendre la délibération ci-après :

LE CONSEIL MUNICIPAL DE MARSEILLE

VU LE CODE GENERAL DES COLLECTIVITES TERRITORIALES VU LE CODE DES MARCHES PUBLICS

OUí LE RAPPORT CI-DESSUS

D E L I B E R E

ARTICLE 1 Est approuvée l’augmentation de 10 MF de l’autorisation de programme de l’opération "Modernisation du Système de Régulation du Trafic de la Ville de Marseille" , ce qui porte cette autorisation de programme à 20 MF, selon l’échéancier de paiement suivant :

exercice 1998 : 0,2 MF exercices suivants : 19,8 MF

ARTICLE 2 Est approuvé le lancement d’un appel d’offres restreint conformément aux dispositions du Code des Marchés Publics, livre III, Articles 298 bis à 300 bis, pour la conception, la réalisation, l'installation sur le nouveau site (Avenue Arthur Scott) et la maintenance du système de régulation de trafic, suivant le dossier technique ci-joint.

ARTICLE 3 Le coût de cette opération sera en totalité à la charge de la Ville de Marseille. Les crédits correspondants seront inscrits au Budget, Nature 2315, Fonction 64.

ARTICLE 4 Monsieur le Maire, ou son représentant, est habilité à signer le marché qui résultera de l'appel à la concurrence, ainsi que tout marché négocié consécutif à la décision de la Commission des Marchés de déclarer l'appel d'offres infructueux et de le relancer sous la forme négociée.

Vu et présenté pour son enrôlement à une séance du Conseil Municipal

LE CONSEILLER DELEGUE AU PLAN DE DEPLACEMENTS, A LA CIRCULATION ET AU STATIONNEMENT

Signé : Michel COLLET-FENETRIER

Le Conseiller rapporteur de la Commission ECONOMIE, URBANISME ET GRANDS EQUIPEMENTS demande au Conseil Municipal d'accepter les conclusions sus-exposées et de les convertir en délibération.

Cette proposition mise aux voix est adoptée.

Certifié conforme

LE MAIRE DE MARSEILLE

Jean-Claude GAUDIN

Pour ampliation

LE CONSEILLER DELEGUE AU PLAN DE DEPLACEMENTS, A LA CIRCULATION ET AU STATIONNEMENT

Michel COLLET-FENETRIER

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *